Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hanafite (Ecole de Jurisprudence Sunnite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Hanafite (Ecole de Jurisprudence Sunnite)   Jeu 29 Déc - 3:03:47

As-salam walaykum

L'école hanafite

Son fondateur

Abou Hanîfa (رحمه الله)

Sa méthodologie de jurisprudence

Abou Hanîfa (رحمه الله) a dit: "Je m'inspire d'abord du Coran et si je n'y trouve pas ce que je cherche, je m'inspire de la Sounna du Prophète (صلى الله عليه و سلم) et des hadîth directs authentiques. Lorsque je ne trouve rien dans ces deux sources, je me penche alors sur les déclarations des Compagnons, choisissant librement celui que je désire; puis je reste fidèle à son jugement et ne consulte pas l'opinion d'un autre Compagnon. Et, si encore mes recherches me conduisent à Ibrahîm, ach-Cha'bî ou Ibn Moussayyib alors je suis habilité à faire un effort d'ijtihâd comme ils l'ont fait eux-mêmes".
Parmi ses règles également:

- Dans le cas où le rapporteur n'est pas de l'avis du faqîh et qu'il agit contrairement à son hadîth, il faut alors faire comme on l'a vu faire et non comme il dit.

- La préeminence est due à toute analogie clair sur tout fait rapporté par un rapporteur unique [khabar al-wahid] qui le contredit.

- On devrait faire acte de préférence jurisprudence [al-istihsân] et abondonner l'analogie lorsque la situation l'exige.

- Le "général" ('amm) est aussi catégorique ou définitif (qat'î) dans son implication que le particulier (khâss).

- Toute opinion ou action d'un Compagnon, différente de la norme n'est pas considérée que comme preuve particulière de son opinion.

- Un nombre important de rapporteurs d'un hadîth n'en garantit pas l'irréfutabilité.

- On ne devrait pas tenir compte d'une proposition générale à laquelle on a attaché une condition (chart) ou une restriction (sîfah).

- On ne peut accepter aucune tradition, transmise par une seule personne, qui pourrait porter préjudice au public.

- En l'absence de toute exception clairement exprimée, l'ordre formulé par un commandement a un caractère péremptoire.

La propagation du Madhab

L'école juridique de l'Imâm Abou Hanîfa se répandit dans les terres islamiques notamment avec le rôle clef de Abou Yoûssouf, occupant le poste de Grand Juge de la dynastie abbaside. Il devint le madhab officiel de cette dynastie, ainsi que le madhab des seldjoukides et de l'Empire Ottoman. L'école hanafite s'est enracinée principalement chez les non-arabophones.

Parmi les grands savants de cette école Abou Yoûssouf, Mouhammad Ach-Chaybâni

Cette école aujourd'hui

375 millions dans le monde (Haute-Egypte, Turquie, Pakistan, Inde, Afghanistan, Jordanie, Indochine, Chine, Russie, des régions de Syrie et d'Iraq)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Hanafite (Ecole de Jurisprudence Sunnite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EGE, Une nouvelle Grande Ecole, pour un Nouveau Maroc
» EAD Ecole d’Administration et Direction des Affaires
» infos sur la vie de l'ecole de CLERMONT
» Ecole maternelle occupée
» Ecole Privée d informatique SVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Les 73 Branches en Islam-
Sauter vers: