Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fleurs sur tombe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fleurs sur tombe?   Ven 29 Aoû - 14:05:46

Salam 1

Peut-on mettre des fleurs sur une tombe?
Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Ven 29 Aoû - 20:50:21

starplatinum a écrit:
Salam 1

Peut-on mettre des fleurs sur une tombe?
Merci d'avance pour vos réponses.

Salam 1

Oui tu peux, ce n est pas interdit

hadith rapporté par Al-Boukhari , Mouslim , At-Tirmidhi , Abou Dawoud et An-Naça'i de Ibnou 'Abbas.

Il s'agit du comportement à adopter lors d'un enterrement.

Un moment le prophète Saws demanda qu'on lui apporte une palme verte, il l'a fendue en deux et en a planté une moitié sur l'une des tombes et la deuxième sur l'autre. Puis il a dit :

(la'Allahou youkhaffafou 'anhouma)

ce qui signifie : « Il se peut que leur châtiment en soit allégé ».

voilà le commentaire de l'Imam Nawawi :

"On tire de ce hadith qu'il est licite de planter de la végétation et de réciter le Qour'an sur les tombes des musulmans. En effet, si leur châtiment peut être allégé par le tasbih des plantes, que dire de la récitation du Qour'an qui est faite par un croyant ? Si le tasbih des plantes est utile au mort, il profitera à plus forte raison de la récitation du Qour'an. "

"A partir de ce hadith, les savants ont jugé qu'il est recommandé de réciter le Qour'an sur les tombes, car si l'on espère l'allègement du châtiment par le tasbih des palmes de palmier, c'est à plus forte raison le cas pour la récitation du Qour'an "

(Kitab al Adkar)

Attention a l interpretation des hadith sur les plantes, cela ne veut pas dire que planter un arbre au dessus d une tombe que cela va alleger la souffrance du mort,

Un Hadith de Boukhari disait que le Prophete Saws avait couper un palmier en deux et l a mis sur une tombe et l autre moitie sur l autre tombe poser de Ses propre main allegerais les souffrances du mort

Donc nous on n est que des etre humains

_________________
xx


Dernière édition par Al-Fajrine le Ven 29 Aoû - 21:13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Ven 29 Aoû - 21:00:45

Walaykoum salam,

JazakAllah pour ce hadith grande soeur!
Cependant, la lecture Du Coran sur une tombe semble être une innovation:

Certaines personnes de notre village font venir un groupe de cheikhs, maîtres en matière de lecture du Coran. Et ils lisent le Coran et prétendent qu’il profite au défunt et lui attire la miséricorde (divine). D’autres font venir un cheikh ou deux pour lire le Coran sur la tombe du défunt. D’autres encore organisent une grande cérémonie au cours de laquelle ils invitent un célèbre lecteur du Coran qui, à l’aide de hauts parleurs, anime l’anniversaire du décès du cher défunt… Comment la religion juge-t-elle cela ? Est-ce que la lecture du Coran, sur la tombe ou ailleurs, profite au défunt ? Quelle est la meilleure manière d’être utile au défunt ? Eclairez-nous. Puisse Allah vous récompenser par le bien. Recevez l’expression de notre gratitude et de nos remerciements.


Louange à Allah

C’est une innovation interdite compte tenu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « toute innovation introduite dans notre affaire (religion) sera rejetée » (cité dans les Deux Sahih) et en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Sera rejeté tout acte étranger à notre affaire (religion) (rapporté par Mouslim dans son Sahih). D’autrs hadith abondent dans ce sens.

La tradition du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et celle de ses califes bien guidés (P.A.a) excluent la lecture du Coran sur une tombe et la célébration de l’anniversaire du décès de quelqu’un. Or tout le bien réside dans la fidélité (à la tradition du) Messager (bénédiction et salut soient sur lui) et de ses califes bien guidés et de ceux qui les ont bien suivis. C’est à ce propos que le Puissant et Majestueux dit : «Les tout premiers (croyants) parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils L'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l' énorme succès! » (Coran,9 : 100).

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a encore dit : « Accrochez-vous à ma tradition et à celle des califes bien guidés qui viendront après moi. Cramponnez-vous-y et méfiez-vous des innovations.Car toute pratique inventée (dans la religion) est une innovation, et toute innovation est une aberration ». Il a été rapporté de façon sûre d’après le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qu’il disait dans son sermon du vendredi : « Cela dit, le livre d’Allah constitue le meilleur discours, et la direction de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) la meilleure et les innovations restent les pire des choses . Car toute innovation est une aberration ». Les hadith abondent dans ce sens.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a expliqué clairement dans des hadith authentiques ce qui profite au musulman après sa mort. A ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand un homme meurt ses actes cessent sauf dans trois cas : une aumône durable, un savoir utile ou un enfant pieux qui prie pour lui » (cité par Mouslim dans son Sahih). Un homme l’interrogea en ces termes : « ô Messager d’Allah ! Y-a-t-il quelque chose que je puisse faire dans le cadre de la piété filiale envers mes défunts parents ? » – « Oui, leur faire la prière des morts, demander le pardon pour eux, honorer leurs engagements, bien traiter leurs amis et entretenir leurs liens de parenté ». Par « engagement » l’on entend (surtout) le testament établi par le défunt. Faire preuve de piété filiale à son égard implique son exécution, pourvu qu’il soit conforme à la loi religieuse. La bienfaisance à l’égard des parents couvre l’aumône faite en leur nom, la prièe faite pour eux, les pèlerinages majeur et mineur accomplis à leur place. Allah est le garant de l’assistance.



Voir le livre intitulé : Madjmou’ fatawa wa maqalat mutanawwia par son éminence, l’érudit Cheikh Abd Al-Aziz ibn Abd Allah Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde).Vol. 9, p. 319.

Source: http://islamqa.com/fr/ref/9979/tombe%20lecture
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Ven 29 Aoû - 22:27:13

Salam 1

Wa anta ahla jazakhAllah, y a divergence sur le fait de la lecture du Coran, les 4 ecoles l autorisent, donc chacun suit sont Ulemah

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 10:20:39

Walaykom salam,

Je vois quand même qu'il y a une majorité pour lesquels la lecture est une innovation.
Ce qui m'inquiète, c'est que je l'ai mentionné récemment lors d'une visite au cimetière...
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 11:47:31

starplatinum a écrit:
Walaykom salam,

Je vois quand même qu'il y a une majorité pour lesquels la lecture est une innovation.
Ce qui m'inquiète, c'est que je l'ai mentionné récemment lors d'une visite au cimetière...

Faut voir qui sont majoritaire, ce dont les hadiths qui disent que c'est une bidaa, la lecture du Coran, se sont les sourates comme les 3 derniers qui sont bidaa ayats Allahou walem

Essai de retrouver le poste,

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 19:59:40

Assalamou alaykoum,

Je n'ai pas trouvé de hadith indiquant clairement qu'il était interdit de lire Le Coran sur une tombe hormis des fatwas.
Je vais essayer de chercher encore et je mettrai ce que j'aurai trouvé Insha Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 21:07:36

starplatinum a écrit:
Assalamou alaykoum,

Je n'ai pas trouvé de hadith indiquant clairement qu'il était interdit de lire Le Coran sur une tombe hormis des fatwas.
Je vais essayer de chercher encore et je mettrai ce que j'aurai trouvé Insha Allah.

Il n y a aucun hadith qui interdit la lecture du Coran, seulement des fatwas ou des paroles des Ulemahs qui rendent bidaa, le Prophete Saws ne l a jamais fait, donc s'abstenir

_________________
xx


Dernière édition par Al-Fajrine le Sam 30 Aoû - 22:01:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 21:11:03

Voilà ce que j'ai pu trouver (ou ce qu'on m'a aidé à trouver):

Question :

Quel est le statut de la lecture du Coran sur les tombes ?, de l’invocation pour le mort au niveau de sa tombe et l’invocation pour soi-même au niveau de la tombe ?

Réponse :

La lecture du Coran sur les tombes est une innovation. Ce n’est pas un acte qui a été rapporté du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, ni de ses compagnons. Et si ceci n’a pas été rapporté du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, ni de ses compagnons, alors il nous est interdit d’innover de notre propre chef car il a été rapporté de façon authentique que le messager, sala Allah ’alayhi wa salam, a dit : "Toute nouvelle chose inventée dans la religion est une innovation, toute innovation est un égarement et tout égarement est dans le feu". Et il est obligatoire pour toutes les personnes soumises à Allah de prendre exemple sur ceux qui nous ont précédés, parmi les compagnons et ceux qui les suivent à la perfection de sorte qu’elles soient sur le bien et la guidée car le prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, a dit, et ceci est authentique : "la meilleure des paroles et la parole d’Allah et la meilleure des guidées et la guidée de Mohamad, sala Allah ’alayhi wa salam.

Et en ce qui concerne l’invocation pour le mort au niveau de sa tombe, il n’y a pas de mal à celà. La personne se met debout au niveau de la tombe et elle invoque Allah pour le mort comme par exemple : "Ô Allah, pardonne-le, Ô Allah, fais-lui miséricorde, Ô Allah, accepte-le dans le Paradis, Ô Allah, Ô Allah, fasse que sa tombe soit vaste" et tout ce qui ressemble à ce genre d’invocations.

Quant à l’invocation pour soi-même au niveau de la tombe, dans ce cas, si c’est l’intention de la personne, ceci fait également partie des innovations en ce sens qu’il faut un texte ("Nassun") du Coran ou de la Sounna qui spécifie cet endroit pour faire des invocations. Et s’il n’y a pas de texte à ce sujet, ni dans le Coran, ni dans la sounna, alors certes, cet acte, à savoir spécifier un endroit pour l’invocation, quelque soit cet endroit, est un acte innové.
_________________

Source : Fatawa Al-’aqida de Cheikh Al’Uthaymîne Page 630, question 361.

Traduction par Abou Abdillah


Question : Je voudrais que vous me disiez ce que prévoit la loi d’Allah à propos des actions suivantes:

-Lecture de la Fatiha sur la tombe du défunt;
-Etaler la durée de la présentation de condoléances sur trois jours ou plus tout en offrant repas et boissons et en procédant à la collecte de 25 rials de chaque participant pour donner l’argent à la famille endeuillée;
-Egorger un mouton au troisième jour du décès;
-Recueillir des cailloux et les placer sur la tombe du défunt en prononçant à haute voix: « La ilaha illa Allah »;
- Les femmes crient à tue-tête et se frappent les joues en évoquant les belles qualités du défunt;
- S’habiller de noir en signe de deuil;
- Pendant le deuil, les femmes n’exercent pas les activités habituelles telles que la préparation des repas et les autres tâches réservés aux femmes.

Réponse:
Voilà des habitudes non islamiques, des innovations répréhensibles que vous devez abandonner et en expliquer le caractère détestable:

1.La lecture du Coran sur la tombe n’est pas permise.Les ancêtres pieux ne l’avaient pas fait.Or si c’était bien, ils l’auraient fait.Ce qui a été rapporté c’est la lecture de la sourate Yaasine devant l’agonisant.Après sa mort et son enterrement, ou lors de celui-ci, il n’est pas institué de la lire ou de répéter d’autres formules .

2.La présentation des condoléances est une sunna, mais il n’est pas nécessaire de la faire dans le cadre de la cérémonie funéraire; on peut les présenter à la famille du défunt n’importe où.Cependant les membres de la famille peuvent se réunir en un endroit pour que les gens venus présenter leurs condoléances , les y retrouvent . Les visiteurs ne doivent pas se réunir pour manger.Il faut plutôt préparer un repas pour la famille endeuillée et il est réprouvé pour celle-ci d’en offrir aux visiteurs .

3.L’argent collecté n’est pas nécessaire, à moins que la famille du défunt soit pauvre et mérite la zakat ( aumône légale obligatoire)

4.Il n’est pas permis d’égorger un animal, qu’il soit acheté avec l’argent du mort ou avec l’argent des autres.Mais si on prépare un repas pour la famille du mort, on peut dans ce cas égorger un mouton ou plu.

5.La collecte des cailloux accompagnée du rappel d’Allah et leur pose sur la tombe est une innovation qu’il faut réprouver et abandonner.

6.Les cris, les lamentations , les frappes , l’énumération des qualités louables du mort sont des actes contraires à l’Islam.Il a été rapporté un hadith qui dit: « N’est pas des nôtres celui qui se frappe les joues, se déchire les vêtements et répéte des paroles de l’époques anté-islamque (suite à un décès) » (rapporté par Boukhari, 1294,Fateh,3/163 et Mouslim,103 et Ahmad,1/442)

7.S’habiller en noir en signe de deuil est une innovation.Il suffit que ses épouses évitent les tenues trop voyantes,les parrures, les maquillages et les parfums pendant toute la durée du deuil.

8.Leurs abandon des acivités habituelles est une innovation, car la femme en deuil peut préparer un repas, nettoyer sa maison et laver la vaisselle et les vêtements.Il n’ y a aucun mal en cela.Allah le sait mieux.

Al-lou’lou al-makine min fatawa Cheikh Abd Allah ibn Djabrine,p.37.


Comment juger la lecture de la Fatiha pour dédier la récompense à un mort?


Louange à Allah


Le fait de dédier la Fatiha ou d’autres parties du Coran aux morts ne repose sur aucun argument. Il vaut mieux s’en abstenir puisqu’il n’a pas été rapporté ni du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ni de Ses Compagnons des arguments pouvant soutenir cette pratique.



Il est vrai, cependant qu’on doit prier pour les défunts musulmans et faire des aumônes en leur nom. Pour ce faire, il faut faire du bien aux pauvres et nécessiteux dans le but de se rapprocher à Allah le Transcendant et lui demander de transférer la récompense de l’acte à son père ou à sa mère ou à d’autres personnes mortes ou vivantes, en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Quand un homme meurt, les effets de ses actions cessent sauf dans trois cas : une aumône courante (permanente), un savoir utile ou un enfant pieux qui prie pour lui ». C’est aussi parce qu’il a été rapporté de façon sûre d’après le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qu’un homme lui avait dit : « ô Messager d’Allah ! Ma mère est morte sans avoir formulé un testament. Je pense que si elle avait pu s’exprimer, elle aurait formulé l’intention de faire une aumône. Serait-t-elle récompensée si je la fais à sa place ? » – « Oui » (rapporté dans les Deux Sahih).


De même l’accomplissement du pèlerinage majeur ou mineur et le règlement d’une dette peuvent profiter au mort selon les arguments religieux. Si l’auteur de la question entend parler des actes de bienfaisance faits au profit de la famille du défunt comme les aumônes en espèce et les animaux sacrifiés, il n’y a aucun mal à faire cela, si les bénéficiaires sont pauvres.


L’ouvrage intitulé Madjmou fatawa wa maqalat Mutanawwia par son éminence, l’érudit, Cheikh Abd al-Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) vol. 9, p. 324

Question : Est-il permis de réciter Al Fatiha ou de toute autre partie du Qur’an, pour un mort lorsque l’on visite sa tombe ? Cela lui est-il d’un quelconque bénéfice ?

Réponse : Il a été authentiquement rapporté que le Prophète Muhammad (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) rendait visite aux tombes .Il priait pour le mort par des invocations qu’il a enseigné à ses compagnons et qu’ils ont appris de lui. Parmi ces invocations :

« Assalamou ‘Aleykoum ô gens de ce lieu croyants et musulmans, nous vous suivrons si Allah le veut. Nous demandons à Allah le pardon pour nous même et pour vous » (Assalamou ‘aleykoum a-lad diyari minal mou-minina wal mouslimina wa inna in sha Allah bikoum la lahiqouna. Nas alou La-a lana wa lakoumoul ghafiya) . (Muslim 975).

Il n’a jamais été authentiquement rapporté que le Prophète (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) ait récité un chapitre ou des versets du Qur’an pour un mort, bien qu’il avait l’habitude de rendre visite à leurs tombes. Si ceci était légitime, il l’aurait fait et aurait à ses compagnons à le faire par désirs de récompense et de miséricorde pour sa Oummah (communauté) et pour accomplir son devoir de transmission de message à la Oummah. Allah Exalté le décrit en disant :
«
Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants ». (Sourate 9, verset 128).

Puisqu’il ne l’a pas fait quand il y a avait une raison pour lui de le faire, c’est une preuve que cette pratique n’est pas légitime. Ses compagnons qu’Allah soit satisfait d’eux, avaient compris cela et le suivaient. Ils étaient satisfaits de faire des invocations lors de leurs visites aux morts (aux tombes), il n’a jamais été authentiquement rapporté qu’ils récitaient des chapitres coraniques pour les morts. Donc, réciter le Qur’an est une innovation. Il a été authentiquement rapporté que le Messager d’Allah (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

« Celui qui innove dans notre religion, un rituel qui n’appartient pas à notre religion, cela sera rejeté (Man ahdatha fi amrina adza ma laysa min-ou fa –ouwa radd) (Al Boukhari 2697 et Musil 1718).

Le Comité Permanent -fatwa alladjna adda-ima-

source: alminhadj.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Sam 30 Aoû - 22:04:55

Je me suis aussi renseignee aucun hadith n en parle ou l interdit, mais plus les fatwas et des savant, le Prophete Saws ne l a jamais fait, donc s abstenir

_________________
xx


Dernière édition par Al-Fajrine le Dim 31 Aoû - 12:39:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Dim 31 Aoû - 10:04:23

Al-Fajrine a écrit:
Je me suis aussi renseignee aucun hadith n en parle ou l interdit, mais plus les fatwas et des savant, le Prophete (sws) ne l a jamais fait, donc s abstenir

Salam 1

C'est exactement ce que j'ai trouvé également.
Donc, s'abstenir comme tu l'as dit.
JazakAllah pour ton aide grande soeur :)
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Dim 31 Aoû - 12:42:10

starplatinum a écrit:

Salam 1

C'est exactement ce que j'ai trouvé également.
Donc, s'abstenir comme tu l'as dit.
JazakAllah pour ton aide grande soeur :)

Salam 1

wa anta ahla jazakhAllah,

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fleurs sur tombe?   Aujourd'hui à 14:26:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Fleurs sur tombe?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fleurs de Bach
» Les fleurs du mal, de Baudelaire.
» [Cuphea ignea] plante à fleurs tubulaires
» Fleurs de Bach : la blibliothèque
» En cette journée du 8 mai, offrons un bouquet de 31 fleurs à Marie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Questions - Réponses - Découvertes :: Islam-
Sauter vers: