Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Chiites (Shi'a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Les Chiites (Shi'a)   Jeu 29 Déc - 2:24:05

As-salam walaykum

Qu'Allah Soubha'na wa ta'alla nous en preserve amine

(Chapitre) [1] L'origine des soixante-treize groupes sont au nombre de dix : Ahl As-Sunnah (Les Gens de la Sunnah), les Kharijites (Khawârij), les Chiites (Shî`ah), les Mutazélites (Mu`tazilah), les Murjiites (Murji?ah), les Anthropomorphistes (Mushabbihah), les Jahmites (Al-Jahmiyyah), les Dararites (Ad-Darâriyyah), les Najjarites (Najjâriyyah), les Kilabites (Kilâbiyyah).

Les Gens de la Sunnah ont une voie unique, les kharijites se subdivisent en quinze sectes, les Mutazélites en six, les murjiites en douze, les chiites en trente-deux, et les jahmites, les najjarites, les dararites et les kilabites consitutent respectivement un groupe.

Les Anthropomorphistes se ramifient quant à eux en trois groupes. Ils constituent tous soixante-treize groupes, comme nous a informé le Prophète paix et bénédiction de Dieu sur lui. Quant au groupe sauvé, il s'agit de Ahl As-Sunnah wa Al-Jamâ`ah (Gens de la Sunnah et du Regroupement) ; nous avons déjà exposé leur voie et leurs croyances.[...]

(Chapitre) [2] Quant aux chiites, ils ont des appellations diverses, comme : les chiites (shî`ah), les rafidites (râfidah), les immodérés ou hérétiques (ghâliyah) et les tayyarites (tayyâriyyah). Ils furent qualifiés de shî`ah (partisans) pour avoir pris le parti de `Alî - que Dieu l'agrée - et pour l'avoir préféré à tous les autres compagnons.

Ils furent qualifiés de râfidah pour avoir rejeté la plupart des compagnons (le verbe rafada signifie refuser, rejeter), ainsi que l?Imâmat d?Abû Bakr et `Omar - que Dieu les agrée. On dit aussi qu?ils furent qualifiés de rawâfid pour avoir rejeté Zayd Ibn `Alî (Zayn Al-`Âbidîn Ibn Al-Husayn) pour avoir pris pour alliés (tawallâ) Abû Bakr et `Omar - que Dieu les agrée - dont il a reconnu l'Imamat. Zayd dit : "Il m?ont rejeté (rafadûnî) ", ils furent alors appelés râfidah. [...]

Il y a parmi eux les ghâliyah pour avoir éxagéré à l'égard de `Alî - que Dieu l'agrée - et pour lui avoir attribué de façon indigne des Attributs de la Seigneurie (rubûbiyyah) et du Statut Prophétique (nubuwwah). Ceux qui ont composé leurs ouvrages sont Hishâm Ibn Al-Hakam,`Alî Ibn Al-Mansûr, Abû Al-Ahwas, Al-Husayn Ibn Sa`îd, Al-Fadl Ibn Shâdhân, Abû `Îsa Al-Warrâq, Ibn Ar-Rawandnî, Al-Munbajî, et ils se trouvent surtout dans les terres de Qumm, Qâshân, Bilâd Idrîs et Al-Kûfah.

(Chapitre) Ils englobent trois catégories : les hérétiques (ghâliyah), les zaydites (zaydiyyah) et les rafidites (râfidah).

Les hérétiques (ghâliyah) se ramifient en douze sectes : la banâniyyah, la tayyâriyyah, la mansûriyyah, la mughîriyyah, la khattâbiyyah, la mu`ammariyyah, la bazî`iyyah, la mafdaliyyah, la mutanâsikhah, la sharî`iyyah, la saba?iyyah et la mufawwidah.

Les Zaydites se subdivisent en six branches : la jârûdiyyah, la sulaymâniyyah, la batriyyah, la nu`aymiyyah, la ya`qûbiyyah, et la sixième ne renie pas le croyance en le retour (raj`ah) et s?innocente d?Abû Bakr et `Omar - que Dieu les agrée.

Les Rafidites (râfidah) quant à eux se sont subdivisés en quatorze sectes : la qat`iyyah, la kaysâniyyah, la kuraybiyyah, la `umayriyyah, la muhammadiyyah, la husayniyyah, la nâwasiyyah, la ismâ`iliyyah, la qarâmadiyyah, la mubârakiyyah, la shumaytiyyah, la `ammâriyyah, la mamtûriyyah, la mûsawiyyah et la imâmiyyah (imamites).

Et ce sur quoi les groupes et les sectes des rafidites (râfidah) s'accordent c'est :

l'établissement de l'Imamat par la raison et l'affirmation qu'il est établi par un énoncé (nass),
les Imâms sont immaculés contre les imperfections, comme l?erreur, la faute d?inattention (sahw),

renier l'Imamat du mafdûl (celui qui n'est pas le meilleur) et renier la [légitimité de] choisir [l'Imam], comme nous l'avons déjà signalé en parlant des Imams.

L'affirmation de la pré-éminence de `Alî sur tous les compagnons et l?affirmation que son Imamat, après le Prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui, est établi par un énoncé,
Ils s?innocentent d?Abû Bakr et de `Omar et les autres compagnons - sauf quelques compagnons - exception faite de ce qui a été rapporté des Zaydites qui divergent avec eux à ce sujet,

Ils prétendent que la communauté a apostasié en délaissant l?Imamat de `Alî que Dieu l?agrée, exception faite de six personnes : `Alî, `Ammâr, Al-Miqdâd Ibn Al-Aswad, Salmân Al-Fârisî et deux autres hommes.

Ils disent aussi que l?Imâm peut dire : " je ne suis pas un Imam " en cas de taqiyyah (dissimulation nécessaire).

Et que Dieu ne sait pas ce qui se produira avant qu?il n?ait lieu,

Que les morts retournent à l?ici-bas avant le Jour du Jugement, exception faite des ghâliyah parmi eux qui ont prétendu qu?il n?y a ni Jugement (hisâb) ni Exode (Hashr).

Ils croient aussi que l?Imâm sait toute chose, ce qui fut et ce qui sera parmi les choses de ce monde et les affaires de la religion - même le nombre de grains de sable, de gouttes de pluie, de feuilles d?arbres,

Et que les Imâms déploient des miracles (mu`jizah) comme c?est le cas pour les Prophètes, que la paix soit sur eux,

Et la plupart d?eux affirment que celui qui combat `Alî que Dieu l?agrée est mécréant,

Et d'autres choses encore qu?ils ont citées...

Quant à ce qui distingue chacune des sectes :

Les hérétiques (ghâliyah) : ils prétendirent que `Alî que Dieu l?agrée, est meilleur que les Prophètes, que la paix soit sur eux tous. Ils prétendirent également que `Alî n?est pas enterré sous terre comme les autres compagnons, mais qu?il est dans les nuages, en train de combattre ses ennemis, qu?il s?est élevé au-dessus des nuages, et que `Alî - que Dieu honore sa face - reviendra à la fin des temps pour tuer celui qui le déteste et ses ennemis.

Ils ont aussi affirmé que `Alî et tous les Imams ne sont pas morts, et qu?au contraire, ils resteront vivants jusqu?au Jour Dernier, sans que la mort ne les atteigne. Ils ont également affirmé que `Alî - que Dieu l?agrée - est un Prophète et que Jibrîl - que la Paix soit sur lui - s?est trompé de destinataire lors de sa descente avec la Révélation. Ils prétendirent par ailleurs que `Ali était Dieu - que la malédiction de Dieu, de Ses anges et de toutes Ses créatures s?abattent sur eux jusqu?au Jour du Jugement, que Dieu efface leurs traces, qu?Il anéantisse leurs cultures , et qu?Il fasse qu?il n?y ait pour eux la moindre demeure, car ils exagérèrent dans leur hérésie, tombèrent dans la mécréance, délaissèrent l?Islam, quittèrent la foi et renièrent Dieu, les Messagers et la Révélation. Nous recherchons refuge auprès de Dieu contre ceux qui empruntèrent cette voie.

Les sectes qui se ramifient des hérétiques (ghâliyah) sont :

Les banâniyyah en référence à Banân Ibn Sam`ân : parmi leurs mensonges et mythes, c?est que Dieu est à l?image (sûrah) de l?homme. Certes ils mentirent au sujet de Dieu et Il s?élève très certainement au-dessus de cela : Il dit - Exalté Soit-Il : "Rien n?est semblable à Lui, et Il est l?Audient et le Tout Voyant".

Les tayyâriyyah - parmi les ghâliyah - sont attribués à `Abd Allâh Ibn Mu`âwiyah Ibn `Abd Allâh Ibn Ja`far At-Tayyâr. Ils croient en le tanâsukh (métempsychose / transmigration) et que l?âme de Adam - que la paix soit sur lui - est l?âme de Dieu, qui fut reproduite en lui. [...]

quant aux mughîriyyah, en référence à Mughîrah Ibn Sa`d, qui s?auto-proclama Prophète et prétendit que Dieu est une lumière qui a une forme d?homme. Il prétendit aussi pouvoir ressusciter les morts et d?autres choses encore.

Les mansûriyyah, en référence à Abû Al-Mansûr qui prétendit être monté au ciel et que le Seigneur passaSa Main sur sa tête. Il prétendit aussi que Jésus - que la paix soit sur lui - était la première créature de Dieu et après lui, ce fut `Alî - que Dieu l?agrée. Il affirma que les Messagers de Dieu se succèdent perpétuellement sans interruption et qu?il n?y a ni Paradis, ni Enfer. Cette secte prétendit également que celui qui tuait quarante personnes parmi ceux qui ne les suivent pas irait au Paradis. Ils considérèrent licite de s?emparer de l?argent des musulmans et que Jibrîl - paix sur lui - s?était trompé en descendant avec le Message. Il s?agit là de mécréance pure.

Les Khattâbiyyah, en référence à Abû Al-Khattâb, prétendirent que les Imâms sont des Prophètes Probes, et qu?à chaque moment, il y a un Messager qui s?exprime (nâtiq) et un qui se tait (sâmit) : Muhammad - paix et bénédiction de Dieu sur lui - était selon eux celui qui parlait et `Alî - que Dieu l?agrée - était celui qui gardait le silence.

Les Mu`ammariyyah adhèrent à cette même croyance, sauf qu?en plus de cette croyance des Khattâbiyyah, ils délaissent la prière.

Quant aux Bazî`iyyah, en référence à Bazî`, ils prétendirent que Ja`far était Dieu [...] Qu?ils périssent ! Ils prétendirent aussi que la Révélation leur venait et qu?ils étaient élévés dans le Royaume (Malakût). Qu?ils périssent ! Combien grands sont leurs mensonges et fausses allégations, ils chutèrent au niveau le plus bas, ils tombèrent dans le gouffre et les plus bas niveaux du Feu à cause de leur mauvaise parole et leur fausse allégation.

Les mafdaliyyah, attachés à Al-Mafdal As-Sayrafî, s?auto-proclament Prophètes et Messagers et disent sur les Imâms ce que les Chrétiens disent de Jésus.

Les shuray`iyyah, en référence à Shuray`, prétendirent que Dieu - Exalté Soit-Il - est dans cinq personnes : le Prophète et sa famille, ils entendent par sa famille, Al-`Abbâs, `Alî, Ja`far et `Aqîl.

Quant aux saba?iyyah, en référence à `Abd Allâh Ibn Saba?, parmi leurs allégations : `Alî n?est pas mort et il reviendra avant le Jour du Jugement ; As-Sayyid Al-Himyarî est l?un d?eux.

Les mufawwidiyyah croient que Dieu a délégué (fawwada) la gestion de la création aux Imâms et que Dieu - Exalté Soit-Il - permit au Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - de créer et de gérer le monde et que Dieu n?en a rien créé. Ils prétendirent la même chose au sujet de `Alî - que Dieu l?agrée - et il y a parmi eux des gens qui saluent les nuages lorsqu?ils les voient, car comme nous l?avons dit, ils pensent que `Alî est dans les nuages.

Les Zaydites furent appelés ainsi pour avoir penché vers l?opinion de Zayd Ibn `Alî qui a pris pour alliés Abû Bakr et `Omar - que Dieu les agrée tous deux :

Les jârûdiyyah, en référence à Abû Al-Jârûd, prétendirent que `Alî - que Dieu l?agrée - était le légataire du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et qu?il était l?Imâm. Ils affirmèrent que le Prophète énonça la succession de `Alî de façon descriptive et non pas nominative. Puis, ils reconduisirent le Califat vers Al-Husayn. Ensuite, le Calife serait désigné par consultation (shûrâ) entre eux pour nommer l?un des leurs.

Les sulaymâniyyah, en référence à Sulaymân Ibn Kathîr. Zurqân dit : "Ils affirmèrent que `Alî - que Dieu honore sa face - était l?Imâm, que l?allégeance prêtée à Abu Bakr et `Omar était une erreur, et qu?ils ne méritaient pas de le devancer et que la communauté avait délaissé ce qui était meilleur".

Les batriyyah, en référence à Al-Abtar - An-Nawâ - dirent que l?allégéance à Abû Bakr et`Omar - que Dieu les agrée- n?était pas une erreur car `Alî - que Dieu l?agrée - délaissa le commandement. Ils agréèrent aussi `Othmân et dirent que `Ali était l?Imâm lorsqu?on lui fit allégeance.

Quant aux nu`aymiyyah, en référence à Nu`aym Ibn Al-Yamân, ils ont la même croyance que les Batriyyah, sauf qu?ils s?innocentent de `Uthmân - que Dieu l?agrée - et le renient.

Les ya`qûbiyyah, croyaient en l?Imâmat de Abû Bakr et`Omar - que Dieu les agrée - sauf qu?ils estimaient que `Alî était meilleur. Ils reniaient la croyance en le retour (raj`ah). Ils furent appelés en référence à un homme nommé Ya`qûb.

Il y a parmi eux des gens qui s?innocentèrent d?Abû Bakr et `Omar et adhérèrent à la croyance en le retour (raj`ah)

(chapitre) Pour les rafidites (rafidah), les quatorze sectes qui en sont issues sont : les qat`iyyah ; ils furent appelés ainsi pour avoir tranché que Mûsâ Ibn Ja`far était mort et attribuèrent l?Imamat à Muhammad Ibn Al-Hanafiyyah, après lui. C?est lui qui est en charge et c?est lui l?Attendu. La 2e secte, ce sont les kaysâniyyah, en référence à Kaysân. Ils affirment l?Imamat de Muhammad Ibn Al-Hanafiyyah [...].

La 3e, les kuraybiyyah, sont les compagnons de Ibn Kurayb le non-voyant.

La 4e, les `umayriyyah, sont les compagnons de `Umayr. Il est leur Imam jusqu?à la sortie d?Al-Mahdi.

La 5e, les muhammadiyyah, prétendirent que celui qui était en charge était Muhammad Ibn `Abd Allâh Ibn Al-Hasan Ibn Al-Husayn, qui avait demandé à ce que la succession soit pour Abû Mansûr - et non pas un homme de Banû Hâshim - de même que Moïse - paix sur lui - avait recommandé Yûsha` Ibn Nûn, au détriment de ses fils et de ceux de Aaron.

La 6e, les husayniyyah, prétendirent qu?Abû Mansûr confia la succession à son fils Al-Husayn Ibn Abî Mansûr, qui fut l?Imâm après lui.

Les nâwasiyyah, en référence à leur chef Nâwas Al-Basrî crurent en l?Imamat de Ja`far et qu?il était encore vivant. Il serait en charge et ce serait lui le Mahdi. Les ismâ`îliyyah (ismaélites), quant à eux, affirmèrent que Ja`far était mort et que l?Imâm après lui serait Ismâ`îl. Ils dirent que c?était lui qui avait le pouvoir et qu?il était l?Attendu. Les qarâmidhiyyah, attribuèrent l?Imamat à Ja`far et crurent qu?il avait énoncé la succession de Muhammad Ibn Ismâ`îl, qui n?était pas mort, qu?il était encore vivant et c?était lui le Mahdî.

Les mubârakiyyah, en référence à leur chef Al-Mubârak, prétendirent que Muhammad Ibn Ismâ`îl était mort et que la succession revenait à sa descendance. Les shumaytiyyah, en référence à leur chef Yahya Ibn Shumayt, prétendirent que l?Imâm était Ja`far, puis Muhammad Ibn Ja`far, puis son fils. Quant aux mu`ammariyyah, appelés aussi les aftahiyyah [...], ils crurent que l?Imâm après Ja`far était son fils `Abd Allâh. Ils sont nombreux.

Les mamtûriyyah (les lapidés) furent appelés pour avoir débattu avec Yûnus Ibn Abd Ar-Rahmân, l?un des qat`iyyah, affirmant que Mûsâ Ibn Ja`far était mort. Il leur dit : "vous êtes plus viles que des chiens lapidés (mamtûrah)", alors cette appellation leur fut donnée par la suite. Ils furent également appelés Al-Wâqifah (ceux qui s?arrêtent), car ils s?arrêtèrent [dans la chaîne des imâms] au niveau de Mûsâ Ibn Ja`far, disant qu?il était encore vivant, qu?il ne serait pas sujet à la mort, et qur c?était lui le Mahdî à leurs yeux.

Quant aux mûsawiyyah, ils reçurent ce nom pour s?être arrêtés au niveau de Mûsâ disant : nous ignorons s?il est mort ou vivant. Ils crurent que si l?Imamat d?une autre personne était établi de façon correcte, alors ils l?agréaient. Quant aux Imamites, ils attribuèrent l?Imamat à Muhammad Ibn Al-Hasan, qui serait en charge et serait l?Attendu, qu?il apparaîtrait pour emplir la terre de justice alors qu?elle aurait été pleine d?injustice. Quant aux zurâriyyah, se sont les compagnons de Zurârah. Ce dernier partageait les dires des mu`ammariyyah. On dit qu?il délaissa leurs croyances et s?adressa à `Abd Allâh Ibn Ja`far pour se renseigner sur quelques questions. Il ne lui répondit pas, alors, Zurârah le délaissa et se dirigea vers Mûsâ Ibn Ja`far.

Les écoles des rafidites (rawâfid) ressemblent au judaïsme.[3]

http://www.islamophile.org/spip/article110.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
palestinienne
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les Chiites (Shi'a)   Jeu 14 Déc - 21:18:51

Salamou"Alikum

BarakAllahoufikoum pour ce poste depuis longtemps je me posai des question a ce sujet

MachAllah le forum es bien complet que Allah vous en récompence de ses bienfaits Amine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Chiites (Shi'a)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sunnites et chiites
» mariage temporaire pour une durée d'une heure (selon les chiites)
» chiites
» Les chiites et leur traitrise contre les musulmans pendant les croisades
» Le coran est falsifié , aveu des chiites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Les 73 Branches en Islam-
Sauter vers: