Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Règles générales concernant la Croyance‏

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Règles générales concernant la Croyance‏   Lun 20 Sep - 16:57:54

Salam 1


-La croyance (‘Aquida) puise ses sources dans le Coran et la Sounnah, quand bien même il s'agirait d'un Hadith Ahad.[1]



-Notre compréhension de la Sounnah ne peut dépasser le niveau de compréhension des Sahabas (Les compagnons du Prophète (صلى الله عليه وسلم)).



-La religion apportée par le Prophète Mouhammad صلى الله عليه وسلم est parfaite et parachevée, ce qui rejette tout besoin d'innover.



Allah Ta3ala a dit :

Traduction relative et approchée :



"Aujourd'hui Je vous ai parachevé votre religion, et Je vous ai comblé de Mes bienfaits, et J'ai agréé pour vous l'Islam comme religion"

S5 V3



-Lorsque l'on parle de ‘Aquida, il faut employer les termes mentionnés dans le Coran et la Sounnah et éviter tout autre terme étranger à ces deux sources.



-Les questions portant sur la ‘Aquida, portent sur la science de l'inconnu.



Allah Ta3ala dit :

Traduction relative et approchée :



"Alif Lam Mim. C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux, qui croient à l’invisible…"

S2 V1à3



-Pratiquer la législation islamique : Le fait de légitimer une loi autre que celle d’Allah est une grande Mécréance (Koufr).



Règles plus particulières





-Accepter les Noms et Caractères d’Allah mentionnés dans le Coran et la Sounnah et les comprendre tels que les Sahabas les ont compris.



Comme les Salafs ont dit :

« On y croit comme ils sont venus dans le Coran & la Sounnah authentique, tout en ignorant le comment et en le laissant à Dieu »



C'est-à-dire :

Sans en renier aucun,

Sans les interpréter,

Sans les comparer aux créatures,

Sans en changer le sens.



Allah ‘Azza wa jall a dit :

Traduction relative et approchée :



"Rien ne Lui ressemble et Il est l'Audiant, l'Omniscient."

S42 V11



-La foi englobe les paroles et les actes.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :



« La foi comporte entre 73 et 79 branches : La plus élevée est de dire La Ilaha illa Allah et la plus basse est d'enlever une chose nuisible du chemin, et la pudeur fait partie de la foi. »

[2]



-La foi augmente et diminue :



Allah 'Azza wa jall a dit :

Traduction relative et approchée :



"C’est Lui qui a fait descendre la quiétude dans les cœurs des croyants afin qu’ils ajoutent une foi à leur foi"

S48 V4



-Croire en l'inconnu signifie :[3]

Croire en Allah (en l’occurrence : Son Existence, Sa Seigneurie, Sa divinité, Ses Noms et Caractères)

Croire aux Anges : Ce sont des êtres créés de lumière, adorateurs d’Allah, qui ne désobéissent jamais et qui n'ont aucune part de Divinité)

Croire aux Livres (Allah a révélé plusieurs Livres, le dernier étant le Coran qui abroge tous les Livres précédents)

Croire aux Messagers (Tous viennent de la part d’Allah, le premier étant Nouh [‘aleyhi selem] et le dernier, Mouhammad صلى الله عليه وسلم

Croire au Jour du Jugement (la vie dans la tombe, la résurrection, les comptes et la rétribution)

Croire au Destin (bon ou mauvais), c’est à dire :

Ø Allah a la science de toute chose

Ø Allah a tout inscrit sur la table préservée

Ø Allah a la volonté absolue

Ø Allah a tout créé



-Le Coran est la parole d’Allah révélée au Prophète Mouhammad صلى الله عليه وسلم, il n’est pas créé, et celui qui prétend le contraire est considéré mécréant.



-Les croyants verront Allah au Jour du Jugement.



-Croire à toutes les formes d'intercession le Jour du Jugement : l’intercession du Prophète Mouhammad صلى الله عليه وسلم , des autres Prophètes, des anges, des croyants..



-Croire que le Prophète صلى الله عليه وسلم a réellement fait le voyage nocturne et l'Ascension au septième ciel (voir sourate « le voyage nocturne »)



La croyance quant au reste des bases de la religion





-Il faut aimer le Prophète صلى الله عليه وسلم plus que soi même, que sa famille, que ses biens, et que le monde entier.



-Il faut aimer les compagnons et les femmes du Prophète (صلى الله عليه وسلم).



-On doit être satisfait d'eux et être convaincu qu'ils sont les meilleurs de la communauté.



Allah Ta3ala a dit :

Traduction relative et approchée :



"Quand ceux qui ont mécru eurent mis dans leurs cœurs la fureur, (la) fureur de l’ignorance…Puis Allah fit descendre Sa quiétude sur Son Messager ainsi que les croyants, et les obligea à une parole de piété dont ils étaient les plus dignes et les plus proches."

S48 V26



-On ne doit pas se mêler de ce qui aurait pu se dérouler entre eux.



Allah ‘Azza wa jall a dit :

Traduction relative et approchée :



"Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient."

S2 V134



-Le fait de les détester est un égarement et un signe d'hypocrisie.



-Le meilleur de cette communauté après le Prophète (صلى الله عليه وسلم) est Abou Bakr, puis ‘Omar, puis ‘Othman, puis ‘Ali (Qu'Allah les agrées).



-Il faut également aimer la famille du Prophète صلى الله عليه وسلم.



-S’écarter des innovateurs et des hypocrites, des philosophes, ceux qui suivent leurs passions et « les gens de la belle parole » (qui prêtent plus attention à la forme de leurs discours qu'au bien fondé).



Allah Ta3ala a dit :

Traduction relative et approchée :



"Et ne vous penchez pas vers les injustes, sinon le Feu vous atteindrait. Vous n’avez pas d’allié en dehors d’Allah. Et vous ne serez pas secourus."

S11 V113



Il est nécessaire de mettre en garde contre toutes les sectes, parmi elles :

Ø les Rafida (chiites),

Ø les Jahmia,

Ø les Mou'tazila,

Ø les Khawaridj,

Ø les Qadariya,

Ø les Soufis et tant d'autres...



-S'attacher au groupe (el Jama'a).



Allah a dit :

Traduction relative et approchée :



"Et attachez vous au câble d’Allah et ne vous divisez pas."

S3 V103



-Obéir aux gouverneurs musulmans tant qu'ils n'ordonnent pas à la désobéissance à Allah.



Allah a dit :

Traduction relative et approchée :



"Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement"

S4 V59



-Faire le Djihad avec le gouverneur musulman (précisons que pour qu'un Djihad soit considéré comme tel il faut remplir certaines conditions)



-Ordonner le bien et interdire le mal.



Allah Ta3ala a dit :

Traduction relative et approchée :



"Vous êtes la meilleure communauté jamais apparue, vous ordonnez le bien et vous interdisez le mal et vous croyez en Allah."

S3 V110





Les lois concernant les droits du musulman





-Celui qui témoigne de l’unicité d’Allah, qui prie (la prière étant indispensable pour être considéré musulman, chez certains savants comme Cheikh ibn Baz) est considéré musulman, de ce fait : son sang, ses biens et son honneur sont sacrés et Allah reste son Seul Juge. Et le fait d'avoir de mauvaises pensées ou de douter sur le fait qu'il soit musulman ou non est une innovation.



-Il ne faut pas considérer mécréant, un musulman qui a commis un péché, sauf si ceci est stipulé par le Coran et la Sounnah, et ce bien sûr, si la personne l'a rendu licite.



-De même, il faut considérer les juifs et les chrétiens comme étant mécréants.



-Ne dire de personne qu'il est au paradis ou en enfer, sauf si ceux ci sont mentionnés dans le Coran et la Sounnah.



-Celui qui fait un grand péché ne sort pas de la foi, mais il est pervers et dans l'au-delà il appartiendra à Allah de lui pardonner ou de le châtier, mais dans ce cas il ne s’éternisera pas en enfer.



-Prier (pour les hommes) derrière les guides musulmans, même s'ils sont pervers, ainsi que prier sur eux s’ils meurent.



Allah a dit :

Traduction relative et approchée :



"Et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent"

S2 V43



-Aimer pour Allah et détester pour Allah :



Plus l'individu aura une foi élevée et plus ce sentiment se développera en lui, paradoxalement, plus l'individu aura une foi faible et moins ce sentiment sera développé.



Allah ‘Azza wa jall a dit :

Traduction relative et approchée :



"Ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés des gens contre lesquels Allah est courroucé et qui désespèrent en l’au-delà, tout comme les mécréants désespèrent des gens des tombeaux "

S60 V13



-Croire aux bienfaits et aux dons accordés aux proches d’Allah (Awliya), du moins pour ceux qui sont en conformité avec la Sounnah. Parfois le don peut être une épreuve d’Allah, donc ce n’est pas forcément une preuve de piété (par exemple les miracles du Massih ad-Dajjal).



Et Allah est plus savant....



Source : Al Baïda

D’après un extrait d'une recherche de Naçir ben ‘Abdel Karim al 'Aql, professeur de ‘Aquida à Riyad. Oummou Yassir.



[1] Le Hadith Ahad est un Hadith rapporté par une seule chaîne de transmission

[2] Hadith Sahih rapporté Mouslim

[3] Voir Charh Ousoul al Iman (initiation à la foi musulmane) du Cheïkh al ‘Outhaymine
Revenir en haut Aller en bas
 
Règles générales concernant la Croyance‏
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide affectation stagiaire (Lille)+ règles générales
» Recopier les définitions et les règles de grammaire
» Fiche récapitulative sur les "grandes" règles d'orthographe????
» Explication sur le "Takfir" et ses règles
» Règles du Ra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Fatwas/Sciences-
Sauter vers: