Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Captage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
internaute1
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 278
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Le Captage   Sam 2 Oct - 15:44:49

LE CAPTAGE

Tout d'abord une vidéo après son passe aux explication:



1) Qu’est-ce que le captage ?

Capter les djinns consiste à les amener de force dans le corps d’une personne dénommée le capteur ;
Le djinn parle alors instantanément car il constate qu'il est privé de ses pouvoir et qu'il est retenu prisonnier dans quelque chose (le corps du capteur)

Comment est-ce possible ?
Tous ceux qui ont été possédés par les djinns jusqu’à ce que les djinns parlent par leur bouche, gardent en eux une porte ouverte, une brèche une ouverture qui permet aux djinns de continuer a influencer la personne mais inversement aussi la personne peut également agir sur leur monde à travers cette ouverture car il est devenu sans le savoir "un Capteur".


Comment fonctionne le captage?
Il faut être 3, vous avez :
1) Le récitateur, qui récitera les versets!
2) Votre Capteur, une personne qui prêtera son corps pour contenir le Djinn
3) La patiente qui se plaint d'un mal

Et comment peut-il agir sur eux et les amener ?
A partir d'une simple récitation situé a la sourate 2 du Coran et au verset 148 « à partir de aynama » 2/148. qui signifie "Ou que vous soyez"
Au bout de quelques fois seulement, ce verset expulse (de son monde vers le notre) tout DJINN qui possède la personne qui est vos coté et qui se plaint de possession.


Mais comment se fait-il qu’ils soient nos prisonniers et qu’on puisse faire ce qu’on veut d’eux ?
Par la puissance d’Allah et Ses paroles, donc il ne pourra partir que si le récitateur lui permet, il est donc réellement prisonnier.
L’amener dans notre monde le met dans une position de vulnérabilité extrême et exposé à toute atteinte.
Il ne faut jamais frapper le capteur durant cet état, car vous tuerai le DJINN d'un simple coup.. sauf en cas de représailles physique.
Il vous suffit de taper le cou du capteur de votre main pour couper la tête du DJINN prisonnier, de même qu'on peut lui couper la main ou le pied etc..

Est ce que le Capteur travaille avec des DJINN?
Le capteur n’a pas de djinn qui amène les djinns et ne travaille pas avec eux non plus, le capteur a juste gardé une ouverture sur le monde des djinns résultant de ses atteintes passées par les djinns et sorcelleries, et cette ouverture permet d’amener les djinns par son intermédiaire pour discuter avec lui et le maîtriser.


2) Comment obtenir un capteur ?
Si un djinn parle à travers la bouche d'un homme lors d'une écoute/lecture Coranique : celui-ci qui pourra être capteur.



Mode d'emploi:
Tu dois d’abord résoudre le problème de son ou ses djinns par la grâce d’Allah en discutant avec eux et en les prêchant à Allah.
Si cela ne donne pas de résultat, lis le verset du Trône et frappe son coup légèrement avec ta main comme si tu tranches sa tête avec un sabre.
Le plus souvent, la torture poussera le djinn à s’échapper et le patient reprendra ses esprits ;
mais il se peut qu’il reste sous la torture jusqu’à ce qu’il se plaigne que la sorcellerie l’empêche de partir.
A ce moment-là ne lui propose que l’islam ou la mort et continue à le torturer.


S’il a fui alors récite : « à partir de aynama » 2/148 jusqu’à ce qu’il revienne.
S’il est revenu, maintenant la situation s’est renversée et au lieu que la djinn possède la personne c’est la personne qui possède le djinn.
Continue alors la récitation et les coups jusqu’à ce qu’il meurt ou embrasse l’islam.

Alors tu dis au djinn s’il s’est converti ou au patient s’il est mort :
« Maintenant nous allons demander à Allah de ramener les djinns qui restent avec toi »
et tu récites : « à partir de aynama » 2/148 jusqu’à ce qu’ils soient là.


Tu répètes la même opération jusqu’à ce qu’ils se convertissent ou qu’ils meurent.
Puis tu dis au patient : « Maintenant nous allons demander à Allah de ramener tous les djinns d’où ceux-là sont venus.

S’ils viennent de la maison, on ramène in cha Allah tous les djinns qui restent à la maison ;
si un sorcier les a envoyés, on ramène tous les djinns qui restent chez le sorcier ;
s’ils viennent d’un pacte que les ancêtres ont fait avec les djinns, on amène tous les djinns qui sont liés à ce pacte ;
s’ils viennent d’un lieu où on adore les djinns comme le fétiche, le fleuve, la forêt ou la montagne, on ramène in cha Allah tous les djinns qui se font adorer là-bas ».

Tu récites : « à partir de aynama » 2/148 jusqu’à ce qu’ils soient tous là.
Une fois qu’ils sont présents, nous allons discuter avec eux jusqu’à ce qu’ils se convertissent tous à l’Islam in cha Allah ;


Après avoir capté et maîtrisé les djinns pendant deux ans, nous sommes arrivés à la découverte suivante : les invocations et les versets agissent directement sur les djinns. Il n’y a donc pas besoin de parler et discuter longuement avec eux : quel que soit le cas que le djinn présente tu trouveras un ou des versets adéquats pour répondre à cette situation, ou tu pries Allah de le résoudre jusqu’à ce qu’Il la résolve.

La première chose à faire quand le djinn arrive est de le faire embrasser l’islam en lisant : « 6/162-163 ».
Cela est un ordre d’Allah à ceux qui l’entendent de se soumettre à Allah, et ce verset détruit aussi les sacrifices faits aux djinns, or ce sont ces sacrifices qui font leur force et leur satanisme.

Si le djinn objecte qu’il ne connaît pas Allah, lis : « 39/62-63 » ou le verset de la lumière : « 24/35 ».
S’il dit qu’il est créé pour le mal ou pour le feu ou qu’il est fabriqué par Satan, lis : « 51/56 ».
S’il objecte qu’il a un pacte avec le diable et s’il le trahit il mourra, lis : « 9/1 ».
S’il est amoureux, attaché à une femme ou la djinniya attachée à l’homme, récite : « 30/21 ».
S’il dit qu’il est au service du diable, récite : « 35/6 » et ajoute s’il le faut : « 14/22 » et il verra in cha Allah le mensonge de Satan et sa trahison et s’en désengagera.
S’il dit qu’il est riche et te propose l’argent, récite : « 15/21 ».
S’il est roi, général ou grand chef, récite : « 38/20 ».
S’il semble être sage, rusé ou savant, récite : « 2/269 ».
S’il dit que ta lecture le brûle, récite : « 21/69 » in cha Allah, elle l’illuminera sans le brûler.
S’il est muet ou handicapé ou blessé, récite la Fatiha et il guérira in cha Allah, de même s’il se plaint que le patient lui a fait du mal.
S’il dit que ses proches ont été tués, récite : « 30/21 » et Allah te montrera des signes étonnants in cha Allah.
S’il fait semblant d’être musulman, lis : « 4/145 jusqu’à annar » jusqu’à ce qu’il meurt ou qu’il devienne sincèrement musulman.
S’il dit que tu ne dis pas la vérité récite : « 17/81 ».
S’il demande de quel droit tu le ramènes de force pour le convertir, récite : « inni ja’iloun fil-ardi khalifa » 2/30.
S’il dit qu’il accepte d’aller au feu, récite : « 36/63-64 » jusqu’à ce qu’il change d’avis in cha Allah.
Si le djinn est dénaturé comme un animal bizarre ou avec une multitude de têtes ou autres choses que les sorciers fabriquent avec les diables, comme Allah a dit : « Et je leur ordonnerai et ils modifieront la création d’Allah » (4/119), récite : « 30/30 de fitrat à khalqi llah » et il reviendra à sa nature originelle in cha Allah.
S’il est un vieillard affaibli, récite : « Soubhan almaliki lqouddouss » et il retrouvera ses forces in cha Allah.
S’il a peur des sorciers ou autres, récite : « wa kana haqqan alayna nasroul mouminina » 30/47.
S’il te demande qui tu es, récite : « 7/196 ».

Tous ces versets, il les comprendra et ils l’influenceront et agiront sur lui de façon à résoudre toutes ces situations par la grâce d’Allah.

Tu peux aussi utiliser les invocations, par exemple s’il refuse l’islam, dis : « Ô Allah, guide-le ! Montre-lui la vérité ! Illumine-le ! Sors-le des ténèbres aux lumières ! etc ».
Cela agira sur lui jusqu’à ce qu’il se convertisse in cha Allah.

Depuis que nous avons fait cette découverte il n’y a plus aucun djinn qui refuse de se convertir par la grâce d’Allah.

La deuxième étape consiste à ramener tous les djinns qui restent dans la maison du patient, son travail et tout lieu qui a un lien avec lui ainsi que chez tous les sorciers d’où viennent ces djinns.
Tu dis aux djinns qui sont là que nous demandons à Allah de les ramener et tu récites : « 2/148 » pour qu’ils viennent et : « 50/22 de fakachafna » pour que leur vision aille plus loin, et : « 24/44 » pour qu’ils voient plus loin encore et « 18/109 » pour que les djinns viennent même s’ils sont aussi nombreux que les gouttes de la mer.

Quand ils sont là, tu les appelle à l’islam comme tu as fait avec leurs prédécesseurs.
Puis tu amènes les autres et les autres et tu leur demandes s’il reste des djinns chez les sorciers et s’ils connaissent d’autres djinns qui ne sont pas musulmans ou qui travaillent pour les sorciers et tu lis à chaque fois les versets pour élargir la vision jusqu’à ce qu’ils ne voient plus rien.

Tu passes maintenant à la troisième étape :
tu leur demandes de regarder toutes les sorcelleries là où ils étaient et tu récites : « 25/23 » pour les détruire
et « 8/11 de wa younazzilou » pour nettoyer les traces de la sorcellerie
et « 16/26 de fa’ata » pour détruire la sorcellerie dans sa source si elle est cachée ou protégée ou éloignée
et « 9/1 » pour détruire les pactes et « 6/162-163 » pour annuler les sacrifices et les offrandes pour les djinns
et « 29/41 » pour annuler toutes les relations, les pactes et les forces mystiques et sataniques qui affectent le cours des évènements et bloquent la vie du patient comme une toile d’araignée.

Tu continues avec ces versets jusqu’à ce qu’il ne reste rien de la sorcellerie par la grâce d’Allah, mais tout cela ne te dispense pas de faire le traitement comme nous l’avons expliqué avec l’eau, les ventouses, le sana et l’huile car le monde des djinns est différent du monde des humains et même si un djinn voit et assure que la sorcellerie est complètement finie, traite-le quoiqu’il en soit.
Si la sorcellerie empêche le djinn de sortir du corps du malade ou retient d’autres djinns prisonniers comme par exemple ceux qui sont chez le sorcier ou dans le maison, détruis-la avec ces versets et les djinns seront libérés in cha Allah.

Ensuite l’étape quatre,
tu dis aux djinns présents : « Voyez-vous les sorciers et les commanditaires de la sorcellerie ? »
Quand ils les verront, lis : « 37/177 » pour que le châtiment d’Allah tombe sur eux, « wa la yazalou lladhina kafarou tousibouhoum bima sana’ou qari’atoun 13/31 » pour que leur mal revienne sur eux, « de waqadhafa jusqu’à almouminina 59/2 » pour qu’il n’en reste rien.

Détruire les sorciers de cette manière anéantit leur pouvoir de sorcellerie ; ils vont alors laisser la sorcellerie ou recommencer à zéro les pactes sataniques.

Enfin, tu leur lis : « wa kana haqqan ‘alayna nasroul mouminina » jusqu’à ce qu’Allah leur donne la force et les armes dont ils ont besoin,
puis tu lis : « 4/76 de faqatilou » et ils verront que les alliés du diable sont les sorciers et ceux qui recourent à leurs services et ils iront les combattre car c’est Allah qui le leur ordonne.



4) Arguments et discussion

Tous ceux qui ont vu le captage des djinns se sont étonnés et la majorité s’est réjoui et a loué Allah pour cette aide extraordinaire et cette ouverture divine dans le domaine de la guérison spirituelle et du combat contre les sorciers, et certains ont émis des objections diverses que je vais énumérer in cha Allah.

- « Il n’est pas permis de faire entrer un djinn dans un corps humain ». Cette interdiction a besoin d’une preuve. Nous avons cité l’argument d’Ibn Taymiyya qu’Allah lui fasse miséricorde où les sahabas avaient l’habitude de poser des questions à un djinn à travers une femme qui avait un djinn lié à elle. Par ailleurs l’opération de captage consiste à demander à Allah de le ramener et Allah exauce la demande et le résultat de ce verset : « Où que vous soyez, Allah vous amènera tous » se réalise, donc nous ne l’amenons pas avec notre pouvoir, mais nous demandons à Allah de l’amener et Allah l’amène.

- « La présence du djinn dans le corps de l’homme est nuisible et cela n’est pas permis ». Ceci encore a besoin d’un argument. Le prophète, prière et paix sur lui, a laissé le djinn dans le corps de la femme noire pour la faire souffrir et en échange elle aura le Paradis, donc il est possible d’amener le djinn pour un temps très court pour le convertir à l’Islam et soulager le malade sachant que la nuisance qu’il cause au capteur est très minime. J’ai expliqué dans la manière d’obtenir un capteur que celui qui ne supporte pas le captage nous le laissons et nous ne l’utilisons pas, et nous gardons ceux qui ne sentent pas de difficulté et de conséquences.

- « Il n’est pas permis d’attraper le djinn car cela était une particularité de Soulaymane, paix sur lui, et pour cela le prophète, prière et paix sur lui, a laissé le djinn qu’il avait attrapé ». La prière de Soulaymane, paix sur lui, signifie que personne n’atteindra son royaume et n’interdit pas de l’imiter, et le prophète, prière et paix sur lui, a laissé le djinn après l’avoir attrapé par respect pour la prière de Soulaymane pour ne pas le concurrencer dans sa spécificité. Nous aussi nous attrapons les djinns un temps très court pour qu’il se convertisse et qu’on détruise les sorcelleries par la volonté d’Allah, puis nous le renvoyons contre les sorciers. Attraper le djinn puis le lâcher est donc une sounna du prophète, prière et paix sur lui.

- « Mais le prophète, prière et paix sur lui, n’a pas attrapé le djinn dans le corps d’un homme ». Cela ne signifie pas que c’est interdit, et le prophète, prière et paix sur lui, l’a fait effectivement quand un nomade puis une jeune fille sont venus précipitamment pour manger et il a retenu leurs mains pour empêcher le diable de manger et a dit : « Sa main était dans ma main avec leurs mains ! »

- « Les prédécesseurs n’ont pas fait cela ». La roqya est du domaine de la guérison où l’innovation est autorisée tant qu’on ne sort pas du cadre de la loi islamique tout comme il est autorisé d’utiliser les roqyas d’avant l’islam tant qu’il n’y a pas d’associationnisme.

- « Rien ne prouve que les paroles du djinn sont vraies et que sa conversion ou la destruction de la sorcellerie est véritable ». Effectivement tout ce qui se déroule dans le captage a besoin d’être vérifié et on ne prend pas les paroles des djinns comme une vérité absolue, mais nous savons que le djinn s’est vraiment converti par le fait que le Coran ne le brûle plus. Par ailleurs j’ai déjà mentionné que nous allons traiter le patient de façon complète malgré ce qui s’est passé dans le captage. Pour vérifier la réalité du captage, nous regardons les résultats : l’essentiel est qu’il ne reste pas de djinn avec le malade et que tous ses symptômes disparaissent. C’est par expérience que nous avons constaté de nombreux résultats avec le captage.

J’invite tous les raqis à essayer cette technique et ils constateront par eux-mêmes la procédure et la réalité du captage in cha Allah.



5) De nouveaux horizons

Le captage nous a ouvert par la grâce d’Allah de nouveaux horizons qui sont essentiellement :

- La rapidité et la facilité de la guérison du patient et la baisse du taux de rechute avec les djinns car nous ramenons par la grâce d’Allah sur le champ les djinns qui sont dans son corps, dans sa maison, dans son travail, ceux qui restent chez le sorcier et tous ceux qui ont un lien avec lui.

- La solution de certains cas qui étaient très durs comme le cas des fous car ils ont des milliers de djinns en eux.

- Vaincre les sorciers qui nous attaquent en prenant tout ce qu’ils ont comme djinns et en détruisant leurs sorcelleries et en retournant contre eux leurs djinns, de même que les sorciers des patients que nous traitons.

- Nous avons institué une nouvelle procédure dans la roqya : chaque endroit où nous allons durant les tournées de traitement et de formation à la roqya, nous demandons où se trouvent les sorciers en cet endroit. En général, ils sont organisés et ont un chef. Nous visitons donc le chef, ou le plus célèbre ou qui nous pouvons parmi eux, nous l’invitons à l’islam et au repentir, puis nous ramenons ses djinns devant lui, nous détruisons ses sorcelleries et nous laissons ses djinns le combattre. Puis nous partons et le laissons dans cet état. Il va se mettre extrêmement en colère et nous envoyer tous les djinns et sorcelleries qu’il peut. Nous les attrapons tous par la grâce d’Allah, nous les convertissons et nous les renvoyons les combattre. Il va alors appeler tous les sorciers qu’il connaît à son secours et ils enverront tout ce qu’ils pourront. Nous refaisons alors la même chose et au bout de quelques jours il ne reste plus aucun sorcier opérationnel dans la zone par la grâce d’Allah le Tout Puissant.

- Détruire les œuvres des sorciers brise le travail de celui qui a utilisé la sorcellerie pour obtenir la richesse et le pouvoir, et tu vois alors les alliés du diable tomber par la grâce d’Allah et les affaires de la société revenir à la normale.



Conclusion

Louange à Allah, par Son bienfait les bonnes choses s’accomplissent. La roqya est entrée dans une nouvelle étape : elle est la guérison et le soulagement pour beaucoup de gens qui souffrent dans leurs corps et sont bloqués dans leurs vies. Elle est la protection de la foi des musulmans contre le chirk. C’est une porte de daâwa pour les non musulmans comme les sahabas, qu’Allah les agrée, ont soigné des polythéistes. Et c’est un combat contre les sorciers, les féticheurs, les voyants et tous ceux qui s’allient avec les diables et les djinns mécréants jusqu’à ce qu’ils perdent tous leurs pouvoirs mystiques par la grâce d’Allah.

Tous ceux qui sont intéressés à rejoindre cette campagne mondiale sont invités sur http://benhalimaabderraouf.free.fr

Nous demandons à Allah d’accepter nos œuvres et de nous ouvrir des richesses de Ses sciences pour aider Ses serviteurs et détruire Ses ennemis jusqu’à ce que la parole d’Allah soit la plus haute et que Sa religion domine toute religion. Et prière et paix sur le plus noble des messagers et louange à Allah seigneur des mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Captage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est quoi le captage ?
» Le bloop
» Des djinns dans le corps humain!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Roquia & Médecine Islamique-
Sauter vers: