Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les salafis sont trop durs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les salafis sont trop durs   Jeu 18 Juin - 19:35:02

Salam 1

Shaykh Al-Albânî

Écouter le shaykh: http://www.salafs.com/sons/dur.rm


Question : Une question concernant la prédication shaykh. La douceur, la tolérance et la gentillesse font partie de la sunna du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). L’utilisation de la douceur est-elle obligatoire dans la prédication ou simplement recommandée ?

Réponse : Cela est obligatoire.

Question : Ma question a un but… Il est connu des salafis, dans toute leur diversité, et cela peut s’avérer exact, qu’ils sont durs et font preuve de peu de douceur, et qu’ils sont durs dans la propagation de la prédication. Etes-vous d’avis que cela est exact, car c’est là mon avis, et quel est votre commentaire ?

Réponse : Premièrement, j’ai une remarque sur tes propos, lorsque tu dis : « et cela peut s’avérer exact », n’est-ce pas ? (l’interlocuteur change ses propos)… Non, au départ tu as dit : « et cela peut s’avérer exact », c’est-à-dire ce que l’on dit d’eux concernant la dureté… C’est ce que tu as dit ? D’accord. Ma remarque est que je me tourne vers nos frères lorsqu’ils utilisent de tels propos, et nous disons que ce sont là des propos de politiciens qu’ils peuvent ne pas viser, mais la langue indique ce qu’il y a dans le cœur. Ainsi, lorsque quelqu’un dit « il se peut que ce soit ainsi », on peut y opposer « il se peut que ce ne soit pas ainsi » N’est-ce pas ? D’accord, maintenant il y a deux points dans ta question (qu’il faut traiter) et ensuite nous répondrons à la question. Premièrement : es-tu sûr de ce qu’on dit des salafis : qu’ils n’ont aucune douceur mais uniquement de la dureté qui est leur flambeau et la voie qu’ils suivent. Es-tu sûr de cela ? Et c’est toi qui m’a ouvert la porte à cette question, car tu as dit : « et cela peut être exact. »

Question : Je m’excuse pour avoir dit « et cela peut être exact », c’est une faute.

Réponse : D’accord, donc écoutons la question posée correctement.

Question : Je recommence ?

Réponse : Non tu ne recommences pas, sinon pourquoi te serais-tu excusé, mais tu reposes ta question correctement, sans dire « et cela peut être exact ». Est-ce clair ? Vas-y.

Réponse : Vous avez montré que l’utilisation de la douceur, de la tolérance et de la gentillesse est obligatoire dans la prédication. Et ma question concerne la prédication et non les individus. Vous avez montré qu’il faut être doux avec les gens et ceux auxquels on s’adresse dans la prédication. Les salafis sont connus, d’après moi, pour la dureté et le peu de douceur dans la prédication. C’est là mon avis.
Réponse : D’accord. Tu fais partie d’eux ?

Question : je l’espère.

Réponse : Tu fais partie d’eux, donc tu es salafi (tu suis le Coran et la Sunna avec la compréhension des pieux prédécesseurs). Tu fais partie de ces salafis sévères ?

Question : Je ne veux pas témoigner de ma piété… Je veux parler de ce qui est mon caractère dominant…

Réponse : il ne s’agit pas de témoigner de sa piété, mais de montrer ce qui est réellement. Tu poses cette question pour conseiller, et lorsque je te demande si tu comptes parmi ces salafis sévères, il n’est nullement question de témoigner de sa piété, car tu veux uniquement montrer ce qui existe réellement. Par exemple, si tu me posais cette question, je te répondrais : je ne pense pas être sévère, mais cela ne veut pas dire que je témoigne de ma piété, car j’informe de ce que je suis. Donc réfléchis à cette question. (la conversation cesse car le shaykh répond au téléphone puis revient à son interlocuteur) Tu as compris la question ?

Question : Oui et ma réponse est similaire à la vôtre

Réponse : Donc nous ne pouvons pas dire de manière générale que les salafis sont sévères, mais ce qui est juste est de dire : certains d’entre eux sont sévères. C’est clair jusque là ? Ainsi, nous disons que certains salafis ont un comportement dur, mais est-ce là un attribut spécifique aux salafis ?

Question : Non.

Réponse : Premièrement : alors quelle est l’utilité et le but de ce genre de question ? Deuxièmement : cette douceur dont nous disons qu’elle est obligatoire, doit-elle être utilisée en tout moment et en toute situation ?

Question : Non.

Réponse : Donc, nous pouvons en conclure qu’il ne t’est pas permis, à toi ainsi qu’à d’autres, de décrire un ensemble de gens par un attribut et de l’appliquer à chacun d’entre eux. Deuxièmement, il ne t’est pas permis d’appliquer cela à un individu musulman, qu’il soit salafi ou khalafi (il ne suit pas la voie des salafs), sauf en des cas précis. Ceci, tant que nous sommes d’accord que la douceur n’est pas légiférée en toute situation. Nous voyons ainsi qu’il est arrivé au Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) de faire preuve d’une dureté qui, si elle avait été employée par les salafis de nos jours, les gens leur auraient adressé les plus grands reproches. Peut être connais-tu l’histoire de Abû Sanâbil ? Une femme perdit son mari alors qu’elle était enceinte. Elle accoucha et on lui rapporta du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) que la période de viduité de la femme enceinte qui perd son mari prend fin lorsqu’elle donne naissance à son enfant. On dit donc dans ce hadith rapporté par Al-Bukhârî, qu’après avoir accouché, elle se montra aux prétendants en s’embellissant et en mettant du Kohl. Abû Sanâbil la vit, et il l’avait demandé en mariage mais elle l’avait refusé, et il lui dit : « Cela ne t’est permis qu’après le délais de veuvage » qui est la règle des quatre mois et dix jours. Il apparaît que c’était une femme qui portait une grande attention à sa religion, donc elle revêtit son jilbab et se rendit chez le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) pour lui rapporter les propos de Abû Sanâbil. Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) lui répondit : « Abû Sanâbil a menti ! » Est-ce là de la dureté ou de la douceur ?

Question : De la dureté.

Réponse : De qui émane-t-elle ? Du « Père de la douceur », (car Allah dit] : « Mais si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de toi. » Donc la douceur n’est pas une règle exclusive, mais au contraire le musulman doit mettre la dureté à sa place et la douceur à sa place. De même, comme il est rapporté dans le Musnad de l’imam Ahmad, le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) prononça un sermon et un homme se leva et dit : « Ce qu’Allah et toi avaient voulu. » Le Messager d’Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) lui répondit : « Fais-tu de moi un égal à Allah ? Dis simplement : ce qu’Allah a voulu. » Est-ce là de la dureté ou de la douceur ?

Question : C’est le comportement du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam).

Réponse : C’est-à-dire ? Je considère cela comme une biaiserie car tu ne m’as pas répondu comme la première fois. Lorsque le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Abû Sanâbil a menti ! » et que je t’ai demandé : est-ce là de la dureté ou de la douceur ? Tu as répondu : c’est de la dureté. Et dans ce deuxième cas ?

Question : Là il ne fait qu’exposer une chose.

Réponse : Gloire et pureté à Allah ! Tu biaises ! Je ne te demande pas s’il expose une chose ou pas, mais est-ce de la dureté ou de la douceur ? Pourquoi réponds-tu d’une manière différente ? Auparavant, tu ne m’as pas dit : il ne fait qu’exposer une chose lorsqu’il dit : « Abû Sanâbil a menti » alors qu’il expose là aussi une chose, mais cela a-t-il été fait de manière douce ou sévère ? Et tu m’as répondu naturellement : avec dureté. Alors pourquoi changes-tu dans la deuxième question ?

Question : Là il n’a pas dit : c’est un menteur, mais seulement « Fais-tu de moi un égal à Allah ? »

Réponse : Allahu Akbar ! C’est une réprobation encore plus sévère ! (un homme de l’assistance ajoute : il a également dit : « quel mauvais orateur tu es ! ») Oui dans un autre contexte, tu te souviens du hadith, un homme dit : « Celui qui obéit à Allah et Son messager est bien guidé, et celui qui leur désobéit s’est égaré. » Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) lui répondit : « Quel mauvais orateur tu es ! » Est-ce là de la dureté ou de la douceur ? Maintenant que nous sommes d’accord qu’il n’y a pas de règle exclusive en toute situation : toujours de la douceur, ou toujours de la dureté, nous voyons qu’une fois l’un s’applique et une fois l’autre s’applique. Lorsqu’on accuse l’ensemble des salafis d’être durs, ne vois-tu pas que les salafis, en comparaison de toutes les voies, tous les groupes et partis, sont ceux qui s’attachent le plus à connaître les règles religieuses et à y appeler les gens ?


Dernière édition par starplatinum le Ven 19 Juin - 13:05:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Jeu 18 Juin - 19:35:24

Question : Aucun doute sur cela.

Réponse : En raison de cet intérêt qui dépasse celui des autres groupes, ces derniers considèrent le commandement du bien et l’interdiction du mal comme une dureté, même s’ils sont accompagnés de douceur. Certains d’entre eux disent que l’époque ne prête pas à cela, d’autres encore ont transgressé et dépassé les limites en disant qu’étudier le Tawhid divisait les rangs des musulmans de nos jours. Donc nous sommes parvenus à cette conclusion disant que c’est une question qui concerne les individus. Par exemple, quelqu’un qui n’a pas trop de motivation à l’étude de la religion et de ses ramifications, qu’ils nomment « épluchures » ou « choses secondaires », nomme (le fait d’être attaché à sa religion) dureté qui ne convient pas, même si cela est fait avec bon comportement. Il ne t’es pas permis, alors que tu es salafi comme nous, de propager, même parmi ce petit nombre, l’idée que les salafis sont sévères, car nous sommes d’accord que seuls certains d’entre eux le sont. Même parmi les Compagnons certains étaient doux et d’autres plus sévères. Peut être connais-tu l’histoire de ce bédouin qui voulut uriner dans la mosquée, qu’ont voulu faire les Compagnons ? Ils ont voulu le frapper. Est-ce là de la douceur ou de la dureté ? Mais que leur a dit le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) ? « Laissez-le. » Ainsi, seuls peu de gens peuvent être préservés de la dureté. Mais la vérité est que la prédication doit être faite à la base avec sagesse et bonne exhortation, et fait partie de la sagesse de mettre la douceur à sa place et la dureté à sa place. Et je ne pense pas qu’il soit juste de décrire le meilleur des groupes qui s’est distingué par son attachement au Coran, à la Sunna et à la voie des pieux prédécesseurs, par la dureté. Quant à dire que certains d’entre eux sont durs, qui peut dire le contraire, mais comment pourrait-il en être autrement alors que même parmi les Compagnons, certains ont fait preuve de dureté là où cela ne convenait pas, alors que dire des gens venus après eux comme nous. Ensuite, si nous parlons d’un individu en particulier, plein de douceur et de gentillesse, est-il préservé de faire preuve de dureté là où cela ne convient pas ?

Question : Non, jamais.

Réponse : Donc puisqu’il en est ainsi, tout ce que nous pouvons faire est de nous conseiller. Si nous voyons quelqu’un parler, exhorter et conseiller avec dureté là où cela ne convient pas, nous lui adressons un rappel. Mais il se peut qu’il ait une raison d’agir ainsi. S’il se rappelle et cesse, qu’Allah le récompense par un bien, et si il a une raison d’agir ainsi, nous écoutons ce qu’il a à dire, et c’est tout.

Question : Beaucoup parmi les salafis font usage de la dureté et pas de la douceur. Ils font preuve de dureté là où cela ne convient pas et ne font pas preuve de douceur là où il conviendrait de le faire. Et ils ne sont pas peu nombreux. Nous disons que tous les groupes le font, mais eux ne sont pas peu nombreux. Nous ne voulons pas comparer les salafis aux autres groupes, je ne m’intéresse pas à ce que font les autres groupes, ce qui m’intéresse est ce que font les salafis. De nombreux salafis obstruent le chemin de la salafya par leur comportement envers les gens. Ce que j’ai voulu par ma question que le frère Muhammad enregistre est que vous adressiez un conseil à ceux qui ont été touchés par l’usage de la dureté et l’étroitesse de la poitrine, c’est là le but de la question.

Réponse : Qu’Allah t’accorde Sa bénédiction, il ne m’appartient pas d’adresser un conseil aux salafis, et à d’autres, alors que tous connaissent le verset que nous avons cité : « Par la sagesse et la bonne exhortation appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. », et ils lisent plus que d’autres ce hadith de ‘Â’ishah, lorsqu’un juif vint et dit en saluant le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et en masquant sa parole : « Que la mort (As-Sâm) soit sur toi. » ‘A’ishah entendit ce salut masqué et se mit en colère derrière la tenture au point qu’elle faillit tomber comme cela est rapporté dans le hadith. Et elle répondit : « Et que la mort, la malédiction et la colère d’Allah soit sur toi, frère des singes et des porcs. », alors que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) ne dit rien de plus que « Et sur toi de même ». Lorsque le juif sortit de chez le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam), il reprocha à ‘Â’ishah ce qu’elle avait fait et lui dit : « Ô ‘Â’ishah ! Rien n’est accompagné de douceur sans être embelli, et rien n’est accompagné de violence sans être enlaidi. » Elle dit : « Ô Messager d’Allah ! N’as-tu pas entendu ce qu’il a dit ? » Et il lui répondit : « Et n’as-tu pas entendu ce que je lui ai répondu ? » Donc même ‘Â’ishah qui a été éduquée depuis sa plus tendre enfance dans la maison de la prophétie a tout de même fait usage de la dureté là où il convenait de faire preuve de douceur. Alors que dire d’autres qu’elle, les salafis comme tu dis, qui n’ont pas été éduqué dans la maison de la prophétie. Plus encore, je vais dire ici une parole qui est peut être parvenue à tes oreilles en écoutant une cassette enregistrant mes propos, ou non. Je dis : que les fautes qui se produisent dans le monde musulman de nos jours viennent du fait que ces sociétés ne sont pas accompagnées d’éducation islamique, il n’y a plus d’éducation islamique aujourd’hui. C’est pourquoi je crois que les effets de ce réveil scientifique vont perdurer très longtemps, jusqu’à ce qu’apparaissent ses effets éducatifs sur la génération qui naît aujourd’hui au sein de ce réveil islamique. Ce ne sont la que des comportements et des conséquences, mais ces individus vivent sous la miséricorde d’Allah. Certains sont proches et d’autres éloignés. Ainsi d’un point de vue théorique et scientifique, personne ne te contredira sur le fait que la prédication doit se faire à la base avec douceur et bonne exhortation, mais ce qui importe est que cela soit appliqué. Et cette application demande la présence d’un guide, d’un éducateur qui éduque des dizaines d’étudiants qui partiront eux aussi éduquer d’autres, et c’est de cette façon que se propage l’éducation islamique, petit à petit, par l’éducation de ces étudiants par ces guides. Et nul doute que la situation est telle qu’Allah l’a exposée : « Mais cette qualité n’est donnée qu’à ceux qui endurent et elle n’est donnée qu’au possesseur d’une grâce infinie. » Et nous demandons à Allah qu’Il nous mette parmi la communauté du juste milieu, sans exagération et sans négligence.

Question : Qu’Allah vous récompense par un bien.
Un frère dans l’assistance s’adresse au shaykh : Parfois, le sunnite fait face à la transgression et l’orgueil des gens de l’innovation, de même qu’Allah a ordonné à Mûsâ d’agir avec douceur envers Pharaon, mais malgré tout il lui a dit : « ô Pharaon, je te vois voué à la perte. » Shaykh, parfois à l’université il y avait des enseignants qui se moquaient de nous lorsque nous disions : « Le messager a dit », ils imitaient la prière des salafis, et d’autres choses dont on ne peut pas rire. Et si quelqu’un perd patience et use avec eux de la force, ils disent que cela n’est pas légiféré. Et j’ai bien aimé un exemple que j’ai entendu de vous shaykh : « Le mur dit au clou : pourquoi me fends-tu ? Il répondit : demande à celui qui me frappe. »
(Abû Laylâ intervient) : Une autre fois shaykh, nous débattions avec des membres de Hizb At-Tahrîr, et vous savez que ce qu’ils cherchent eux c’est de rétablir (avant tout) le Califat. Nous, la louange est à Allah, nous y avons ajouté en premier lieu : la croyance authentique et l’Unicité d’Allah. Lorsque nous avons commencé à débattre avec eux en débutant par les fondements religieux comme nous l’avons appris de vous. Nous avons abordé la question des Noms et Attributs d’Allah, et un de leurs meneurs a dit : « Allons-nous passer la nuit à parler de Son doigt et Son pied ? » Il s’est moqué des Attributs d’Allah. Que devons-nous dire à ce genre de personne ?

Réponse : Quoi qu’il en soit, nous demandons à Allah qu’Il nous accorde la sagesse qui consiste à mettre chaque chose à sa place.

Question : Concernant aussi le sujet des funérailles, lorsqu’on dit à un compagnon : demande pardon pour ton frère, il répondit : qu’Allah ne lui pardonne pas !

Réponse : Ces exemples sont très nombreux. Notre frère Abû Abdallah nous rappelle un récit dans lequel on demanda à un compagnon (lors des funérailles), ‘Umar en l’occurrence : demande pardon pour untel, il dit : qu’Allah ne lui pardonne pas. Toi, avant tout autre, si tu m’entendais dire cela, tu dirais que le shaykh est sévère. Mais dans cette situation, ce qui pousse (le compagnon) à dire cela est la jalousie pour la religion d’Allah et cela l’amène à être dur dans ses propos. Un autre qui n’a pas cette jalousie n’aura pas cette dureté et s’étonnera, comme dans cette expression connue chez nous en Syrie : « Quelle est cette dureté, ô Messager d’Allah ? » C’est une expression syrienne fausse, comme si cette dureté émanait du Prophète en visant bien sûr l’homme qui est en face d’eux. Gloire et pureté à Allah ! Il faut étudier cette question sous tous ses angles, afin d’être juste. De plus, me vient à l’esprit à l’instant qu’une des raisons de la propagation de cette accusation, s’il est juste que ce soit une accusation portée à l’encontre des salafis, est que tu sais que celui qui parle beaucoup fait beaucoup d’erreurs. Ceux qui s’expriment sur les questions religieuses sont les salafis, donc ils doivent nécessairement commettre des erreurs en raison du grand nombre de leurs propos. C’est pourquoi leurs erreurs apparaissent, et parmi lesquelles la dureté envers ceux qui ne se plongent pas dans ces questions. Mais si on compare cette dureté avec tout ce qui émane d’eux comme conseils d’équité, de modération et de douceur, nous verrions comme pour ceux qui les ont précédé parmi les pieux prédécesseurs, avec à leur tête le Messager d’Allah (salallahu ‘alayhi wasalam), qu’il y a parfois de la dureté. Mais nous ne pouvons pas dire de ces Compagnons qui ont fait usage de la dureté quelques fois, qu’ils sont sévères, mais qu’au contraire moi, toi et d’autres pouvons nous aussi tomber dans une certaine dureté.

Question : Ce qui compte c’est le caractère prééminent, de la même manière que le caractère prééminent du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) était la douceur, bien qu’il ait dit : « Abû Sanâbîl a menti » ou « Fais-tu de moi un égal à Allah. » ou d’autres propos encore.

Réponse : Oui.

Traduit et publié par les Salafis de l’Est

Source: http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10167


Dernière édition par starplatinum le Ven 19 Juin - 13:07:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Ven 19 Juin - 11:02:50

Salam 1

Mon frere peux tu espaces pour avoir une lecture plus facile barakhallahfikum

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Ven 19 Juin - 13:03:45

Wa 'alaykoum salam wa rahmatullah,

Et voilà grande soeur! ^^
Wafik barakAllah!
Revenir en haut Aller en bas
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Jeu 25 Juin - 11:08:10

Salam 1

Voila c'est mieux, plus aerer et mieux a lire

Salam 1

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Jeu 25 Juin - 11:40:52

Fajrine a écrit:
Salam 1

Voila c'est mieux, plus aerer et mieux a lire

Salam 1

walaykum salam

Oui c'est vrai, ça fait mieux!
Tu as tout à fait raison grande soeur! ^^
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Sam 4 Juil - 14:12:31

salam alaikoum
ce forum suit il la tendance salafiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Sam 4 Juil - 15:34:33

walaykum salam

Oui car c'est la voie qu'il faut suivre en islam.
Nous devons suivre le minhaj (voie) des salafs (pieux prédécesseurs).
Ce n'est pas une secte, comme on pourrait le penser mais c'est le groupe sauvé de l'enfer oukhti (soeur) umm salima, d'après le hadith.
Voici le hadith en question insha Allah:

D'après 'Awf Ibn Mâlik (que Dieu l'agrée) : "Le Messager de Dieu (paix et
bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Les Juifs se sont divisés en 71 sectes,
une seule entrera au Paradis et 70 en Enfer. Et les chrétiens se sont divisés
en 72 sectes, 71 iront en Enfer et une au Paradis. Par Celui qui détient
l'âme de Mouhammad en Sa main ! Cette communauté (de l'Islâm) se divisera en
73 sectes. Une parmi elle ira au Paradis, et 72 au Feu".
On lui demanda : "Ô Messager de Dieu ! Qui sont-ils ?"
Il dit : "Le groupe (الجماعة)"".

(Sahîh Sunan Ibn Mâja n°3226/3992)

Si tu veux plus d'explications à ce sujet, je me ferai un plaisir de te les amener inshallah

barakAllah oufik! (qu'Allah te bénisse!)
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 13:30:43

Salam 1
désolé je suis pas salafiste je sais pas si vous m'accepter quand meme lol
mais je comprends pas pourquoi si ce forum est salafiste il y a al ghazali de posté? et pourquoi il est mixte? (c'est pas mechant c'est juste une question)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 13:47:07

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Nous espérons que tu seras salafi insha Allah car c'est vraiment la voie à suivre.
Nous ne bannissons personne à moins qu'elle soit vraiment très méchante lol!
Allah guide qui Il veut et nous Lui demandons de nous guider sur le droit chemin!
Je ne sais pas pour les autres mais moi je suis salafi. Il est vrai que j'ai jamais posé la question ouvertement mais c'est une bonne question en tout cas ^^
Pourrais-tu mettre le lien de Al ghazali s'il te plait?
Pour précision, je suis le dernier des administrateur et le forum a été crée bien avant ma venue.
BarakAllah oufik!
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 17:23:35

salam alaikoum
non je ne pense pas l'etre un jour waAllahu alam, mais je n'ai rien contre vous ^^
pour le lien c'est http://al-fajr.fr-bb.com/predecesseurs-ra-f22/l-argument-de-l-islam-abu-hameed-al-ghazli-t152.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 17:52:05

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Et Allah Seul sait alors que nous ne savons pas.
Pourrais-je juste savoir ce que tu sais ou ce que tu en penses des salafis oukhti? ^^
JazakAllah khayr pour le lien.
On voit bien qu'il était égaré.
A lire également insha Allah:
http://www.salafs.com/docs/ghazali.pdf
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 20:41:07

salam alaikoum
alors pour moi les salafistes c'est l'extreme, interdisent tout (j'ai lu de conduire, d'aller sur le net sans mahram, de se faire une raie sur le coté, de se faire un chignon, de conduire, etc) en plus obligation du niqab bien souvent, et comme dit le post "ils sont trop durs " lool apres ne le prend pas mal, c'est juste que c'est pas pour moi, je prefere pas "rentrer dans des cases" je suis simplement musulmane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 20:42:56

salam aliakoum
ah oui et j'aime beaucoup al ghazali moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 21:23:36

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

J'étais sûr que tu allais dire cela à propos des salafis, comme un peu tout le monde ^^
Les salafis ne sont pas l'extrême, pas du tout, c'est le juste milieu mais c'est sûr que tu ne me croiras pas pour le moment.

En ce qui concerne conduire toute seule, il y a 2 avis, l'un étant l'interdiction pour une femme de conduire seule et l'autre avis, autorisé mais seulement par nécessité.

Internet sans mahram, c'est faux et complètement absurde!

Pour les coiffures en général, ce qui est interdit c'est de ressembler aux autres communautés. Le prophète (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit :

" Quiconque imite un peuple fait partie d’eux. "

Pour le voile de la femme, il doit tout couvrir sauf le visage et les mains. D'autres savants disent qu'il est obligatoire de couvrir également le visage mais sheikh Albani, rahimahoullah, n'est pas de cet avis.

Si tu aurais bien lu le sujet, tu aurais vu que le caractère dominant du salafi est le bon caractère et qu'il s'énerve seulement lorsque les droits d'Allah sont bafoués.

Je ne le prends pas du tout mal, au contraire, je te comprends parfaitement. Cela me rappelle une soeur qui disait comme toi: "je suis musulmane tout court et je ne suis aucune branche". Je lui ai montré les preuves, je ne lui ai forcé à rien, elle a réfléchi par elle-même, en a parlé avec ses parents, sa famille, amies etc...elle m'a posé pleins de questions et alhamdoulillah!
Elle est maintenant convaincue que c'est le minhaj (la voie) à suivre!

Pourrais-tu me dire, malgré toutes les remarques faits à son sujet, pourquoi tu aimes al ghazali? ^^

Je te cite un autre hadith insha Allah:

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit à Fatima (radyallahu 'anha) : « Crains Allah et patiente. Et je suis le meilleur Salaf (prédécesseur) pour toi » . [sahih Mouslim, n°2450]

Dans Le Coran, Allah dit: "Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines;" [24:31] La lumière (An-Nur)

J'ai des preuves pour tout ce que je dis et je suis prêt à te les fournir si tu es intéressée insha Allah.

Je te pose une autre question oukhti:

Nous sommes tous convaincus que la meilleure époque était celle du temps du Prophète Mouhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam) et de ses compagnons. Avec le temps, il y a eu pleins de groupes (et d'innovations), comment pouvons-nous apprendre et pratiquer le même islam, pur de toute innovation, que Le Prophète Mouhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam) est venu propager??? ^^

BarakAllah oufik! (Qu'Allah te bénisse!)
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 22:57:21

salam alaikoum
j'aime al ghazali car il est plein de spiritualité, j'ai commencé son livre "l'apaisement du coeur" et c'est vraiment genial :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 5 Juil - 23:03:40

salam alaikoum
tiens je te met un passage de son livre "lettre au disciple"

"Ô mon fils qui m’aimes et que j’aime, que Dieu prolonge ta
vie dans l’obeissance à Dieu et te guide sur la voie de Ses bien-aimés. Sache
que l’on peut ecrire des conseils explicites en les puisant dans le Message
Prophetique même. Si certains te sont parvenus, quel besoin as tu donc des
miens ? En revanche, si tu n’en as iré aucune lecon, dis moi alors ce que
tu as appris durant toutes les années écoulées ?





Ö mon fils, parmi les conseils que l’Envoyé de Dieu-que la
Grâce et la Paix divines se repandent sur lui- donné à sa Communauté, il y a
ces paroles : « Lorsqu’un individu se préoccupe des choses sans
importance, c ‘est là le signe pour lui que le Tres-Haut l’a
abandonné .Qui perd une heure de sa vie autre que la devotion à Dieu pour
laquelle il a été créé merite que ses remords se prolongent. Qui depasse la
quarantaine sans que ses bonnes actions ne l’emportent sur ses mauvaises action
doit se preparer au Feu éternel. » A bon entendeur, cet avertissement
devrait suffire.





Ô mon fils, le conseil est facile a donner mais difficilea
suivre parce que son goût est amer pour ceux qui suivent les passions, puisque
les choses interdites sont chères à leurs cœurs, et specialement pour ceux qui
se dedient à la science formelle (al-‘ilm al rasmî) et se soucient des mérites
de l’ames et des attractions de ce
bas-monde. Ceux-ci retiennent que leur salut et leur delivrance dépendront de
la science et ainsi ils peuvent se passer des œuvres. C’est la l’opinion des
philosophes. Ô Dieu Tout Puissant !


Ces aveugles ignorent que si, une fois la science acquise,
ils ne la mettent pas en pratique, l’accusation contre eux sera encore plus
grave au moment du Jugement conformement aux paroles de l’Envoyé de Dieu-que la
Grâce et la Paix divines se repandent sur lui- : « Celui qui souffrira
le plus au Jour de la Resurrection sera le docte à qui Dieu ne permettra pas de
tirer profit de sa science ».


[…]


Ainsi, si un individu étudie et comprend cent mille
questions scientifiques sans les mettre en pratique, elles ne lui seront
d’aucune utilité. Autre exemple, si un hommes souffre de fievre ou de jaunisse,
on le traitera a l’oxymel et a l’infusion d’orge. Il ne guerira pas sans
l’usage de ces deux medicaments.


« Tu peux mesurer deux mille recipients de vin ;
si tu ne bois pas tu ne t’enivres pas ! »


Même si tu étudias cent ans et recueillais mille traités, ce
n’est que par tes œuvres que tu seras préparé a la Miséricorde de Dieu-que Son
Nom soit exalté-conformement a Sa Parole :
« En verité, l’homme n’obtiendra que ce a quoi il s’efforce »(S53/V39) ;
Quiconque donc, espere rencontrer son Seigneur qu’il fasse œuvre
bonne »(S18/V110), « En récompense de ce qu’ils oeuvraient »
(S32 V17) ; « En vérité, ceux qui ont cru et accompli le bien auront
pour refuge les jardins du Paradis où ils demeureront éternellement sans désir
de changement »(S18/V107-108) ; « Mais d’autres leur succédèrent
,ils délaissèrent la priere et suivirent les passions et rencontreront la
perdition. Excepté ceux qui se repentiront, croiront et accompliront le bien.
Ceux-là entreront au Paradis, et il ne leur sera fait aucun tort ». (S19/V59-60)"


soucre: epitre au disciple-al ghazali
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Lun 6 Juil - 8:53:15

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Si le consensus des savants a déclaré ses erreurs, alors il vaut mieux l'éviter car il pourrait nous induire en erreur et Allah est plus savant.

Je te conseille, ma soeur, ainsi qu'à tous ceux ou toutes celles qui recherchent la science, de commencer par les bases de l'islam, qui n'est autre que le tawhid (l'unicité d'Allah)
Je te conseillerai donc de lire ce livre insha Allah:

Explication des trois fondements ( http://www.iqrashop.com/product_reviews_info.php?products_id=3715&reviews_id=653 )

Je l'ai lu et alhamdoulillah! C'est un très bon livre. Tu verras, tu seras beaucoup plus apaisée insha Allah ^^
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Lun 6 Juil - 10:03:36

salam alaikoum
excuse moi mais quel consensus? les quatres grandes ecoles sunnites ? pourriez tu m'apporter les preuves que les 4grandes ecoles sunnites ont declaré ses erreurs barakAllahu fik ;)
ah oui le livre dont tu m'as parlé de ibn abdel wahab je le connais deja ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Lun 6 Juil - 10:19:33

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Wafik barakAllah!

Explication du consensus insha Allah: http://alghourabaa.free.fr/web/page177.html

A lire également insha Allah: http://www.salafs.com/docs/ghazali.pdf

Concernant les trois fondements, l'as-tu déjà lu? ^^

Oukhti, sans vouloir t'offenser et parce que je t'aime en Allah, je te demande juste de faire attention vers qui tu te diriges pour apprendre l'islam (moi y compris ^^). Nous rendrons tous des comptes sur chacun de nos faits et gestes.
Mon intention n'est pas de polémiquer avec toi ni qui que ce soit d'autre mais juste de montrer la vérité.
Je demande à Allah de guider nos coeurs sur la vérité!
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Ven 10 Juil - 22:18:08

salam alaikoum
attends dis moi quand tu parles d'al ghazali tu parles d'abou hamid al ghazali ou mouhammad al ghazali?
concernant les 3fondements je l'ai lu mais pas en entier il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Sam 11 Juil - 12:04:50

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Je te mets en garde contre Abou Hamid Al Ghazali oukhti.
Je te conseille de terminer les trois fondements insha Allah.
BarakAllah oufik!
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 12 Juil - 18:56:46

salam aliakoum
je ne comprends pas clairement ce que tu lui reproches?
il a été surnommé la preuve de l'islam, e selon l'imam dhahabi il a été le revificateur de son temps
de plus le lien que tu m'as mis parle clairement de muhammad al ghazali donc je ne comprends pas trop lol
:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 12 Juil - 20:44:34

Wa 'alayki salam wa rahmatullah,

Le document pdf parle de Abou Hamid Al Ghazali et non pas de Muhammad Al-Ghazâlî oukhti ^^
Revenir en haut Aller en bas
umm salima
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : reims
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Dim 12 Juil - 21:30:30

salam alaikoum
ah ui mais pourtant c'est sur le lire "la sunna prophetique" et j'ai lu dans un site (salafiste lol) qu'il etait de muhammad al ghazali


Qui est Muhammad Al-Ghazali ?



Nombreux sont les « penseurs » contemporains influencés par la pensée de Muhammad Al-Ghazali. Ainsi, son nom revient souvent au cours des discussions, mais bien souvent on ne sait pas grand-chose de ce personnage, au point de le confondre avec le savant Abu Hamid Al-Ghazali. C’est pourquoi nous publions le travail de notre frère Kamel Al-maghribi qui a traduit l’excellente épître (risala) de shaikh Salih Al-Shaikh : « Al-Mi’yar li ‘ilm al-ghazali », les caractéristiques de la science d’Al-Ghazali dans son livre « La sunna prophétique ». Même si la risala n’est pas facile d’accès, il est bon de la lire et d’en retenir quelques points essentiels pour connaître la da’wa de Muhammad Al-Ghazali qui était et reste une figure phare du groupe des frères musulmans. C’est aussi un moyen de disposer d’arguments concrets lorsqu’on parle avec quelqu’un qui le soutient.

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10077
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les salafis sont trop durs   Aujourd'hui à 21:51:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Les salafis sont trop durs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les salafis sont trop durs
» Est-ce que vos collègues vous demandent souvent "Ca va avec tes classes ? Ils ne sont pas trop durs tes élèves ?" ?
» Rythmes : Les collègues qui ne feront pas grève le 12 sont trop peu informés.
» Trouvez-vous que les sacs de collège sont trop lourds ?
» l'informatique en demi groupe...que faire des autres élèves?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Fatwas/Sciences-
Sauter vers: