Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Sacrifice d'Abraham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Le Sacrifice d'Abraham   Sam 17 Déc - 23:10:36

As-salam walaykum

Le Sacrifice d'Abraham

Ibrahim, le Prophète Saws , a reçu les forts arguments contre son peuple. Allah a fait de lui un Prophète messager. Il connaissait Allah et L’adorait Lui uniquement (cela signifie qu’il lui vouait l’extrême limite de la crainte et de la soumission). Il était croyant et avait pour croyance que Allah est le Créateur de toute chose et que Lui seul mérite d’être adoré, sans qu’il ait de doute en cela ou suspicion.

Un jour, il demanda à son Seigneur de lui accorder des enfants de parmi les vertueux. Il a dit, selon ce que Allah nous a appris dans le Qour’an : :<<: Rabbi hab li mina s-salihin ; fabach-charnahou bighoulamin halim :>>:
[sourat As-Saffat / 100-101] ce qui signifie : :<<: Seigneur accorde-moi des enfants de parmi les vertueux ; Nous lui avons annoncé la bonne nouvelle qu’il aura un garçon indulgent :>>:


Allah Soubha'na wa ta'alla lui a accordé Ismail puis Ishaq.

Lorsque Ismail grandit et qu’il s’était mis à accompagner son père et se déplacer avec lui, notre maître Ibrahim a vu une nuit dans le rêve qu’il égorgeait son fils et bien aimé Ismail :
:<<: ya bounayya ‘inni ‘ara fi l-manami ‘anni ‘adhbahouk :>>:
[sourat As-Saffat / 102] ce qui signifie : :<<: Mon fils, j’ai vu dans le rêve que je t’égorgeais :>>: La vision qu’ont les prophètes dans le rêve est une révélation. Il voulut alors connaître la décision de son fils : :<<: fandhour madha tara :>>:
[sourat As-Saffat / 102] ce qui signifie :<<: Qu’en penses-tu ? :>>:
Ibrahim ne voulait pas par cela consulter son fils, s’il appliquerait ou non l’ordre de Allah et il n’hésitait pas non plus à le faire. Il voulait seulement connaître l’état d’esprit de son fils au sujet de l’ordre de Allah.
La réponse de Ismail fut celle du fils qui obéit à Allah plus qu’il n’aime le bas monde : :<<: qala ya ‘abati fal ma tou’mar ; satajidouni ‘in chaa l-Lahou mina s-sabirin :>>:
[sourat As-Saffat / 102] ce qui signifie : « Père, fais ce qui t’est ordonné. Tu me trouveras si Dieu le veut au nombre de ceux qui patientent ».
Quant à la parole, qui signifie : :<<: si Dieu le veut :>>: il en est ainsi car tout mouvement ou immobilité n’a lieu que par la volonté de Allah.

Ecoutez bien mes frères de foi : le Prophète messager Ibrahim (as) a pris son fils et bien aimé et s’est éloigné avec lui afin que sa mère ne s’aperçoive de rien. Il le mit côté contre le sol. Allah Soubha'na wa ta'alla dit : :<<: falamma ‘aslama wa tAllahou li l-jabin :>>:
[sourat As-Saffat / 103] ce qui signifie : :<<: Ils s’étaient tous deux soumis à l’ordre de Allah. Il le posa tempe contre le sol :>>:
Il le mit donc sur le côté. Ismail dit : Père resserre bien mes liens afin que je ne me débatte pas.

Eloigne bien de moi tes vêtements pour qu’ils ne soient pas tachés de mon sang. Si ma mère le voyait elle en serait affligée. Fais passer rapidement le couteau sur ma gorge pour que la mort me soit plus facile. Lorsque tu verras ma mère, passe-lui le salam de ma part. Ibrahim le prit alors et l’embrassa en pleurant et il dit : Quel bon aide tu es pour moi pour l’accomplissement de l’ordre de Allah. Il fit passer le couteau sur sa gorge mais le couteau ne trancha rien du tout. Il a été dit qu’il s’est retourné. Ismail lui dit : Qu’as-tu ? Il lui répondit : il s’est retourné. Il lui dit : Porte moi un coup avec. Lorsqu’il essaya, le couteau ne coupa rien. En effet, c’est Allah Qui est le Créateur de toute chose. C’est Lui Qui crée la coupure par le couteau s’Il le veut.

Allah Soubha'na wa ta'alla sait, par Sa science éternelle qui n’augmente pas et ne diminue pas et qui ne se renouvelle pas, la véracité de leur soumission à tous deux. Ibrahim fut appelé : Tu as bien voulu appliquer ce qui t’a été ordonné dans le rêve. Voici la compensation de ton fils. Ibrahim leva le
regard et vit Jibril accompagné d’un bélier. Allah Soubha'na wa ta'alla dit : :<<: wa fadaynahou bidhibhin adhim :>>:
[sourat As-Saffat / 107] ce qui signifie : :<<: Nous l’avons compensé par sacrifice éminent :>>:
C’est-à-dire que Allah Soubha'na wa ta'alla a délivré Ismail du sacrifice et a donné en compensation un bélier pourvu de cornes, immense et plein de bénédictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Le Sacrifice d'Abraham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dieu et le sacrifice d'Abraham
» Le "sacrifice" d'Abram-Abraham.
» Benoît XVI demande préparation à la solennité dela Pentecôte
» le sacrifice d'Abraham
» Le Sacrifice d'Abraham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Histoire de l'Islam :: Biographies Hommes :: Les Prophètes (paix et bénédiction d'Allah sur eux)-
Sauter vers: