Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: L enfer   Dim 20 Avr - 22:59:29

Salam 1

Le plus petit châtiment sera une braise dans chaque plante de pied

An-nou'màn Ibn Bachir (رضي الله عنه) a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) dire : "Le jour de la résurrection l'homme qui aura les tourments les plus légers sera quelqu'un à qui on mettra deux braises dans les creux de la plante des pieds qui font bouillir sa cervelle si bien qu'il croit que nul n'a des tourments plus grands que les siens et c'est pourtant celui d'entre eux qui a le plus léger supplice". (Al-Boukhâri, Mouslim)

La profondeur du feu est proportionnelle à l'ampleur des péchés
Selon Samoura Ibn Joundab (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Parmi eux l'un est saisi par le feu jusqu'aux chevilles, l'autre jusqu'aux genoux, l'autre jusqu'à la ceinture et l'autre jusqu'à la clavicule". (Mouslim)

Le châtiment de la médisance

Selon Anas (رضي الله عنه), l'Envoyé de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Lorsque je fus élevé aux cieux, je passais devant des gens dotés d'ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage et la poitrine.
Je demandai : Qui sont-ils, ô Gabriel?
Il me répondit : Ce sont ceux qui médisaient (litt : mangeaient la chair) des gens et portaient atteinte à leur honneur". (Abou Dâwoud)

Le châtiment du mensonge

Samoura Ibn Joundoub (رضي الله عنه) rapporte : "Un matin le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) nous dit : "Nous reprîmes notre marche et passâmes devant un homme étendu sur le dos. Prés de lui se tenait debout un homme avec une scie en acier à la main. Il lui posait la scie sur l'une des moitiés de son visage et coupait sa bouche en deux moitiés jusqu'à la nuque. Il en faisait de même de la narine et de l'oeil de cette partie du visage. Puis il faisait le même chose avec l'autre moitié. Il ne revenait à chacune des deux moitiés qu'une fois complétement guérie pour la scier de nouveau".
Il dit : "Je dis : "Gloire et pureté à Dieu Que sont ces deux-la?" [...]
Il dirent: Quant à l'homme devant qui tu es passé et dont on sciait la bouche jusqu'à la nuque ainsi que sa narine et son oeil, c'est un homme qui sortait le matin de chez lui pour dire un mensonge qui se progageait jusqu'aux provinces lointaines.. (Al-Boukhâri)

Le châtiment de la fornication

Samoura Ibn Joundoub (رضي الله عنه) rapporte : "Un matin le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) nous dit : "Nous reprimes notre marche et passâmes devant quelque chose comme un four à pain. (Il me semble qu'il a dit : "Voiloi que montaient de ce four une rumeur confuse et des voix".) Nous nous penchâmes pour voir dans son intérieur et voilà qu'il y avait des hommes et des femmes nus. Des flammes venaient les lécher par en bas. Quand les flammes les touchaient, ils se mettaient a crier".
Je dis : "Que sont ceux-la?" [...]
Il dirent: Pour ce qui est des hommes et des femmes nus qui se tenaient dans une fosse semblable à un four à pain, ce sont les fornicateurs et les fornicatrices. . (Al-Boukhâri)

Le châtiment de celui qui mange du fruit de l'usure

D'après Samoura Ibn Djoundoub (رضي الله عنه) le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "J'ai vu hier (en rêve) que deux hommes sont venus me prendre pour m'amener à une terre sainte. Nous sommes partis pour arriver près d'une rivière de sang dans laquelle il y avait un homme qui se trouvait en face d'un autre installé au bord de la rivière des pierres à la main. Chaque fois que le premier voulait sortir de l'eau, l'autre lui jétait une pierre à la bouche et le ramener à son point de départ et cette opération se répétait sans cesse et j'ai dit : "qu'est-ce que c'est ?"
- Il (mon compagnon) dit : "celui que tu as vu dans la rivière est celui qui se nourrit du fruit de l'usure"". (Al-Boukhâri, 1979)

Le châtiment de celui qui connait le Coran et ne fait pas la prière

Samoura Ibn Joundoub (رضي الله عنه) rapporte : "Parmi les questions que posait le plus souvent le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) à ses compagnons est celle-ci : "Est-ce que l'un de vous a vu quelque chose en rêve"
Celui qui avait eu un rêve le lui racontait. Un matin il nous dit : "J'ai vu cette nuit en rêve deux visiteurs venus me dire : "Viens avec nous!" Je partis avec eux et nous trouvâmes en chemin un homme étendu sur le coté. Prés de lui se tenait debout un homme portant une grosse pierre. Il en frappait la tête du premier jusqu'à la lui fendre, la pierre roulait alors et il allait la ramasser de nouveau. Il ne frappait l'autre que lorsque la blessure de sa tête était guérie. A ce moment il le frappait encore une fois et lui fendait la tête comme à la précedente".
Il dit : "Je dis aux deux visiteurs : "Gloire et pureté à Dieu ! Qu'est-ce donc que cela?" [...]
Ils me dirent : "Maintenant nous allons t'en informer. Le premier homme devant qui tu es passé et dont on fendait le crâne avec une pierre, c'est celui qui apprenait le Coran et refusait de le mettre en pratique. Il dormait aussi avant d'avoir fait sa prière obligatoire". (Al-Boukhâri)

Le plus grand châtiment sera d'etre privé de la vision de Dieu (تعالى)

Dieu (تعالى) a dit : {Qu'ils prennent garde! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur} (85/15[b]

_________________
xx


Dernière édition par Al-Fajrine le Dim 20 Avr - 23:05:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: L enfer   Dim 20 Avr - 23:02:44

1. Ibn Mas'ùd (das) rapporte: «Le Messager de Dieu (bsdl), et c'est lui le véridique et le digne d'être cru, nous a fait ce discours: «On consacre quarante jours à la création de l'un de vous dans le ventre de sa mère pour en faire une goutte de liquide. Puis on en fait une masse accrochée dans la même période. Puis on en fait un bol de mastication dans la même période. Puis on lui envoie l'Ange qui insuffle en lui l'esprit (l'âme) et l'on prédétermine pour lui quatre choses: sa subsistance, la durée de sa vie, la valeur de son œuvre et sa prédestination soit en enfer, soit au Paradis. Par Celui en dehors de qui il n'est point de dieu, l'un de vous fait certainement l'œuvre des gens destinés au Paradis jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une coudée entre lui et le Paradis et voilà que sa prédestination le devance, il commet alors un acte de ce que font les gens de l'enfer et il y entre. Et l'un de vous fait certainement l'œuvre des gens voués à l'enfer jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une coudée entre lui et l'enfer et voilà que sa prédestination le devance, il fait alors un acte de ce que font les gens du Paradis et il y entre». (ura)

2. Le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Ce jour-là on fera venir l'enfer avec soixante-dix mille rênes et avec chaque rêne soixante-dix mille Anges pour le traîner». (Rapporté par Moslem)

Annou'màn Ibn Bachir (das) a dit: «J'ai entendu le Messager de Dieu (bsdl) dire: «Le jour de la résurrection l'homme qui aura les tourments les plus légers sera quelqu'un à qui on mettra deux braises dans les creux de la plante des pieds qui font bouillir sa cervelle si bien qu'il croit que nul n'a des tourments plus grands que les siens et c'est pourtant celui d'entre eux qui a le plus léger supplice». (ura)

3. Selon Samoura Ibn Joundab (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Parmi eux l'un est saisi par le feu jusqu'aux chevilles, l'autre jusqu'aux genoux, l'autre jusqu'à la ceinture et l'autre jusqu'à la clavicule». (Rapporté par Moslem)

4. Selon Ibn 'Omar (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les gens seront ressuscites pour être mis à la disposition du Seigneur-et-Maître des Univers si bien que l'un d'eux est noyé dans sa propre sueur». (ura)

5. Anas (das) a dit: «Le Messager de Dieu (bsdl) nous a tenu un sermon auquel je n'avais jamais rien entendu de semblable. Il dit: «Si vous saviez ce que je sais, vous ririez certainement peu et vous pleureriez certainement beaucoup». Les compagnons du Messager de Dieu (bsdl) se couvrirent le visage et se mirent à pleurer en faisant entendre un nasillement» (ura)

6. Selon 'Adi Ibn Hàtem (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «II n'est aucun d'entre vous à qui Dieu ne parlera sans l'intermédiaire d'un interprète. Il regarde à sa droite et n'y voit que ce qu'il a avancé, et il regarde à sa gauche et n'y voit que ce qu'il a avancé. Il regarde devant lui et n'y voit que l'enfer lui faisant face. Protégez-vous de l'enfer ne serait-ce que par un morceau de datte». (ura)

7. Selon Nadia Ibn 'Oubeyd Al Asiami (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les pieds d'un homme ne franchiront pas le seuil du Paradis ou de l'enfer avant qu'on ne l'interroge sur sa vie à quoi il l'a consacrée, sur son œuvre dans quoi il l'a faite, sur ses biens d'où il les a acquis et où il les a dépensés et sur son corps en quoi il l'a usé». (Rapporté par Attirmidhi)

8. Selon Anas (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Le jour de la résurrection, on fera venir d'entre les gens de l'enfer celui qui aura le plus joui de la vie ici-bas. On le plonge alors une seule fois dans le Feu et on lui dit: «O fils d'Adam! As-tu jamais connu quelque bien? As-tu jamais rencontré quelqu'opulence?» Il dit: «Non, par Dieu, ô mon Seigneur!» Puis on fait venir celui des gens du Paradis qui aura connu la vie la plus misérable dans ce bas-monde et on le plonge une seule fois dans la Paradis. On lui dit alors: «O fils d'Adam! As-tu jamais connu quelque misère? As-tu jamais rencontré la gêne?» Il dit: «Non, par Dieu! Je n'ai jamais connu la misère et je n'ai jamais rencontré la gêne». (Rapporté par Moslem)

9. Hàritha Ibn Wahb (das) a dit: «J'ai entendu le Messager de Dieu (bsdl) dire: «Voulez-vous que je vous dise qui sont les gens du Paradis? C'est tout être faible dont les gens abusent de sa faiblesse. S'il faisait serment à Dieu de lui faire quelque chose, Dieu ne ferait pas mentir son serment (en la lui faisant). Voulez-vous maintenant que je vous dise qui sont les gens de l'enfer? Ce sont tout butor, avide de richesse, avare et orgueilleux».

10. Selon Abou Sa'id Al Khoudri (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit :«II y eut une dispute entre le Paradis et l'enfer. L'enfer dit: «J'ai chez moi les tyrans et les orgueilleux». Le Paradis répliqua: «J'ai chez moi les faibles et les miséreux d'entre les humains». Dieu arbitra alors entre eux en disant : «C'est toi, Paradis, qui es Ma miséricorde et c'est par toi que Je la donne à qui Je veux. Et toi, enfer, tu es Mon supplice et c'est par toi que Je tourmente qui Je veux. Je M'engage personnellement à assurer son plein à chacun de vous deux». (Rapporté par Moslem)

11. Selon lui encore, le Prophète (bsdl) a dit: «L'homme dit sûrement une parole digne de la satisfaction de Dieu sans lui prêter la moindre attention et voilà que Dieu l'élève à cause d'elle de plusieurs degrés. Et l'homme dit sûrement une parole provoquant la colère de Dieu sans lui prêter la moindre attention et voilà qu'elle le fait plonger dans l'enfer». (Rapporté par Al Boukhàri)

12. Selon Abou Sa'id Al Khoudri (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Chaque fois que quelqu'un jeûne un jour par amour de Dieu, Dieu éloigne à cause de ce jour son visage du feu de l'enfer d'une distance égale à ce qu'on parcourt en soixante dix ans». (ura)
13. Selon lui encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand arrive le mois de Ramadan, on ouvre les portes du Paradis, on ferme celles de l'enfer et des démons sont mis aux fers». (ura)

14. Abou Bakra (DAS) a dit : Le Messager de Dieu (saws) a dit : « Quand deux Musulman croisent le fer, le tueur et le tué tous deux en enfer. » Je dis : « O Messager de Dieu ! Nous sommes d’accord pour le tueur, mais comment le tué va-t-i aussi en enfer ? » Il dit : « Il aurait tout fait pour tuer son compagnon. » (URA)

15. Selon Oummou Salama (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Celui qui boit dans un récipient d'argent ne fait qu'avaler du feu de l'enfer dans son ventre». (ura)

16. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) fut interrogé sur ce qui faisait entrer le plus les gens au Paradis. Il dit: «La crainte de Dieu et la bonne moralité». On l'interrogea de même sur ce qui faisait entrer le plus les gens en enfer et il dit: «La bouche et le sexe». (Rapporté par Attirmidhi)

17. Ibn 'Abbàs rapporte: «J'ai entendu dire le Messager de Dieu (bsdl): «Tous les dessinateurs d'images iront au feu. On leur insufflera autant d'âmes que le nombre des images qu'ils auront dessinées et Dieu les soumettra au supplice de l'enfer». Ibn 'Abbàs (das) a dit: «Si tu dois absolument dessiner quelque chose que ce soit un arbre ou quelque chose d'inanimé». (ura)

18. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Celui qui mendie pour accroître ses biens ne mendie en réalité que des braises (d'enfer) soit qu'il demande peu, soit qu'il demande beaucoup». (Rapporté par Moslem)

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
L enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...
» Le problème de l'enfer éternel
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Hadiths-
Sauter vers: