Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un doute sur le Coran? Voila une PREUVE que c la verité!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Un doute sur le Coran? Voila une PREUVE que c la verité!!!   Sam 1 Déc - 16:31:02

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu

Bismillahi Rahmani Rahim

Reglages minutieux de l'univers

Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion
en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur
elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ? Puis retourne
ton regard par deux fois : le regard te reviendra humilié et frustré.
(Coran, 67 : 3-4)


N’avez-vous pas vu comment Dieu a créé sept cieux superposés ?
(Coran, 71 : 15)

Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, qui ne
S’est point attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en Sa royauté
et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions.
(Coran, 25 : 2)


La force de gravité
- Si la force de gravité à la surface était plus puissante, l'atmosphère
contiendrait trop d'ammoniac et de méthane, ce qui aurait un
effet néfaste sur la vie.
- Si la force de gravité était plus
faible, l'atmosphère de la planète perdrait une trop
grande quantité d'eau, ce qui aurait rendu la vie sur Terre
impossible.

La distance de la Terre du Soleil
- Si elle était plus grande, la planète serait trop froide pour qu'il y
ait un cycle d'eau stable, et elle rentrerait dans un âge glaciaire.
- Si elle était plus proche du Soleil, les plantes se consumeraient,
le cycle de l’eau dans l’atmosphère serait irrémédiablement déréglé et
toute vie sur Terre serait impossible.

L’épaisseur de l’écorce terrestre
- Si elle était plus épaisse, un taux d'oxygène excessif serait transféré
de l'atmosphère à la croûte.
- Si elle était plus fine, l'activité volcanique qui en résulterait rendrait
toute vie impossible.

La période de rotation de la Terre
- Si elle était plus longue, les différences entre les
températures diurnes et nocturnes seraient trop importantes.
- Si elle était plus courte, la vitesse des vents atmosphériques
serait trop importante, et les cyclones et les orages rendraient toute vie
impossible.

Le champ magnétique terrestre
- Si le champ magnétique avait été plus puissant, des tempêtes
électromagnétiques de forte intensité se produiraient.
- S’il était plus faible, alors la Terre perdrait sa barrière contre les
particules nocives émises par le Soleil et connues sous le nom de
"vents solaires". Les deux situations rendraient toute vie impossible.

L'effet albédo (proportion de rayonnement solaire qui est
réfléchi par la surface terrestre)

- S'il était plus élevé, une période glacière se développerait très vite.
- S'il était moins élevé, l'effet de serre se développerait de manière
très rapide.
La Terre serait d’abord inondée
avec la fonte des glaciers puis elle brûlerait.

Le taux d'oxygène par rapport à l'azote dans l'atmosphère
- S'il était plus élevé, les fonctions vitales avancées se développeraient
trop rapidement.
- S'il était moins élevé, les fonctions vitales avancées ralentiraient.

Les niveaux de dioxyde de carbone et de vapeur d'eau
dans l'atmosphère

- S'ils étaient plus élevés, l’atmosphère se réchaufferait.
- S'ils étaient moins élevés, la température atmosphérique chuterait.

L’épaisseur de la couche d’ozone
- Si elle était plus importante, la température à la surface de la
Terre serait trop basse.
- Si elle était moins importante, la Terre surchaufferait et serait
sans défense contre la trop grande quantité de rayons ultraviolets
émise par le Soleil.

L’activité sismique (les tremblements de terre)
- Si l'activité sismique était plus intense, trop de formes de vie
seraient constamment bouleversées.
- Si elle était moins intense, les éléments nutritifs des fonds océaniques
ne diffuseraient pas dans l’eau. Cela aurait un effet dévastateur
sur la vie dans les mers, les océans et sur toute vie sur Terre.

L’angle d’inclinaison de la Terre
L'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre forme un angle de 23°
autour de son orbite. C’est cette inclinaison qui permet l’existence des saisons.
Si cet angle d’inclinaison était plus
ou moins élevé par rapport à aujourd’hui, les différences
de température seraient extrêmes, avec des étés trop
chauds et des hivers trop froids.

La taille du Soleil
La Terre gèlerait si le Soleil était une étoile plus petite et elle brûlerait
si le Soleil était plus grand.

L’attraction entre la Terre et la Lune
- Si elle était plus forte, l’attraction puissante de la Lune aurait des
effets extrêmement graves sur les conditions atmosphériques, sur la
vitesse à laquelle la Terre tourne autour de son propre axe et sur les
marées océaniques.
- Si elle était plus faible, elle conduirait à des changements climatiques
extrêmes.

La distance entre la Terre et la Lune
- Si elles étaient un peu plus proches, la Lune
s’écraserait sur la Terre.
- Si elles étaient un peu plus éloignées, la Lune se perdrait dans
l’espace.
- Si elles étaient ne serait-ce qu’un tout petit peu plus proches, les
effets de la Lune sur les marées atteindraient des dimensions dangereuses.
Les vagues des océans inonderaient les zones de basse altitude.
Cela aurait pour résultat d’entraîner une hausse de la température
des océans et nuirait à l’équilibre sensible de la température essentielle
à la vie sur Terre.
- Si elles étaient ne serait-ce qu'un tout petit peu plus éloignées,
l’intensité des marées diminuerait et les océans deviendraient moins
mobiles. Une eau "stagnante" menacerait la vie en mer, et le taux
d’oxygène que nous respirons serait également menacé.

La température de la Terre et une vie basée sur le carbone.
L’existence du carbone, à la base de toute vie, dépend de la température
qui reste dans des limites spécifiques. Le carbone est une substance
essentielle pour les molécules organiques telles que les acides
aminés, les acides nucléiques et les protéines ; constituants de base de
toute vie. Pour cette raison, la vie ne peut être fondée que sur le carbone.
Etant donné cela, la température existante ne doit pas être en
dessous de -20° C et ne pas excéder 120° C. Ce sont exactement les
limites de température sur Terre.
Tout cela est à l’origine des équilibres sensibles essentiels à l’apparition
de la vie et à sa continuité. Tous ces éléments sont amplement
suffisants pour démontrer définitivement que la formation de la Terre
et de l’Univers ne peut être le résultat d’un nombre de coïncidences
successives. Les concepts de "réglage minutieux" et le principe d’entropie
qui ont vu le jour au 20ème siècle sont des preuves supplémentaires
attestant de la création de Dieu.


Tiré du livre "Les miracles du Coran" par Harun Yahya.

Le fruit du hasard tout cela?
Impossible!
Relisez les 3 versets Coraniques mentioner au début de la page et méditez-les.
Le Coran nous a informé de cela il y a plus de 1420 années!
Et l'homme n'a pu le découvrire que ces 60-70 dernières années!
Une Force supprême administre cela et cette Force est Allah!

La Illaha Illa Allah wa Muhammadan Rasoulloulah!

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un doute sur le Coran? Voila une PREUVE que c la verité!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les versets abrogeant et abrogés!! une nouvelle preuve que le coran n'est pas divin
» Une preuve irréfutable que le Coran est la parole de Dieu!!!
» La mouche est une preuve que le Coran est la Parole d'Allah !
» mahomet faux prophete : la preuve par le coran lui même
» L'islam le coran et la vie extraterrestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Qu'ran Al kareem-
Sauter vers: