Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Al Wala wal Bara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Al Wala wal Bara   Jeu 28 Oct - 1:17:26

Salam 1

Al Wala wal Bara- L’alliance et le désaveu

D’après le Qoran, la Sunna et les savants de l’Islam


Compilé par Abu Abdillah Al Mouwahhid

Al Wala Wal Bara - l’alliance et le désaveu

Avec l’explication des savants du Najd

Introduction :

Les savants disent qu’après s’être conformé au Tawhid et de s’être éloigné du Chirk, le
troisième pilier fondamentale de la foi et de la ‘Aquida du Musulman est « l’alliance et le
désaveu ».Comme le dit ce grand savant :

Cheikh Hamad ibn 'Atîq, rahimahullah, a dit à ce propos dans al fakâk :

Concernant le fait de détesté les mécréants :
« Il n'y a pas dans le Livre d'Allah - après la question concernant l'obligation de se conformer
au tawhid et l'interdiction de s'adonner à son opposé - de chose qui n'ait autant de preuves et
qui ne soit aussi clairement exposé (que la question d'al-wala wal-baraa). »

Allah dit dans le Qoran :

Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. (Sourate9 Vserset71)
Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez
Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. (Sourate49 Verset10) Et lorsqu'Abraham dit à son père et à son peuple: ‹Je désavoue totalement ce que vous
adorez, à l'exception de Celui qui m'a créé, car c'est Lui en vérité qui me guidera›. Et il en
fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance. Peut-être reviendront-ils? (Sourate43 Verset26-28)

Je me sépare de vous, ainsi que de ce que vous invoquez, en dehors d'Allah, et j'invoquerai
mon Seigneur. J'espère ne pas être malheureux dans mon appel à mon Seigneur›. (Sourate19 Verset48)
Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui,
quand ils dirent à leur peuple: ‹Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en
dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais
déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul›. (Sourate60 Verset4)

Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent
pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur pères, leur fils,
leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs coeurs et Il les a aidés de
Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils
demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux- là sont le parti d'Allah.
Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent. (Sourate58 Verset22)

Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant
l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager
et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour
lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous
secrètement de l'amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que
vous divulguez? Et quiconque d'entre vous le fait s'égare de la droiture du sentier.
(Sourate60 Verset1)

Dans la Sunna :
Le Prophète que la paix soit sur lui a dit : « Le pilier le plus solide de la foi est l’alliance pour Allah et l’hostilité pour Allah, et
l’amour pour Allah et détester pour Allah ‘Azza wa Jall » (Hadith Sahih rapporté par Abou
Daoud avec une chaîne de transmission authentique)

Abou Oumamah rapporte que le Prophète que la paix soit sur lui, a dit: « Celui qui aime pour Allah et déteste pour Allah et donne et refuse pour Allah a parfait la
foi » (Hadith Sahih Rapporté par Abu Daoud, Tirmidhi et Ahmad).
D’après Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, le Prophète Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallam, a dit :
« La Religion c’est uniquement aimer pour l’amour d’Allah et détester pour l’amour
d’Allah » (Hadith authentique rapporté par les Imams Ahmad et Hakim, qu’Allah leur fasse
Miséricorde) Et Abu Dhar a rapporté que le Messager d'Allah a dit: « La meilleur action est d'aimer en
Allah et de détester en Allah » (Rapporté par Abu Daoud).

Explication des savants : Cheykh Abd al-Latif ‘ibn Abd ar-Rahman, rahimahoullah, a dit :
« La haine envers ces polythéistes, leur critique, leur takfir, leur désaveu, est le fondement de
l’Islam et le plus grand moyen pour accéder au Seigneur des mondes. En outre, la vie d’un
musulman n’aura de plaisir qu’avec le Djihad contre eux, l’opposition et faire leur takfir et se
rapproché e vers Allah avec cela, en y espérant la récompense chez Lui « le jour où ni les
biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un coeur
sain. »(S26, V88-89) Ce magnifique degré est ce que vous avez rejeté et avec lequel vous
avez rendu halal l’honneur des musulmans et les avez accusé de choses graves mais, nous
irons tous devant Allah, devant Lui seront dévoilés les secrets et deviendront claires les
choses cachées dans les esprits, et on saura qui s’opposait à Son Parti et Ses protégés, et qui
était ami avec Ses ennemis et ceux qui se battent contre Lui. On saura lequel des deux partis
était aimé par Allah. L’homme sera avec ceux qu’il aime, qu’il le veuille ou pas. Les
responsables du Chirk sur la terre sont des opposants de ce genre, ceux qui viennent aux gens
avec des habits de savants ou de bon croyants, alors qu’ils sont les plus éloignés de toutes les
créatures d’Allah, de ce avec quoi sont venus les Messagers, c’est-à-dire du Tawhid, de la

connaissance d’Allah et de l’appel sur Son chemin. Au contraire, ils sont l’armée qui protège
les tombes et leurs adorateurs. Ils ont fait un pacte de paix et de fraternité avec ceux qui font
des actes d’adoration aux Messagers et aux savants, et leur ont suggérés que le Chirk n’aura
pas d’incidence sur eux, car ils prononcent la Chahada et se tournent vers la Qibla, et que
c’est eux les vrais musulmans et la meilleure communauté qui existe, et que c’est eux qui iront
au Paradis. Alors, ils ont été trompés par ces paroles, puis ont exagérés dans leur Chirk et
leur égarement, jusqu’à attribuer à leurs divinités la Seigneurie, la Législation et la demande
de protection en dehors d’Allah, Seigneur des mondes » (Source : ad-Dourar as-Saniyyah,12/344)
On remarque l’importance du Jihad et du tekfir qui était un concept fort imprégné chez
les anciens savants contrairement à certains d’aujourd’hui qui te disent : le simple fait
d’adoré Allah seul et de délaissé le chirk te suffit, il ne t’incombe pas plus ! Qu’Allah
nous préserve de cette ignorance du Tawhid

Cheykh Sa’d ‘ibn ‘Attiq, rahimahoullah, après avoir cité les versets:
« Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement
exposé, le Diable les a séduits et trompés. C'est parce qu'ils ont dit à ceux qui ont de la
répulsion pour la Révélation d'Allah : "Nous allons vous obéir dans certaines choses" -Allah cependant connaît ce qu'ils cachent. Qu'adviendra-t-il d'eux quand les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos? Cela parce qu'ils ont suivi ce qui courrouce
Allah, et qu'ils ont de la répulsion pour (ce qui attire) Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs oeuvres » (S47,V25-28) – il dit :« Ce verset et les versets semblables montrent la dureté envers l’amitié avec ceux qui ont mécru en Allah.

Certains savants ont dit que ces versets concernent celui qui délaisse le Djihad contre eux, se tait à leurs fautes et leur propose la paix. Et si on rajoute à cela le fait de leur faire des éloges, de leur obéir, de les aider contre les musulmans et de protéger leurs frontières – dans ces cas-là, c’est encore pire » (Source : ad-Dourar as-Saniyyah, 14/359) Cheikh Abd al-Latif, rahimahoullah, a dit : « La question de manifester la haine n’est pas la même chose que le fait de haïr en-soi. En
effet, pour la question de manifester sa haine, il se peut que la personne soit excusée soit pour cause d’impuissance, soit de peur. Allah a dit : « À moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » (Sourate 3, verset 28) Quant au faite de haïr en-soi, ceci est impératif, car cela fait partie de la base du désaveu du Tâghoût (1). Il y a entre l’amour d’Allah et de Son Messager, sallallahou ’alayhi wa sallam, et la haine du Tâghoût un lien absolu. Un croyant ne peut s’en séparer. Celui qui délaisse la manifestation de la haine envers le Tâghoût, il désobéit à Allah. Si le fondement de la haine est dans son coeur, alors il a le statut des pêcheurs. Si en plus de cela il ne s’exile pas, il aura encore plus de péchés, car Allah a dit: « Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant: « Où en étiez-vous? » (À propos de votre religion) - « Nous étions impuissants sur terre » - Direntils. Alors les Anges diront : « La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? » Voilà bien ceux dont le refuge est l’Enfer. Et quelle mauvaise destination! » (Sourate 4, verset 97) Mais il ne devient pas mécréant. En effet, ce verset inclus une menace, et non pas le takfir. Quant au deuxième, celui qui n’a pas de haine dans son coeur, celui-là est inclus dans ce que dit le questionneur : « Il n’a pas de haine envers les idolâtres » - Ceci est une chose très grave, un immense péché, et quel bien peut-il rester chez quelqu’un qui n’a aucune haine envers les idolâtres ? » (1) Sans le sentiment de haine dans le coeur envers les Tâwaghîts et les polythéistes, il
n’y a pas d’Islam. Quant à celui qui peut la manifester par les paroles et les actes et ne le fait pas, alors il a le statut de pécheur.

Cheykh ‘Abdellatîf Ibn ‘Abderrahmân Âl Cheykh dit :
« Car il est inimaginable qu’il puisse connaitre le monothéisme et le pratiquer, alors qu’il ne fait pas rupture avec les polythéistes. Celui qui ne fait pas rupture avec eux ; on ne dit pas de lui qu’il « connait le monothéisme et le pratique. » » [Dourar As-Saniyya 8/359 Le fondement de l’inimitié, ou de la haine envers les Tâwaghît, les polythéistes, et les mécréants, se situe dans le fait de ne pas les aimer pour leur religion, ne pas les considérer comme étant des musulmans, et ne pas les aider dans la guerre contre l’Islam et les musulmans.

Cheykh Ishâq Ibn Abderrahman dit :
« Le sens de « Al ‘Adâwâ » c’est que tu sois sur un rivage, et que ton adversaire soit sur un
autre rivage. Et l’origine du désaveu ; c’est de faire rupture [avec quelque chose] de son
coeur ; de sa langue et de son corps. Et le coeur d’un Croyant ne peut se séparer de la
rupture avec le mécréant ; par contre il y a divergence sur la question d’exposer
physiquement cette rupture : il est possible qu’une cause légale pousse à cacher cette rupture,
comme la contrainte avec le coeur serein. Cette rupture peut aussi être cachée pour cause de
faiblesse, ce qui est excusable, vu que le Coran l’a excusé. Et il arrive qu’elle soit caché pour
un intérêt mondain, ce qui est le cas de la plupart des gens ; mais ceci tant que cela ne va pas
jusqu’à montrer de l’accord [sur leur religion.] » [Dourar As-Saniyya 8/305]

Celui qui aime la religion mais ne fait pas rupture avec les associateurs :
Les cheykh Husseyn et ‘Abdullah, fils de Cheykh Muhammed Ibn ‘Abdelwahhâb,qu’Allah
leur fasses miséricorde, ont été questionné dans [Dourar As-Saniyya 10/139] :
Celui qui aime la religion mais ne fait pas rupture avec les associateurs :
Les cheykh Husseyn et ‘Abdullah, fils de Cheykh Muhammed Ibn ‘Abdelwahhâb,qu’Allah
leur fasses miséricorde, ont été questionné:

Lorsqu’un homme rentre dans l’Islam et qu’il aime la religion mais ne témoigne pas
d’hostilité envers les associateurs ou des fois il s’oppose à eux mais ne les rend pas mécréant
ou il dit : je suis Musulman mais je ne suis pas capable de rendre mécréants les gens qui
disent La Ilaha Ilallah, même s’ils ne connaissent pas sa signification. Mais, cet homme est
rentré dans l’Islam et il aime la religion, mais il dit : je ne m’oppose pas au mausolée, je sais
qu’elle ne profite pas et ne nuit pas mais je ne m’y oppose pas.
Réponse : Cette personne ne devient Musulmane qu’après avoir compris le Tawhid et s’y être
soumis, et en mettant en oeuvre ce qu’il impose, et en confirmant ce qu’a informé le Prophète
que la paix soit sur lui, en lui obéissant dans ce qu’il a interdit et dans ce qu’il a ordonné. Et
il doit croire en lui et en ce qui lui a été révélé ; quiconque dit : je ne fais pas rupture avec les
associateurs ou des fois il s’oppose eux mais ne les rend pas mécréant ou il dit : je ne rends
pas mécréants les gens qui disent La Ilaha Ilallah, même s’ils commettent de la mécréance et
l’idolâtrie et s’opposent à la religion d’Allah. Où qu’il dit je ne m’oppose pas au mausolée,
celui-là n’est pas Musulman. Plutôt il fait parti de ceux qu’Allah a mentionné : « Nous
croyons en certains d'entre eux mais ne croyons pas en d'autres›, et qui veulent prendre un
chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance), les voilà les vrais mécréants!(Sourate 4
Verset 150-151)
8
Par Allah Subhanahou wa ta’ala, il nous a obligé de rompre avec les associateurs et de les
rendre mécréant, il dit : « Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au
Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager »
(Sourate 58, Verset 22) il dit aussi : « Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon
ennemi et le vôtre, leur offrant l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la
vérité. Ils expulsent le Messager et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre
Seigneur. (Sourate 60, Verset1) ( Ad Dourar As-Saniyya 10/139)
Les signes indiquant l’alliance avec les mécréants qui annule l’Islam :

1) Recourir au jugement du Tâghoût et accepter son jugement :
Allah a dit :
« N’as-tu pas vu ceux qui prétendent avoir Foi en ce qui t’a été révélé, et ce qui fut révélé
avant toi ? Ils veulent recourir au jugement du Tâghoût, alors qu’il leur fut auparavant
commandé de le désavouer ! Satan veut les égarer d’un égarement profond. »
Sourate 4 verset 60

2) Combattre pour les mécréants et le Taghout
Allah a dit : « Ceux qui ont la Foi combattent dans le sentier d’Allah, tandis que les
mécréants combattent dans le sentier du Tâghoût. Combattez-donc les serviteurs du
Diable, la ruse du Diable est certes piteuse. » Sourate 4 verset 76.
Combattre avec le Tâghoût ; comme le font les soldats, les policiers et les gendarmes, ou
quiconque secourt le jugement du Tâghoût même sans être un soldat ; combattre peut se faire
de la langue, défendre le jugement du Tâghoût de sa langue, ou de sa main comme en
combattant avec le Tâghoût pour défendre son jugement, ou financièrement comme ceux qui
dépensent de l’argent pour renforcer le jugement du Tâghoût et le soutenir.

3) Participer aux assemblées où sont commises des impiétés, où les lois d’Allah sont modifiée ;
Allah a dit : « Et il vous a déjà été révélé dans le Livre que lorsque vous entendez qu’on mécroit aux
versets d’Allah ou que l’on s’en moque, ne restez pas avec eux jusqu’à ce qu’ils aient
changé de sujet, sinon vous serez jugé comme eux. Certes, Allah rassemblera les hypocrites
et les mécréants tous ensembles dans la Fournaise. » Sourate 4 verset 140
4) Faire l’allégeance légale au Tâghoût ; C’est donc une mécréance sous deux aspect : d’une par en jugeant musulman celui qu’Allah a
ordonné de bannir de l’Islam, et d’autre part en obéissant à la loi qu’il applique, qui est la loi
du Tâghoût, Allah a dit :

« Ô croyants ! Ne prenez pas les mécréants pour alliés à la place des croyants ! Voulezvous
donnez à Allah une preuve évidente contre vous ? »
Sourate 4 verset 144

5) Montrer son accord ou son obéissance au Tâghoût.
Allah a dit :
« Certes, ceux qui ont apostasié après avoir bien compris la vérité, Satan les a séduit et
trompé. C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui détestent ce qu’Allah a révélé : « Nous allons
vous obéir dans certaines choses ! » Mais Allah connait leurs secrets. »
Sourate 47 verset 25, 26

6) Soutenir les idolâtres, les juifs et les chrétiens :
Allah a dit :
« Ô croyants ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés, ils sont alliés les uns aux
autres. Et quiconque d’entre vous les soutient est l’un des leurs ; certes Allah ne guide pas
les gens injustes. »
Sourate 5 verset 51

7) Se moquer d’Allah, ou de Son Livre, ou de Son messager ;
Allah a dit :
« Dis : Est-ce d’Allah, de Ses versets et de Son messager que vous vous moquiez ? Ne vous
excusez pas ; vous êtes devenu mécréants après avoir eu la Foi. Si Nous pardonnons à
certains d’entre vous, nous en punirons d’autres pour avoir été criminels. »
Sourate 4 verset 140

8) Glorifier le Tâghoût en accrochant sa photo ou en élevant son drapeaux ;
Car ceci indique qu’il ne le déteste pas mais qu’au contraire il l’admire et le respecte

9) Participer aux élections en élisant un Tâghoût qui juge à l’opposé de la loi d’Allah
ou légifère avec Allah :
Celui qui fait ça est inclus dans le verset :
« Dis : Ô gens du Livre, venez donc autour d’une parole égale entre vous et nous : que
nous n’adorons qu’Allah et ne Lui associons rien, et qu’une partie d’entre nous ne prenne
pas une autre partie pour seigneurs en dehors d’Allah ! » S’ils tournent le dos, alors dites :
« Témoignez donc, que nous, nous sommes soumis. »
Sourate 3 verset 64

10) Celui qui fait de la nation la base de l’union entre les gens au lieu de l’Islam ;
Allah a dit :
« Les croyants ne prennent pas pour alliés les mécréants à la place des croyants. Et celui
qui fait cela n’a aucun rapport avec Allah, sauf si vous cherchez à vous protéger d’eux.
Allah vous averti contre Lui-même, et c’est vers Allah qu’est le retour. »
Sourate 3 verset 28
10
11) Hésiter ou douter de la mécréance des serviteurs du Tâghoût ;
Car tout monothéiste est obligé de désavouer le Tâghoût et de bannir de l’Islam celui qui
l’adore en dehors d’Allah. Allah a assurément statué de la mécréance de celui qui adore un
autre qu’Allah, il nous est donc obligatoire d’être convaincu que celui qui adore un autre
qu’Allah est un idolâtre, comme le dit Allah dans son Livre :
« Et quiconque invoque avec Allah un autre dieu sans avoir de preuve de sa divinité, alors
son Seigneur lui réglera son compte, certes les mécréants ne réussiront jamais. »
Sourate 23 verset 117

Les signes indiquant l’alliance avec les mécréants qui sont interdit mais qui
n’annulent pas l’Islam:

1) Faire en sorte de leur ressembler dans leur habillement, dans le parler et autre
comportement similaire.

Le Prophète que la paix soit sur lui, a dit: « Quiconque ressemble à un peuple en fait partie »

2) Résider dans leurs pays et vivre avec eux sans fuir vers les états islamiques
Allah dit : « Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en
disant: ‹Où en étiez-vous?› (à propos de votre religion) - ‹Nous étions impuissants sur
terre›, dirent-ils. Alors les Anges diront: ‹La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour
vous permettre d'émigrer?› Voilà bien ceux dont le refuge et l'Enfer. Et quelle mauvaise
destination! » Sourate 4 Verset 97

3) Voyager vers leurs pays en but de distraction et de jouissance
Et les fils de Cheykh Mouhammad Ibn ‘Abdelwahhâb ont dit :
« Et les enfants du Cheykh de l’Islam [Mouhammad Ibn ‘Abdelwahhâb] qu’Allah leur
fasse miséricorde et ait pitié d’eux, furent interrogé concernant le fait de voyager dans les
pays de ceux qui donnent des associés à Allah, dans un but commercial ?
11

Ils répondirent ce qui se résume à : Il est illicite de voyager dans les pays de ceux qui
associent à Allah sauf si le musulman est fort et qu’il a une autorité, et une capacité de
pratiquer sa religion. Et la pratique de sa religion, c’est le fait de les déclarer mécréants, de
critiquer leur religion, de les rabaisser et de rompre avec eux, et se préserver d’amitié avec
eux et de pencher vers eux ; et de s’écarter d’eux. Ce n’est pas le simple fait de faire les
prières qui sera compté pour « pratiquer la religion ».
Quant à celui qui dit : Nous nous écartons d’eux dans la prière et ne mangeons pas
des bêtes qu’ils égorgent : ceci est une bonne chose mais ce n’est pas suffisant pour dire
qu’on pratique la religion, mais il faut obligatoirement faire ce que nous avons mentionné. »
[Dourar As-Saniyya 8/413]

4) Leur demander de l’aide, les faire confiance, leur accorder des postes donnant
accès aux informations confidentielles concernant les Musulmans, les employer
en tant que confidents et conseillers.

Allah dit : « Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous- mêmes: ils ne
failliront pas à vous bouleverser. ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine
certes s'est manifestée dans leur bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore
plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner! Vous,
(Musulmans) vous les aimez, alors qu'ils ne vous aiment pas; et vous avez foi dans le Livre
tout entier. Et lorsqu'ils vous rencontrent, ils disent ‹Nous croyons›; et une fois seuls, de
rage contre vous, ils se mordent les bouts des doigts. Dis: ‹mourrez de votre rage›; en vérité,
Allah connaît fort bien le contenu des coeurs. Qu'un bien vous touche, ils s'en affligent.
Qu'un mal vous atteigne, ils s'en réjouissent. Mais si vous êtes endurants et pieux, leur
manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu'ils font. »
Sourate3 Verset 118-120

Dans un Hadith rapporté par l’Imam Ahmed et Muslim, le Prophète Sallah lahou ‘alayhi wa
salam a dit : « Jamais je ne demanderai l’aide d’un polythéiste »

5) Se baser sur leur calendriers, et en particulier ceux qui relatent leurs rites et
leurs célébrations comme le calendrier grégorien

6) Participer à leur fête ou à leur préparation, leurs souhaiter bonne fête ou alors
participer à leur célébration.

7) Les couvrir d’éloges, exalter leur civilisation et leur culture, être médusé par leur
éthique et leur savoir-faire, sans prendre en considération leur fausse croyance et
religion.

Allah dit : « Et ne tends point tes yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance
temporaire à certains groupes d'entre eux, comme décor de la vie présente, afin de les
éprouver par cela. Ce qu'Allah fournit (au Paradis) est meilleur et plus durable. »
8) Se nommer pareillement à eux
12
9) Demander à Allah de leur pardonner et de leur faire miséricorde
Allah dit : « Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en
faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement
que ce sont les gens de l'Enfer. » Sourate 9 Verset 113

Les signes indiquant l’alliance aux croyants

1) Secourir les musulmans, les aider par sa propre personne, par ses biens et par la
parole, concernant ce dont ils ont besoin dans leur religion et dans leur vie d’ici-bas.
Allah le Très Haut a dit : « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres » At-
Tawbah v.71

2) Partager leurs souffrances et leurs joies

Le Prophète (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « En terme d’amitié, de solidarité et de
clémence mutuelle, les musulmans sont comparables à un seul corps : lorsqu’un seul
membre se plaint d’un mal quelconque, tout le corps souffre de fièvre et d’insomnie ». Il a
aussi dit : « Le croyant est au croyant tels que sont les murs d’une bâtisse : ils se
consolident les uns les autres » et le Prophète (salla Allahou ‘alayhi wa salam) joignit les
doigts des deux mains.

3) Les conseiller, leur souhaiter le bien, ne pas les frauder, ni les tromper
Le Prophète (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Aucun d’entre vous n’atteindra la foi
parfaite tant qu’il ne désirera pour son frère ce qu’il désire pour lui-même ». Rapporté par
Al-Bukhâri, chapitre El Îmâne (13) et Muslim chapitre El Îmâne (45)
Il a aussi dit : « Le musulman est le frère du musulman : il ne le méprise pas, ni ne le
trahit, ni ne le livre (à l’ennemi). Le fait même qu’un musulman méprise son frère suffit
comme mal. Toute la personne du musulman est sacrée : son sang, ses biens et son
honneur »

13
Il a aussi dit : « Ne vous détestez pas, ne vous disputez pas, ne vous livrez pas à la
surenchère, ne vous supplantez pas les uns les autres dans l’achat de marchandises et soyez
des frères, serviteurs d’Allah »

4) Les respecter, les honorer, ne pas les dénigrer, ni les critiquer
Allah le Très Haut a dit : « Ô vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se moque pas d’un
autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne se moquent
pas d’autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et
ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que
“perversion” lorsqu’on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les
injustes. Ô vous qui avez cru ! évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des
conjectures est péché. Et n’espionnez pas; et ne vous médisez pas les uns des autres. L’un
de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? (Non !) vous en auriez horreur. Et
craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux. » Al-
Hudjurât v.11-12

5) Être à leurs côtés dans les situations difficiles, aisées, pénibles ou agréables
Contrairement aux hypocrites qui sont aux côtés des croyants dans les situations aisées et
agréables, mais qui les délaissent dans les situations difficiles et pénibles.
Allah le Très Haut a dit : « Ils restent dans l'expectative à votre égard; si une victoire vous
vient de la part d’Allah, ils disent : “N’étions-nous pas avec vous ? ”; et s’il en revient un
avantage aux mécréants. ils leur disent : “Est-ce que nous n'avons pas mis la main sur
vous pour vous soustraire aux croyants ? ” Allah jugera donc parmi vous le Jour de la
Résurrection. Et Allah ne donnera jamais aux mécréants le dessus sur les croyants. » An-
Nisâ v.141

6) Leur rendre visite, aimer les rencontrer et participer à leurs rassemblements
On trouve dans un hadith Qudsî : « Ma miséricorde atteindra nécessairement ceux qui se
rendent visite les uns les autres en recherchant Ma satisfaction ». Dans un autre hadith :
« Un homme visita un des ses frères en Allah. Allah envoya alors sur son chemin un ange
qui le questionna : "Où te rends-tu ainsi ? " "Je vais rendre visite à un de mes frères en
Allah" "T’a-t-il rendu un service pour que tu agisses de la sorte ? " "Non, le fait est que je
l’aime en Allah". L’ange lui dit alors : "Allah m’a envoyé vers toi pour t’informer qu’Il
t’aime comme tu as aimé ce frère pour Allah" »

7) Respecter leurs droits
14
Il ne doit donc pas les supplanter dans leurs ventes, ni surenchérir sur un prix déjà convenu,
ni demander la main d’une femme déjà sollicitée par un autre musulman, ni les supplanter
dans toute transaction permise qu’ils ont déjà engagée.

Le Prophète (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Qu’aucun d’entre vous ne supplante
son frère dans ses ventes, ni ne demande la main d’une femme déjà sollicitée par celui-ci ».
On trouve dans une autre version : « ni ne surenchérisse sur un prix déjà convenu »
8) Faire preuve de douceur envers les plus faibles d’entre eux Conformément aux propos du Prophète (salla Allahou ‘alayhi wa salam) : « N’est pas des
nôtres celui qui ne respecte pas les plus vieux d’entre nous et ne se montre pas clément
envers les plus jeunes ».

Il a aussi dit : « Par qui pensez-vous qu’Allah vous accorde victoire et subsistance si ce
n’est par les plus faibles d’entre vous ? »

Allah le Très Haut a dit : « Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent
leur Seigneur matin et soir, désirant Son Visage. Et que tes yeux ne se détachent point
d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie d’ici-bas » Al-Kahf v.28

9) Invoquez Allah en leur faveur et demander qu’Il leur pardonne
Allah le Très Haut a dit : « Et implore le pardon pour tes fautes, ainsi que pour les
croyants et les croyantes » Muhammad v.19 Il a aussi dit : « Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi »

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Al Wala wal Bara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lexique de Hor bara pamdeiek (GL Guilloux)
» [Numérisé & Papier] Le blason des armoiries-Hierosme de Bara
» La création – L’homme
» (1952) Les photos de Barra da Tijuca
» Anjela DUVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: 'Aqîdah -Tawhîd-
Sauter vers: