Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attack de Mumbai (Inde) etaient les RSS Nazi Sioniste Hindu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Attack de Mumbai (Inde) etaient les RSS Nazi Sioniste Hindu   Jeu 27 Nov - 13:56:11

Salam 1

Les attaques terroristes des 26 & 27 novembre à Bombay ont été organisées par le Sangh Pariwar

Par AWAMI BHARAT

cette attaque terroriste a été planifiée et orchestrée par le Sangh Pariwar (ndt : une nébuleuse d’organisations nationalistes hindoues) et ses alliés au sein de l'appareil de sécurité pour contrer l'enquête de l'ATS dirigée par Hemant Karkare, de manière à neutraliser et à détourner l'attention de la divulgation de l’implication de BJP-RSS Parivar dans la fomentation d’attaques terroristes dans le payS.

Le principal objectif était de subvertir complètement toute tentative de l'ATS (Unité Anti-Terroriste), qui avait sans aucun doute découvert les infâmes cellules terroristes à l’intérieur des diverses branches de la Sangh Pariwar ainsi que leurs complices et sympathisants du RSS (ndt : Association des Volontaires Nationaux, principal mouvement nationaliste hindou contemporain) au sein de l'armée, IB (ndt : Bureau de Renseignements), RAW (ndt : Research and Analysis Wing, agence de renseignements) et de l'ensemble du dispositif de sécurité.

Les attentats de Bombay détourneront ainsi l'attention, et serviront à justifier les activités terroristes de Sadhvi Pragnya et de Purohit et conduira à leur glorification.

En gros, cela maintiendra la crédibilité en recul de la BJP-RSS, en particulier celle de LK Advani, qui a défendu publiquement des présumées cellules terroristes et a attaqué l’ATS. C’était vraiment une vision à court terme de la part d'un dirigeant qui est malheureusement considéré comme le futur Premier Ministre.

Aussi LK Advani, qui a publiquement et violemment attaqué Hemant Karkare, fait aujourd'hui cyniquement l'éloge de l'homme qui a été assassiné. En outre, nous devons également nous demander pourquoi le Premier Ministre Manmohan Singh a choisi d'accompagner LK Advani à Bombai et de n’avoir que lui à ses côtés, sans les autres responsables nationaux et régionaux??

Tout comme les attaques terroristes à Jaipur (13 Mars 2008) qui ont sans aucun doute aidé le BJP (ndt : BJP est un parti politique indien) à gagner une majorité dans le Karnataka, les attentats de Bombay pourraient également s'avérer utiles au BJP lors des prochaines élections dans 5 Etats.

L'un des événements les plus décourageants, c’est le décès ou plutôt l'assassinat du courageux chef de l’ATS, Hemant Karkare, et de ses collègues, Ashok Kamte et Salaskar, qui dirigeaient l'enquête.
Hemant Karkare n'a pas été tué d'une balle dans la poitrine comme cela a été signalé, mais il a reçu une balle dans la nuque. Même avant cette attaque terroriste, Hemant Karkare avait reçu une série de menaces de mort en raison de sa persévérance dans l'enquête qui a découvert, en effet, un réseau terroriste avec des racines profondes dans les différentes organisations de la RSS dont le BJP, l’ABVP (Ndt : l’Akhil Bharatiya Vidyarthi Parishad, une association d’étudiants indiens), le VHP (une branche religieuse du RSS) et l’Abhinav Bharat entre autres.

La cousine d’Hemant Karkare ainsi que la mère de Salaskar ont fait leur apparition à la télévision et ont exprimé de fortes doutes sur la mort de leurs proches et ont fortement fait allusion à d'autres possibilités. Il a également été signalé que, lorsque la mort de Karkare a été annoncé, les membres du RSS se sont réjouis et l’ont célébrée.

Nous demandons donc une enquête judiciaire pour examiner la mort de trois courageux officiers de l’ATS dont la mort est un coup dur pour le moral de l'ensemble des forces de police. Le sentiment que Karkare et ses camarades sont les premières victimes de ce complot est désormais répandu parmi la population et fait l’objet d’un grave débat populaire et un certain nombre de chaînes de télévision abordent cette possibilité.

La mort de Karkare et de ses camarades ont envoyé un signal fort à tous ceux qui osent contester cette mainmise diabolique Hindoue sur notre appareil de sécurité. Ce phénomène n’est pas limité à l'Inde puisque que nous voyons le phénomène de la droite religieuse et de son influence au sein de l'establishment militaire dans des pays aussi divers que le Pakistan (Droite Islamiste), les Etats-Unis (Droite Chrétienne) et Israël (Juifs Sionistes). Il est donc nécessaire d’écarter tous ces individus et groupes de notre appareil de sécurité. Les Zia, Sharon et Bush se sont tous révélés bien trop nuisibles à leurs nations respectives et au monde entier.

Les premiers rapports des médias ont commencé à nous parler d’un groupe inconnu auparavant appelé «Moudjahidin Deccan». Qu'il soit clair que ni les Deccan ni "les moudjahidins indiens" n’existent. Les Moudjahidin Indiens (MI) sont une invention et une organisation prête-nom de l'appareil de sécurité indien. Le rôle de la "MI" est de chercher à piéger les jeunes musulmans. Des organisations comme la MI sont créés avec le soutien d'éléments criminels au sein de la communauté musulmane ainsi que des informateurs. La MI est connue pour être liée au groupe Fazlulrehman ainsi qu’aux frères Bhatkal qui ont des antécédents criminels.

Nous pensons qu'il est assez facile de piéger chaque année 15 jeunes Musulmans, en leur montrant des CDs du Gujarat et d’Ayodhya et de les pousser émotionnellement à se "venger" de l'oppression et de l'exploitation d'une minorité accablée. On sait que des officiers des renseignements prennent les habits du clergé musulman pour s'adonner à cette activité, tandis que des informateurs comme Safdar Nagori ont également contribué à ce processus.

En ce qui concerne les terroristes qui ont attaqué Bombay, selon toute probabilité, ce sont des terroristes fortement endoctrinés et extrêmement bien formés, déterminés à mourir pour leur «cause» et sont essentiellement contrôlés par la CIA américaine, l'ISI pakistanais et le Mossad israélien. La CIA et le Mossad ainsi que les services de renseignements saoudiens et pakistanais ont déjà utilisés ce type de groupes en Afghanistan, en Tchétchénie, en Bosnie et au Kosovo, entre autres.

Le rapport stupéfiant qui déclarait qu’Indresh Kumar, un haut responsable du RSS au Népal avait reçu de l’argent était connu de Togadia, de Purohit et de Vaidya, l’ancien chef du RSS. A ce jour, le RSS ne l’a pas nié. Cette allusion à une connivence entre l'ISI et la RSS à certains niveaux mutuellement bénéfique ne devrait pas surprendre et devrait être approfondie.

Il était clair pour le BJP-RSS que la menace posée par l’enquête de l'ATS pourrait les détruire puisqu’elle était parvenue au cœur du pouvoir et des noms tels que Advani, Modi, Togadia, Rajnath Singh Vaidya et ont commencé à apparaître.

Ainsi, ils devaient organiser un attentat terroriste spectaculaire pour déjouer l'enquête.

À notre avis, le Mossad et la CIA ont aidé et encouragé le BJP-RSS à planifier et à exécuter cette attaque terroriste. Ce qui était requis dans cet énorme drame sordide était la nécessité d'un véritable groupe terroriste d'origine pakistanaise, qui a été fourni par l'ISI, avec l’aide de ses maîtres à la CIA et au Mossad, si nécessaire. L'ISI est un organisation de mercenaires sans scrupules et se vend au plus offrant. En outre, il existe différentes factions au sein de l'ISI, dont certaines sont contrôlées et payées par la CIA et le Mossad.

Le groupe terroriste n’aurait pas la moindre idée du complot plus large et ne serait qu’un pion dans l'épisode dans lequel on lui a fait croire qu'il était au service de la cause de l'Islam en menant un Jihad contre l'Inde hindoue.

Les terroristes ont également eu des cibles qui comprenaient des ressortissants américains, anglais et israéliens comme motivation supplémentaire. Dans une annonce, le porte-parole des terroristes a annoncé qu'ils étaient ici à Bombay dans le cadre de leur combat contre les Juifs et le judaïsme.

Ainsi, le bâtiment Nariman House à Colaba, qui est habité par des familles israélo-juives, a été également attaqué avec une prise d’otages. Cet incident ne servira qu’à renforcer les liens entre les élites sionistes d'Israël et les élites Brahmaniques d'Inde.

Le fait est qu'il existe des liens idéologiques très forts entre le sionisme et le brahmanisme. Les deux sont engagés dans la discrimination raciale, religieuse et la supériorité de caste. Les deux ont aussi une histoire de collaboration avec l'impérialisme et l'exploitation de leur peuple.

Qu’il ce soit clair pour tous que les Musulmans n'ont jamais eu d'antipathie ou de haine pour les Juifs ou le judaïsme et l'histoire en est la preuve. Ce à quoi les Musulmans, comme tous les autres peuples et nations, sont opposés, c’est au Sionisme et à son état colonial d’apartheid appelé Israël.

Ce qui est au cœur de la politique internationale, c’est le conflit Palestine/Israël et seule une solution ramènera enfin la paix dans le monde. En attendant, Israël continuera de déstabiliser les sociétés musulmanes à travers le monde afin de répandre l'islamophobie et affaiblir encore davantage et isoler la communauté musulmane, ce qui est très évident en Inde.

Il est important de comprendre la différence entre le judaïsme et le sionisme. Le judaïsme représente les valeurs éthiques et morales de la foi juive, alors que le sionisme est une idéologie raciste, fasciste et coloniale.

L'Inde et le monde sont à la croisée des chemins.

Le fléau du terrorisme est devenu le défi politique et social de notre époque et doit être combattu puisque c'est nous, les gens ordinaires, qui sommes les victimes du terrorisme.

La politique de la terreur a remplacé la politique des émeutes communautaires et est la nouvelle stratégie due fascisme communautaire.

La seule façon pour nous de combattre le démon du terrorisme, c’est en révélant la vérité et donc en unissant les peuples au-delà des religions et des nations dans notre lutte commune contre l'impérialisme et pour une société humaine basée sur les principes de la laicité, de la démocratie et de la justice sociale.

La bataille est pour l'âme de l'Inde!

La bataille est pour l'idée même de l'Inde!
La bataille est pour l'unité même de l'Inde! et

Nous, les peuples, gagnerons la guerre pour la Paix!

Feroze Mithiborwala, Kishore jagtap, Sayeed Khan, Varsha V V, Amol Madame, Arif Kapadia, Afaq Azad, Chetna Birje, Reshma Jagtap, Irfan Mulla, Jagdish Nagarkar, Mulniwasi Mala, Ghazala azad, Munawar Khan, Saeeda Khan, Noorjehan Momin, Tito Eapen, Winnie Thomas, Inayat, Jyoti Bedekar, Anil Hate, Avinash Kamble, Chand & Harshwardhan Vart

Qui sont les RSS

http://www.youtube.com/watch?v=9TNyZ1xxgjw&feature=related

Un Pasteur battut pour sa foi !

http://www.youtube.com/watch?v=yGcJIhpJpIU&feature=related

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Attack de Mumbai (Inde) etaient les RSS Nazi Sioniste Hindu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'eglise catholique de Bombay nie qu'un portrait du Christ exsude du sang
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis
» Penjab - Inde - Inondations en aout 2010 - Persecutions de Chretiens en aout 2009
» Bilan en Inde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Espace Culturel :: News - International-
Sauter vers: