Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques citations des Hadiths

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 6:18:25

Salam walaykum

Le livre d’Allah est la plus véridique des paroles, et la guidée du prophète est la meilleur des guidées. Les plus mauvaises choses, sont celles innovées. Toute innovation est Bid’a, toute Bid’a est égarement, et tout égarement mène au feu. »
Paroles prononcées par le prophète lors de l’ouverture des khoutba du joumou’a.Sahih mouslim (3/1321)

D'après Aïcha (qu'Allah l'agrée), le Prophète a dit : "Celui qui récite habilement le Coran sera avec les Anges nobles et obéissants; tandis que celui qui le récite péniblement en bégayant, aura une double récompense" [rapporté par Moslim]

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète ( ) a dit: "Aucun enfant n'a été mis au monde sans avoir été, au moment de sa naissance, touché par le diable; (c’est pourquoi) il commence par crier à cause de cet attouchement dont il est l'objet de la part du diable. Mais, il n'y a eu d'exception que pour Marie et son fils".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 4363

Selon Abou Hourayra (RA)
Le Prophète a dit: "Ce que Dieu aime le mieux dans les pays se sont les mosquéeset ce qu'Il y déteste le plus se sont les marchés".
(rapporté par Mouslim)

Parmi les paroles du Prophète (sws) que rapporte Salman Al Farisi est ceci: "Ne sois surtout pas le premier à être au marché, ni le dernier à en sortir. C'est là en effet que le diable vous livre sa bataille et c'est là qu'il a planté sa bannière";

Dans une version d'Al Barqani (RA):
Le Prophète (sws) a dit: "Ne sois pas le premier à entrer au marché ni le dernier à en sortir. Car c'est dans le marché que le diable a déposé ses oeufs & fait éclore ses petits".


invocations à dire avant d'enter au marché:

Nulle divinité en dehors d'ALLAH, seul & sans associé. A Lui appartient la Royauté & la Louange. Il donne la vie & la mort, est vivant & ne meurt point. Tout le bien est dans Sa main & Il est Omnipotent.

198. Ousâma Ibn Zayd (رضي الله عنه) a dit: "J'ai entendu dire le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم): "Le jour de la résurrection on fait venir l'homme pour le jeter dans le Feu. Ses intestins sortent de son anus et il tourne en les traînant après lui comme tourne l'âne autour d'un moulin. Les gens de l'enfer se rassemblent alors autour de lui et lui disent: "O untel! Qu'est-ce qui t'arrive? N'est-ce pas toi qui commandais le bien et interdisais le mal (sur terre)?" Il dit: "Si, j'ordonnais en effet le bien mais sans le faire moi-même et j'interdisais le mal tout en le faisant". (al-Boukhâri, Mouslim)

L'interdiction de jurer par une créature tels le Prophète, la Kaaba, les Anges, les parents, la vie, l'âme, la tête ou le bienfait du chef, la tombe de quelqu'un et par le respect du dépôt et c'est le serment le plus strictement interdit

1707. Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Dieu le Très-Haut vous interdit de jurer par vos pères. Que celui qui jure le fasse par Dieu ou se taise". (al-Boukhâri, Mouslim)

1708. Selon 'Abdourrahman Ibn Samoura (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Ne jurez ni par les idoles, ni par vos pères". (Mouslim)
*(Ca montre à quel point beaucoup de jeunes sont tombés dans l'ignorance)

1048. Zouhayr Ibn 'Omàra (ras) a dit: «J'ai entendu le Messager de Dieu (sws) dire: «Jamais n'entrera en Enfer quelqu'un qui a prié avant le lever du soleil et avant son coucher». (Les prières de l'aube et de l'après-midi). (Rapporté par Muslim)

1045. Selon Abou Hourayra (ras), le Messager de Dieu (sws) a dit :
"Les cinq prières (quotidiennes) et la prière du Vendredi jusqu'à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant qu'on en a pas commis les grands". (Rapporté par Muslim)

Le Prophète (sws) a dit:
"Celui qui rend visite à son frère Musulman malade, marchera sur un chemin plein de palmiers au Paradis jusqu'à ce qu'il s'assoie; s'il s'assied, la miséricorde le couvrira entièrement. Si cette visite se fait le matin, il verra soixante-dix mille Anges qui prieront pour lui jusqu'au soir et si celle-ci se fait le soir, soixante-dix mille Anges prieront pour lui jusqu'au matin."

[Rapporté par At-Tirmidhî , Ibn Mâjah et Ahmed ; voir Sahîh Ibn Mâjah 1/244) et Sahîh At-Tirmidhî (1/286); "Hisnu-l-Muslim":La citadelle du Musulman aux édit° Anas, p.150-151]

On rapporte aussi dans le Sahîh que « le mort souffre lorsque ses proches le pleurent ». An-Nawawî dit dans son commentaire du Sahîh de Muslim : "Cela veut dire qu’il souffre d’entendre les pleurs de ses proches et qu’il est triste pour eux". C’est également l’opinion d’At-Tabarî. Le Juge `Iyâd dit : "Cet avis est le plus juste. On avance en sa faveur le fait que le Prophète (sws) ait blâmé une femme pleurant son fils, lui disant : « Lorsque l’un de vous pleure, cela attriste son compagnon décédé. Alors, Serviteurs d’Allâh, ne faites pas souffrir vos frères. »"


Question :

Il y a un groupe des gens qui traitent les maladies par la médecine traditionnelle selon ce qu'ils disent. Ainsi quand je suis allé chez l’un d'entre eux il m'a dit : « Écris ton nom et le nom de ta mère, et reviens demain. ». Puis, lorsque la personne revient, ils lui disent : « En vérité vous avez tel et tel mal et votre remède est tel et tel. » Un d'entre eux dit qu'il emploie la Parole d'Allah dans le traitement. Ainsi quel est votre avis concernant ces gens et quel est le jugement sur le fait d’aller chez eux ?

Réponse :

Quiconque fait cela dans son traitement des maladies, alors c'est une preuve qu'il emploie les djinns et il revendique la connaissance des choses invisibles. Ainsi, il n'est pas permis de chercher le traitement des maux avec lui. De même, il n'est pas permis d'aller chez lui ou de lui demander quoi que ce soit. Ceci en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) sur cette catégorie de gens : « Quiconque va chez un devin et lui demande quelque chose, aucune prière ne sera acceptée de lui pendant quarante nuits. » (Rapporté par Muslim dans son Sahih).

" Le Prophete (sws) nous ordonna de ne pas joindre une prière à une autre sans avoir quitter ou parler (entre) ».
[Rapporté par Muslim et Abu Dawûd]

Les savants ont compris de ceci qu'un espace doit être fait entre l'obligatoire et la Sunnah - en parlant ou en changeant sa place.

Le hadîth de Djâbir ou le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Ce qu'il y a entre l'homme et entre le polythéisme [Chirk] et la mécréance [Kufr], c'est l'abandon de la prière. »
[Rapporté par Muslim ]

« Et certes la prière a été prescrite aux croyants à des heures fixes. »Et les heures fixes [al-Mawqoût] : est ce qui a été décrété à des moments bien précis. Et le fait de la retarder de son temps obligatoire sans raison valable fait partie des grands péchés - Wa Allâhu Mousta'ân - Et selon Anas (ra) qui a dit : J'ai entendu le Messager d'Allâh dire : « Voici la prière de l'hypocrite [Munâfiq] : Il s'assoit à observer le soleil jusqu'à ce qu'il soit entre les deux cornes de Satan [Shaytân], et à ce moment il se lève et exécute les quatre Raka'ah rapidement et ne mentionne pas Allâh si ce n'est que très peu. » Rapporté par Muslim.

« Quiconque introduit quelque chose à notre affaire (c'est-à-dire l’islam), qui n’en fait pas partie, est rejeter. »
(rapporté par Al-Bukhari et Muslim).

« Quiconque accomplit un acte sur lequel il n’y a pas notre ordre est rejeté. » (Rapporté par Muslim)


l'anniversaire

Nombre de Musulmans célèbre leur propre anniversaire et ceux de leurs femmes et de leurs enfants en préparant le gâteau, éteignant le nombre de bougies qui correspond à leurs âges etc... imitant ainsi les Gens du Livre. Le Prophète (saw) a dit :"Vous suivrez les traditions de ceux qui vous ont précédés empan par empan et coudée par coudée, même s'ils entraient dans le trou d'un lézard, vous les auriez suivis ! Les Compagnons lui demandèrent "O Envoyé de Dieu sont-ils les Juifs et les Chrétiens ? Il répondit : « De qui pourraient-il s'agir d'autre ? »
(rapporté par les Imams Boukhari et Moslim)

Le prophète (sws) a dit : '' ... et dans le soujoud (prosternation) invoquez beaucoup Dieu car vous y avez beaucoup de chance de voir vos invocations s'exaucées'' (Muslim)
Il a dis aussi selon Abou Hourayra : '' C'est quand on est prosterné dans la prière qu'on est le plus proche de Dieu. Aussi invoquez y beaucoup Allah'' (Muslim)

Parmi les hadith qui véhiculent l’interdiction de la fabrication d’images (représentant des êtres dotés d’une âme) et qui les qualifient de péchés majeurs figure celui dans lequel Ibn Abbas (P.A.a.) dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « Quiconque fabrique une photo ici-bas sera tenu de la doter d’une âme au jour de la résurrection et il ne le fera pas » (rapporté par al-Boukhari et Mouslim).

Selon un autre hadith du même Ibn Abbas le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Tout producteur d’images ira en enfer ; il aura autant d’âmes que d’images produites par lui et chaque âme sera châtiée en enfer ». Ibn Abbas a dit : « Si vous ne pouvez pas ne pas en faire, faites des images d’arbres ou d’autres objets inanimés » (rapporté par Al-Boukhari et Mouslim). Les hadiths indiquent, en général, qu’il est absolument interdit de reproduire l’image d’un être doté d’une âme.

Asmâ bint Abî Bakr (r.a.) raconte pour sa part : "Nous cachions nos visages des hommes [autres que mari et parents proches] " [Al-Hâkim, et il l’a jugé authentique d’après les conditions des deux Cheikhs (c’est-à-dire Boukhari et Muslim) ; Authentifié par Ibn Khuzayma, Sahih Khuzayma, t. IV, p. 203. Al albani l’a accepté comme tel, voir Irwa’ al-ghalil, n°. 1023.]

"Je vous avais défendu de visiter les tombes. Maintenant vous pouvez les visiter. Les tombes rappellent la mort" [rapporté par Muslim, n° 977]. En effet, au début, le Prophète avait défendu aux musulmans de visiter les tombes pour éviter des actes d'idolâtrie, quand ils venaient de se convertir à l'islam ; il le leur a donc autorisé ensuite par le moyen de ce Hadîth.

Aïcha (radhia Allâhou anha) relate qu'elle demanda au Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam): "Que dois-je dire, O Messager d'Allah (sallâllâhou alayhi wa sallam), quand je visite les tombes ?" Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) lui répondit en lui indiquant une formule de salutation. [Mouslim]

L'autorisation de visiter les tombes pour la femme ressort clairement de ce Hadith.

Anas (radhia Allâhou anhou) rapporte qu'une fois le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) passa auprès d'une femme qui était en train de pleurer sur la tombe de son enfant qui venait de mourir. Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) lui dit: "Crains Allah et montre toi patiente." Elle répondit (sans savoir qui était en train de lui parler): "Que sais-tu de ma détresse ?" Lorsque le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) fut parti, il lui fut dit: "C'était le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam)." (En entendant cela,) C'était comme si la mort s'était abattu sur elle; elle alla chez lui (...) et lui dit en ce sens: "O Envoyé d'Allah (sallâllâhou alayhi wa sallam), je ne t'avais pas reconnu." Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) lui dit: "La patience s'exprime lors de la première tristesse." (Boukhâri et Mouslim)

Les savants relèvent de ce Hadith que le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) a vu cette femme auprès de la tombe de son fils et ne lui a pas reproché cela.

Oummé Attiyah (radhia Allâhou anha) relate: "Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) nous a empêché de suivre le convoi mortuaire, mais il n'a pas fait preuve de fermeté à notre égard (à ce sujet)." (Mouslim)

Sahl ibn Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
J'ai entendu l'Envoyé d'Allah ( ) dire, en joignant l'index au majeur: "J'ai été envoyé, moi et l'Heure ainsi (c’est-à-dire si proche l’un de l’autre)".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5244

D'après 'Anas (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète ( ) a dit: "J'ai été envoyé, moi et l'Heure comme ces deux-ci (il veut par-là indiquer la courte durée séparant sa Mission à l’arrivée du Jour du Jugement)".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5245
A'icha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit:
Quand les bédouins venaient trouver le Prophète ( ), ils l'interrogeaient au sujet de l'Heure, quand-est-ce elle aurait lieu. Regardant alors le plus jeune d'entre eux, il dit: "Si celui-là vit et avant qu’il ne soit atteint de la décrépitude, il sera témoin de l’arrivée de votre Heure".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5248


Dernière édition par le Dim 1 Jan - 0:59:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 6:25:30

D'après 'Anas (qu'Allah soit satisfait de lui),
un homme vint interroger l'Envoyé d'Allah ( ): "Quand est-ce que l'Heure aura-t-elle lieu?". Le Prophète ayant chez lui un garçon des 'Ansâr, nommé Muhammad, répondit alors: "Si ce petit garçon reste encore en vie, et avant qu’il ne soit atteint de la décrépitude, il sera témoin de l’arrivée de votre Heure".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5249


D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète (sws) a dit: "Entre les deux souffles (de la Trompette), il y aura quarante". Le transmetteur ajoute: On me demanda alors: "O 'Abû Hurayra! S'agit-il de quarante jours?". Mais je ne leur répondit point. - "S'agit-il de quarante mois?", reprit-on. Or je garda le silence. - "S'agit-il donc de quarante ans?". Je ne dis rien, puis, je poursuivis, en disant: "Puis, Allah fera descendre une eau du ciel, grâce à laquelle les gens pousseront comme poussent les légumes. Tout le corps de l'homme disparaîtra sauf les os du coccyx (de l'extrémité inférieure de la colonne vertébrale), car c'est sur ces os qu’il sera ressuscité au Jour du Jugement".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5253


D'après 'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah ( ) a dit: "Trois choses accompagnent le cercueil de la personne morte: deux retournent et une seule reste avec lui. Ces trois choses sont sa famille, sa fortune et l'ensemble de ses œuvres; celles qui retournent sont: sa famille et sa fortune; et celle qui reste avec lui c'est: l'ensemble de ses œuvres".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5260


D’après `Amr ibn `Awf (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah ( ) chargea 'Abû `Ubayda ibn Al-Jarrâh d'aller chercher le tribut du Bahreïn. Après s’être réconcilié avec les habitants du Bahreïn, l'Envoyé d'Allah ( ) leur avait donné pour chef Al-`Alâ' ibn Al-Hadramî. Comme 'Abû `Ubayda retourna avec l’argent du Bahreïn, la nouvelle de son arrivée ('Abû `Ubayda) se répandit parmi les 'Ansâr. Ceux-ci firent avec le Prophète ( ) la prière de fajr (l'aurore); une fois la prière achevée, le Prophète ( ) voulut s’en aller, mais les 'Ansâr l'abordèrent. Alors, souriant à leur vue, le Prophète ( ) dit: "Vous avez, j'imagine, entendu que 'Abû `Ubayda avait apporté quelque chose du Bahreïn?". - "Oui, ô Envoyé d'Allah", répondirent-ils. - "Réjouissez-vous donc, et espérez obtenir ce qui vous causera la joie. Par Allah! Ce n'est pas la pauvreté que je redoute pour vous; je redoute plutôt que les biens de l'ici-bas ne vous soient largement offerts comme ils l'ont été à vos devanciers et que, dans votre émulation à les acquérir, vous ne trouviez, comme eux, votre perte".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5261


'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
Le Prophète (pbAsl) s'étant un jour montré au public, un homme vint lui dire: "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que la foi?".
- "C'est, répondit-il, de croire en Allah, à Ses Anges, à Son Livre, à Sa rencontre, à Ses prophètes et à la Résurrection".
- "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que l'Islam?", reprit l'homme.
- "L'Islam, dit le Prophète, consiste à adorer Allah sans jamais Lui donner d'associés, à s'acquitter de la prière prescrite, à verser l'aumône légale (Az-Zakâ), à jeûner le ramadan".
- "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que la perfection (al-'ihsân)?", demanda l'homme.
- "C'est, répliqua le Prophète, d'adorer Allah comme si vous Le voyiez. Car bien que vous ne le voyiez pas, Lui certes vous voit".
- "O Envoyé d'Allah! Quand est-ce qu'aura lieu l'Heure Suprême?", reprit l'homme. "L'interrogé, dit-il, n'en sait pas plus que celui qui interroge. Je vous parlerai plutôt de ses prodromes: Quand l'esclave enfantera son maître; que les va-nu-pieds seront à la tête des gens; et que les pâtres des moutons se vautreront dans leurs constructions élevées. Cette Heure fait partie des cinq (événements) que Seul Allah détient le secret". Et le Prophète (pbAsl) de réciter ce verset: La connaissance de l'Heure et auprès d'Allah; et c'est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur. L'homme s'éloigna aussitôt et quand le Prophète (pbAsl) ordonna de le faire revenir, personne ne put déceler la moindre trace de l'homme. "Cet homme, dit alors le Prophète (pbAsl), est Gabriel; il est venu enseigner aux hommes leur religion".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 10


Dans le recueil authentique de hadiths, Abou Houraira a rapporté :
"Le Messager de Dieu a dit (saw):"Je ne vois toujours pas deux catégories de gens de l'enfer : des hommes ayant des fouets tels des queues de vaches avec lesquels ils frappent les autres (c'est une allusion aux gouvernants injustes et ennemis des peuples) et des femmes à la fois vêtues et dévêtues, faciles à séduire et séduisant les hommes. Leurs coiffures sont comme les bosses courbées des grands chameaux. Ces femmes n'entreront pas au Paradis et n'en sentiront pas l'odeur. Or, l'odeur du Paradis se sent à une distance de tant et tant d'années de marche" (rapporté par Muslim)


Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a interdit formellement la prise des photos. Il avait même dit à son compagnon Ali Ibn Abî Talib : « Ne laisse aucune photo sans la détruire, ni une tombe surélevée sans la raser.» (Raporté par Muslim 1/66).

5 - Le mérite de se confier à Allah et d’abandonner Tatayyur

Le messager d’Allah a dit : « à propos de soixante dix mille, qui entreront au paradis sans examen de comptes et sans punition, qu’ils n’ont pas recours à l’exorcisme et ne pratiquent pas la tiyara et qu’ils se confient entièrement à leur Maître » (rapporté par Boukhari, 5991 et Mouslim 320)

880. Abou Musa (DAS) a dit: «J'ai entendu le Messager de Dieu (BSDL) dire: «Quand l'un de vous éternue et remercie Dieu, dites-lui : «Rahimakallàh!» Mais s'il ne remercie pas Dieu, ne le lui dites pas». (Rapporté par Moslem)

884. Selon Abou Sa'id Al Khoudri (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: «Quand l'un de vous bâille, qu'il place sa main devant sa bouche sinon le Diable y entre». (Rapporté par Moslem)

D'après 'Abû Mûsa (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète (pbAsl) a dit: "Il sera un temps où l'homme, voulant faire une aumône en or, ne trouvera personne qui veuille l'accepter. On verra alors l'homme suivi de quarante femmes qui se réfugieront auprès de lui; ce que les hommes seront très peu nombreux par rapport aux femmes".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1680


Selon 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: "l'Heure Suprême n'aura pas lieu avant que l'argent ne soit abondant et débordant, que l'homme, voulant s'acquitter de l'aumône légale, ne trouve personne pour l'accepter; et que le territoire des Arabes ne se transforme en vergers où coulent les rivières".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1681


D'après Abou HOURAIRA (ra) , le messager d'ALLAH(sws) a dit:"Ce monde est la prison du Croyant & le Paradis du Mécréant" (Mouslim)

Et comme disait le Messager Muhammad 'Aleyhi salat wa salam :
''Il suffit a l'Homme pour etre un menteur de repeter ce qu'il entend'' (Rapporte par Mouslim)


451. Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu zzz(صلى الله عليه و سلم) a dit: "Celui qui dit le matin et le soir "Soubhanallahi wa bihamdihi" (gloire et pureté à Dieu ainsi que louange) cent fois de suite, nul n'apportera, le jour de la résurrection, une oeuvre meilleure que la sienne sauf quelqu'un qui aura dit autant que lui ou plus". (Mouslim)

174. Selon Abou Hourayra (RaDhi Allahou 'anhou), le Prophète (SallaLah 'alih wa Salam) a dit :
«Celui qui appelle à une bonne voie se voit attribuer l'égal du salaire de celui qui la fait.»
(Mouslim)


Le Messager d’Allah (swt) dit : « Ne prier pas dans un endroit où on prépare à manger » Hadith rapporté par Muslim, no.560.

Le Prophète (sws) dit : « Quand le dîner est servi et que l’heure de prière est arrivé, il faut d’abord manger avant de prier la salat du maghrab et il ne faut pas vite terminer de manger. » Hadith sahih rapporté par al-Bukhari dans Kitab al-Adhan, Baba idha hadara al-ta’ama wa uqimat al-salah, Muslim, no.557-559.

87. Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Hâtez-vous de faire des bonnes œuvres car il va y avoir des périodes de troubles et de tentations telles des parties d'une nuit sombre. L'homme s'y trouve croyant le matin et mécréant le soir, ou croyant le soir et mécréant le matin. Il vend sa religion pour biens éphémères de ce bas-monde". (Mouslim)


77. Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Il entrera au Paradis des gens dont les cœurs sont comme ceux des oiseaux". (Mouslim)


Selon Aicha , le Prophète a dit: «Les deux unités de prière avant la prière de l'aube valent mieux que ce bas-monde et tout ce qu'il renferme». (Rapporté par Muslim)

D'après Abû Hurayra l'Envoyé d'Allah a dit: Allah descend chaque nuit au ciel le plus proche (de la terre), vers le dernier tiers de la nuit et dit: "Qui M'invoque, pour que Je l'exauce? Qui Me demande, pour que Je lui donne? Qui implore Mon pardon, pour que Je lui pardonne?"

le Prophete a dit: "Celui pour qui Allah veut du bien, Il lui donne des épreuves" (rapporté par al boukhari)

"Tous les maux qui affligent le musulman qu'il s'agisse de fatigue, de maladie, de soucis, de tristesse, de préjudices, d'afflictions (de tous ordres) jusqu'à l'épine qui le blesse sont autant de motifs que Dieu allègue pour absoudre ses péchés." (Boukhari et Muslim)

"Lorsque Dieu veut du bien à Son serviteur, Il anticipe son châtiment (en le lui infligeant) en ce monde et s'Il lui veut du mal, Il diffère le châtiment de ses fautes afin qu'il s'en acquitte au jour du Jugement." Le Prophète ajouta :
"Les grandes récompenses sont le résultat des grandes épreuves. Quand Dieu aime une communauté Il l'éprouve. Celui qui accepte (cette épreuve) obtiendra l'agrément de Dieu. Celui qui s'en irrite sera l'objet du Courroux divin.
" (Thirmidhi) "Les croyants et les croyantes ne cesseront d'être éprouvés dans leurs personnes, dans leur progéniture et dans leurs biens jusqu'à ce qu'ils rencontrent leur Seigneur absous de tout péché." (Thirmidhi)

Celui qui veut être chaste, Dieu l'aidera.
Celui qui cherche à se passer de ce que possèdent les autres, Dieu l'enrichira.
Celui qui veut être patient Dieu viendra à son secours, Aucun n'a eu un don plus fécond que la patience. (rapporté par al Boukhari)

C'est merveilleux ! Tout ce qui arrive au croyant, lui est favorable, Aucun autre n'a ce privilège :
S'il est heureux, il remercie Dieu et c'est bien pour lui;
s'il est malheureux, il se résigne et c'est bénéfique pour lui. (rapporté par Muslim)



"La pureté est la moitié de la foi, l'invocation "Louange à Allah" emplit la balance (des œuvres), les invocations "Gloire à Allah" et "Louange à Allah" emplissent l'espace contenu entre Ciel et Terre. La prière est une lumière et l'aumône une preuve (sensible) de la foi. La constance est clarté. Le Coran est un argument (qui joue) en ta faveur ou en ta défaveur. Tout homme en début de journée négocie son âme : ou bien il l'affranchit ou bien il la condamne." (rapporté par Muslim)

Ibn Mas'ûd rapporte : "J'entrai chez le Prophète alors qu'il était en proie à une forte fièvre.
"O Envoyé de Dieu, lui dis-je, la fièvre qui t'affecte me paraît violente.
- Oui, me dit-il, je suis éprouvé deux fois plus violemment qu'un homme ordinaire (litt. : l'un d'entre vous).
- En est-il ainsi parce que tu recevras une double récompense ?
-Cela est exact, acquiesça l'Envoyé de Dieu, et sachez que Dieu effacera les fautes de tout musulman qui subit une épreuve (si minime soit-elle) même s'il s'agit d'une épine (qui s'est enfoncée dans sa chair). Ses péchés lui seront effacés aussi vite qu'un arbre perd ses feuilles." (Boukhari et Muslim)


"Qu'aucun de vous ne souhaite la mort pour un malheur qui viendrait à le frapper, et si cela lui paraissait inévitable qu'il dise : "Mon Dieu, accorde-moi de vivre tant que la vie est un bien pour moi et fais-moi périr si la mort est un bien pour moi." (Boukhari et Muslim)

Allah a dit : "Lorsque Je reprends à l'un de Mes serviteurs croyant l'être qu'il chérit le plus en ce monde et qu'il prend son mal en patience, Je ne saurais lui accorder d'autre récompense que le Paradis." (Boukhari)

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 23:10:04

Abou Houraira rapporte que le prophète(saw) a dit:"dit à ses Compagnons :"Sauriez vous me dire quel est celui que l'on qualifie d'indigent ?. Ils lui répondirent :" Est indigent celui qui d'entre nous ne possède ni bien, ni argent". Le Prophète (saw) leur dit :"Dans ma communauté, l'indigent est celui qui, le jour du jugement, aura à son actif des jeûnes, des prières, des aumônes et qui aura par ailleurs, calomnié un tel, volé l'argent d'un autre, versé le sang de celui-ci et frappé celui-là, si bien qu'on lui prendra ses bonnes actions pour les distribuer à ses victimes. Quand il n'aura plus d'oeuvres pieuses à son actif, et avant même qu'il ne purge sa peine, on le chargera des péchés de ses victimes avant de le jeter au feu" ( Moslim).

Abou horaira rapporte que le prophète(saw) a dit:"L'homme a sur chaque articulation une aumone.Chaque jour où le soleil se lève et où tu reconcilies deux adversaires tu fais une aumone.En aidant un homme soit à enfourcher sa monture soit à placer sa marchandise,tu fais une aumone,une bonne parole c'est une aumone,chaque pas que tu fais pour te rendre à la prière c'est une aumone,en écartant un obstacle du chemin tu fais un aumone.(Bukhari)

Abdeallah Ibn Amrou rapporte que le prophète(saw) a dit:"Parmi les meilleurs d'entre vous,il y a celui qui l'emporte par l'excellence de son caractère"(Bukhari).
Abou Moussa a dit: On demanda au prophète(saw)Quel islam est le meilleur?Le prophète(saw) répondit:"C'est celui du musulman dont les autres fidèles n'ont à redouter ni la main ni la langue".(Bukhari)


Tiré du recueil de hadiths prophétiques et des sagesses mahométanes (Al-Sayed Ahmad Al-Hachimi):

"Redoute tout ce qui est illicite, tu seras le plus pieux du monde, contente-toi de ce que Dieu t'a attribué, tu seras le plus riche du monde. Traite donc bien ton voisin, tu seras croyant. Désire pour les autres ce que tu désires pour toi-même, tu seras Musulman. Evite l'excès de rire, car l'excès de rire amortit le coeur.D'après Abou-Horaira, rapporté par Imam Ahmad.


Abou Horeira a dit: Le prophète a dit: " La richesse ne consiste pas d'avoir une abondance d'argent, mais la vraie richesse est la richesse de l'âme".Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem


"Fais ta prière comme si elle était la dernière que tu accomplis, adore Dieu comme si tu le voyais, si tu ne le vois pas, Lui te vois; méprise ce que possèdent les autres tu vivras riche, et méfie-toi de demander ce que l'on peut te refuser. (Rapporté par Ibn-An-Najar d'après Ibn Omar).

"Un Musulman a six obligations envers un autre Musulman: le saluer quand il le rencontre, répondre à son invitation, lui dire 'Dieu soit clément avec toi' lorsqu'il éternue, lui rendre visite en ca de maladi, suivre son convoi funèbre, et lui désirer ce qu'il désire pour lui-même."
(Rapporté par Ahmed).

"Deux choses réservent la femme: la tombe et le mari" (d'après Ibn Abbas rappporté par Ibn Adi)
et
"S'il n'y avait pas de femmes, Dieu aurait été adoré comme il fallait" (rapporté par Ad-Dallami d'après Anass)


Abou Horaira a dit:Un homme vient voit voir le prophète(saw) et dit:O envoyé d'Allah,qui a le plus de droits quant aux bonnes relations à entrtenir avec quelqu'un?.Ta mère répondit le prophète(saw),qui l'a répeta trois fois".(Bukhari).
Le prophète(saw) a dit:L'homme le plus déshonnete chez Allah le jour de la résurrection est celui qui viole le secret de sa femme car il est à elle et elle est à lui"(Mouslim)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 23:15:46

Moua'z a dit: J'ai entendu le Messager de Dieu dire: "Dieu à lui la puissance et la gloire a dit: Ceux qui s'aiment en ma magesté auront des chaires en lumière que leur envieront les prophètes et les martyrs"
(Rapporté par Al-Tirmidhi)

Le Prophète a dit: "quand Dieu exalté aime quelqu'un, l'ange Gabriel lance cet appel:'Dieu exalté aime un tel, aimez-le donc'. Et ainsi il devient aimé des habitants du ciel et on le rend sympatique aux gens."
(Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem)


Anas a dit: "Le Messager de Dieu nous fit un sermon comme j'en ai jamais entendu de pareil. Il nous dit: " Si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleuriez beaucoup". Les compagnons alors cachèrent leur visage et sanglotèrent".
(Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem)

Al-Nou'man ben Bachir a dit: j'ai entendu le Messager de Dieu dire: "Le jour de la résurrection, l'homme qui subira le plus léger châtiment sera un homme qu'on mettra sous la plante de ses pieds deux braises tellement brûlantes qu'elles lui feront bouillir la cervelle. Il s'imaginera alors que nul autre que lui n'a subi un châtiment plus douloureux, mais en fait il sera le moins châtié".
(Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem)

Abou Barza, Nadla ben Oubaid Al-Aslami a dit: Le Messager de Dieu :"Chaque être humain, le jour du Jugement dernier, qu'il soit destiné au Paradis ou à l'Enfer, sera interrogé sur ces quatre: sa vie à quoi l'a-t-il employée, son savoir comment l'a-t-il pratiqué, sa fortune d'où il l'a acquise et en quoi il l'a dépensée et finalement son corps à quoi s'en est-il servi".
(Rapporté par Al-Tirmidhi)


Anas a dit: "Le Messager de Dieu nous fit un sermon comme j'en ai jamais entendu de pareil. Il nous dit: " Si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleuriez beaucoup". Les compagnons alors cachèrent leur visage et sanglotèrent". (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem)

Abou Horeira a dit: J'ai entendu le Messager de Dieu dire: " Il ne reste de la prophètie que les annonciatrices de bonnes nouvelles". On lui demanda : Et quelles sont ces annonciatrices? Il répondit: elles sont, les visions pieuses. (rapporté par Al-Bokhari)

Et il a dit: Le prophète a dit: " Quand l'Heure sera proche, la vision du croyant ne sera pas mensongère, car elle est une des soixante-quatre parties de la Prophétie".(Rapporté par al-Bokhari et Mouslem)


Mou'az a dit : Le Prophète a dit: " Le Paradis est assuré à un homme musulman qui aura combattu dans le sentier de Dieu, fût-ce durant une période équivalente à celle que mettra le lait pour revenir aux mamelles d'une chamelle. Et celui qui aura subi une blessure en combattant au service de Dieu, ou un mal quelconque, cette plaie, ou ce mal, deviendra au jour de la résurrection plus abondante de ce qu'elle était, la couleur sera celle du safran et son odeur celle du musc".
(Rapporté par Abou Daoud et Al-Tirmidhi)

Abdul-Rahman ben Jaber a dit : Le messager a dit: " Jamais le feu (de l'enfer) ne touchera un homme dont ses pieds seront couverts de poussière en combattant dans la voie de Dieu".(Rapporté par Al-Bokhari)

Zayed ben Khaled rar: a dit: Le Messager de Dieu a dit: " Celui qui équipe un guerrier qui part pour combattre au service de Dieu, et celui qui s'occupe de la famille de ce guerrier (pendant son absence en lui assurant la subsistance) auront la même récompense du combattant".
(Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 23:20:36

Abou Horaira a dit :J'ai entendu le Messager de Dieu (SAW)
dire :
" Le premier des hommes qui sera condamné le jour de la résurrection est un homme mort en martyr. On le fait venir lui montrera les biens qu'on lui a accordés, et il les reconnaitra;On lui dira "qu'est ce que tu as fait en echange de ces bienfaits ?". J'ai combattu pour Ta caus e jusqu'au matryre. Il dit : Tu mens, tu as combattu pour qu'on dise de toi un brave, et on l'a deja dit. Puis l'ordre fut donné et on le traina sur sonvisage et on le precipita dans l'Enfer.

Et un homme qui a appris la science et l'a enseignée, et il a récité le Coran et l'a appris. On l'amena et on lui fit connaitre ses faveurs et il les reconnut. On lui dit qu'est ce que tu as fait en echange de ces faveurs?". J'ai appris la science et l'ai enseignée, et je récitai et appris le Cora. Dieu lui repondit:-Menteur! Tu asappris pour qu'on dise de toi un savant et un homme qui a appris le Coran, et on l'a deja dit. Puis l'ordre futdonné et on le traina sur sonvisage et on le precipita dans l'Enfer.

Enfin un homme auquel Dieu a accordé largement et luia donné toutes sortes d'argent. On l'amena et on le fit connaitre ces bienfaits et il les reconnut? On lui dit " Ques ce que tu as fait en echange de cela?". Il répondit : Je n'ai laissé aucun moyen de dépenser sans que j'y aie depensé. Tu men, lui répondit Dieu, tu as fait cela pour qu'on dise de toi un généreux et on l'a deja dit .
Puis l'ordre futdonné et on le traina sur sonvisage et on le precipita dans l'Enfer".(Rapporte par Mouslem)


Abou Horaira a dit: Le Messager de Dieu a dit: "Dieu a dit: " J'ai préparé à mes saints serviteurs ce qu'oeil n'a vu, oreille n'a entendu et esprit humain n'a imaginé.Récitez si vous voulez: (Pourtant, nul ne sait ce qui leur est reservé de fraicheur des yeux, en paiement de ce qu'ils oeuvraient) [sourate XXXII, verset 17] (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslem)

Et il a dit: Le Messager de Dieu a dit: "Le premier groupe qui entrera au Pradis auront la splendeur de la pleine lune. Et ceux qui le suivront brilleront comme la plus lumineuse des étoiles. Ils n'urineront pas, n'iront pas à la selle, ne cracheront pas et ne se moucheront pas. Leur peigne sera en or, leur odeur celle du musc, l'aloès brûlera dans leur cassolette et leurs épouses des houris aux yeux. Leurs coeurs seront comme un seul coeur et auront la stature de leur père Adam d'une hauteur de soixante coudées dans le ciel".(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslem)

Selon une autre version de Mouslem et Al-Boukhari: "Leurs vases seont en or, leur odeur celle du musc, et chacun d'eux aura deux épouses d'une beauté de sorte qu'on pourra voir la moèlle de leurs os à travers leur chair. Il n'y aura entre eux ni discorde ni haine: leurs coeurs seront comme un seul coeur, et ils glorifieront Dieu matin et soir".

Ibn Massoud a dit: Le Messager de Dieu "Je connais celui qui sortira le dernier de l'Enfer et qui entrera en dernier au Paradis. Cet homma sortira de l'Enfer en trainant à quatre pattes, et Dieu lui dira :"Va et entre au Paradis". Il s'y rendra et lui semblera qu'il est plein, retournera et dira: "Seigneur! Je l'ai trouvé plein". Dieu lui répondra: ""Va et entre au Paradis" Il s'y rendra de nouveau et lui semblera qu'il est plein. En retournant vers Dieu il lui dira: "Seigneur! Je l'ai trouvé plein". Dieu lui dira de nouveau: "Va et entre au Paradis", car tu auras ce que le bas monde contenait et dix fois autant-ou suivant une variante: tu auras dix fois autant que le bas monde contenait". L'homme répliquera: "Te moques-tu de moi et toi tu es le Roi?".

Le rapporteur a ajouté: "J'ai vu le Messager de Dieu rire à l'hilarité et dire: " Cet homme-là occupera la place la plus inférieur du Paradis".(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslem)

Anas a dit: Le Messager de Dieu a dit: " Au Paradis il y a un marché où les élus s'y rendront chaque vendredi. Un vent du nord alors soufflera sur leurs visages et leurs habits et leur donnera plus de charme et de beauté. Après avoir acquis cet accroissement de charme et beauté, ils se rendront chez leurs épouses qui leur diront: "Par Dieu! Vous êtes devenus plus beaux! Et plus résplendissants". Ils leur répondront: "Par Dieu! Et vous aussi, après nous, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes"(Rapporté par Mouslem)

Abou Said et Abou Horaira ont dit: Le Messager de Dieu a dit: " Lorsque les élus du Paradis entreront au Paradis, un crieur lance un appel: " Vous y vivrez sans mourir, vous jouirez d'un corps sain sans aucune maladie, vous resterez jeunes pour toujours et vous mènerez une vie très heureuse sans vous appauvrir".(Rapporté par Mouslem)

Abou Said Al-Khoudri a dit: Le Messager de dieu a dit: " Dieu dira aux gens du Paradis: " Ô gens du Paradis?" Ils répondront: -A tes ordres et à ta disposition Seigneur, tout le bien est entre tes mains. Dieu leur dit: - Etes-vous satisfaits?. Ils répondront: - Comment ne le serions-nous pas, alors que tu nous a donné ce que tu n'avais donné à aucune de tes créatures.Dieu dit: - Ne voudrez-vous pas que je vous donne mieux que cela? -Et quelle chose serait-elle meilleure que cela? -Je vous accorderai ma satisfaction, et après cà, je ne m'irriterai jamais contre vous".
(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslem)

Jãrir ben Abdullah a dit: "Nous étions chez le Messager de Dieu il regarda la lune, où elle est pleine, et dit: "Vous verrez votre Seigneur de vos propres yeux comme vous voyez cette lune, sans que vous auriez à vous bousculer en le voyant". (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslem)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Ven 16 Déc - 23:22:36

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète (pbAsl) a dit: "Allah excusera aux fidèles de ma Communauté le mal que leurs âmes leur ont inspiré, tant qu'il ne sera pas traduit ni en paroles ni en actes".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 181

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a transmis ces propos d'après son Seigneur, l'Exalté: "Quand un de Mes adorateurs veut commettre une mauvaise action, ne l'inscrivez pas à son passif tant qu'il ne l'a pas encore accomplie; s'il l'accomplit, ajoutez à son passif une seule mauvaise action. Par contre, s'il veut faire une bonne action, et même s'il ne l'accomplit pas, ajoutez-lui à son actif une bonne action; mais s'il l'accomplit, ajoutez-lui dix bonnes actions".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 183

D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète (pbAsl), transmettant ces propos de son Seigneur, l'Exalté, a dit: "Allah écrivit les bonnes et les mauvaises actions". Puis, il (pbAsl) explicita ceci en disant: "Quiconque forme le dessein de faire une bonne action, même s'il ne la met pas en exécution, Allah lui inscrira à son actif sa récompense complète; et s'il la met à exécution, Allah -que soient exaltées Sa toute puissance et Sa gloire- lui inscrira à son actif une récompense équivalente à dix bonnes actions, qui pourrait augmenter jusqu'à équivaloir à sept cents et même plusieurs multiples œuvres pies. Par contre, quiconque a l'intention de commettre une mauvaise action sans toutefois la mettre à exécution, Allah lui inscrira à son actif la récompense complète d'une bonne action; et s'il la met à exécution, Allah lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action.
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 187
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques citations des Hadiths   Aujourd'hui à 19:56:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques citations des Hadiths
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelques citations de chretien
» Quelques citations Albert Einstein
» Quelques citations...
» Quelques Citations de Shantideva !
» [urgent] quelques citations sur les "poètes maudits"... par les "poètes maudits"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Fatwas/Sciences-
Sauter vers: