Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le doigt et les tahiyaat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
internaute1
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 278
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: le doigt et les tahiyaat   Lun 4 Avr - 23:13:44

Salam 1

j'ai vu une video sur le net qui parlait nii arabe ni anglais
et je crois qu'il etait dit que le doit ne bouge apparement pas pendant le tahiyat

peux tu m'aider sur ce pont
perso je ne le bouge pas je le leve pendant la chahada seulement...

barakhallahfikum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: le doigt et les tahiyaat   Jeu 7 Avr - 23:58:45

Salam 1

Il y a divergence

Le doigt levé pendant le tachahoud

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le doigt levé est plus dur pour Satan que (de lui infliger des coups avec) une barre de fer". (Ahmad, al-Bazzâr, Abdou l-Ghâni al-Maqdisi avec une bonne chaîne, et al-Bayhaqi)

Commentaire(s):

Pour l'école de Ach-Châfi'i, cela revient à lever son doigt une fois lorsque l'on dit : "Sauf Dieu" dans l'attestation. Pour l'école de Abou Hanîfa, il faut lever le doigt quand ont dit : "Pas de divinité" en signe de négation et le rabaisser quand on dit : "Sauf Dieu". Pour l'imam Mâlik, il faut bouger
constamment son doigt de droite à gauche jusqu'au salut final. Pour l'école de l'imam Ahmad, on lève le doigt quand on mentionne le nom de Dieu en signe d'unicité.

L'Avis des autres

L'avis de cheikh Albany

Le Prophète posait sa paume gauche sur son genoux gauche, serrait tous les doigts de sa main droite, pointait vers la qibla avec le doigt adjacent a son pouce et le fixait du regard (c'est a dire le doigt) rapporte par Muslim, abu' awaanah et ibn khuzaimah. Humaydi dans son musnad (131/1) et abu ya'laa (275/2) avec un sanad sahiih, y ajoute ceci d'apres ibn 'umar : C'est le tire du diable, personne ne l'oubliera quand il fait cela.

Par ailleurs,quand il dirigeait son doigt, il placait son pouce sur son majeur(rapporte par muslim et abu ' awaanah) et parfois il faisait un cercle avec ces deux-ci (rapporter par Abu Daawud,Nasaa'i et d'autres) quand il levait son doigt, il le bougeait en faisant des invocations (ibid)

(A propos de il bougeait le doigt en faisant des invocations) L'imam Tahaawi a dit: dans ceci il y a une preuve que cela ce fait a la fin de la prière.

Cheikh Albani dit à ce sujet:

C'est une preuve que la sunnah est de continuer a pointer le doigt jusqu'au taslim (le salut final), car l'invocation va jusque la. C'est le point de vue de Maalik et d'autres. On interrogea L'imam Ahmad : " Est ce qu'un homme doit pointer avec son doigt durant la priere ? " il repondit : " Oui, vigoureuseument. "mentionne par Ibn Haani dans son (masaa'il ' al-Imam Ahmad (page.80).

De cela il est clair que le mouvement du doigt dans le tashahhud est une sunnah prouvee du Prophete , et elle etait pratiquee par Ahmad et d'autres imaam de la sunnah.

(En ce qui concerne le hadith : (il ne le bougeait pas ), il n'est pas authentique du point de vue de son sanad comme je les expliquer dans sunnan Da'iif Abi Daawuud (175). De plus même s'il etait authentique, il est infirmatif alors que le hadith ci-dessus affirmatif, et comme il est bien connu chez les savants : l'affirmation l'emporte sur la négation.(fin de commentaire), et il disait :

Il est surement plus dur contre le diable que le fer.

C'est a dire, l'index (rapporter par Ahmad, Bazzaar, abu Ja'far, al-Bukhtiiri dans al-Amaali (60/1) Tabaraani dans ad-du'aa'(qaaf 73,1) 'abd al-Ghani al maqdisi dans son sunan (12/2) avec un sanad hasan, Ruuyaani dans son musnad (249/2) et Bayhaqi.

Il, le Prophète faisait cela dans les deux tashahhud (rapporter par Nasaa'i et Bayhaqi avec un sanad sahiih.

L'avis du sheikh Outhaymine rahimAllah

Bouger le doigt pendant le Tashahhud

Question:

J'ai entendu qu'il faut faire un cercle avec le pouce et le doigt du milieu et étendre l'index et le bouger très vite comme si on frappait le démon avec un bâton... jusqu'à quel point cette narration est-elle correcte?

Réponse:

Je ne connais pas cette narration, mais il est licite de serrer l'auriculaire et l'annulaire et de faire un cercle avec le pouce et le majeur et de pointer l'index pendant qu'on fait les invocations.
Ibn 'Uthaimin

Selon les 4 écoles :

Il est important de préciser que les 4 écoles sont bonnes, ce ne sont que des divergeances mais les 4 sont acceptables.

Les chafi'ites trouvent qu'il faut dresser le doigt une seule fois lorsqu'on arrive à "qu'Allah" (illa-llah) dans le tachahhud.

Les hanafites lèvent le doigt lorsqu'ils arrivent à la négation (il n'y a d'Allha..) (la ilaha..)et le rabaissent en arrivant à "qu'Allah" (illa-llah).

Les malekites bougent le doigt de droite à gauche jusqu'à la fin du tachahhud.

Les hanbalites trouvent que l'on dresse le doigt à chaque fois que le Nom d'Allah est cité, comme signe de l'unicité, mais sans le bouger.

Source : Fiqh as-sunna

Lors du premier Tachahoud, s'asseoir sur son pied gauche et dresser le pied droit (les orteils du pied droit en direction de la Qibla) ainsi qu' entre les 2 prosternations.

Lors du dernier Tachahoud, dresser le pied droit, s'asseoir sur la fesse gauche en allongeant les jambes vers la droite et en plaçant le pied gauche sous le tibia droit.

Dourouss el Mouhimma li 'Âmatil Oumma de cheikh 'Abdel 'Aziz ibn Bâz

La différence entre le tachahoud partiel à dire en milieu de prière et le tachahoud complet ?

La différence c'est que celle du milieu est plus courte que celle de la fin.

Signification du levé de l'index pendant le tachahoud

Ibn Al-'Abbas (رضي الله عنهما) a dit au sujet du fait de lever son doigt : "Ceci est le signe de l'intention pure".
Anas Ibn Mâlik (رضي الله عنه) a dit : "C'est le signe de l'humilité".

"Les salutations"

Ibn Al-Qayyim a dit : "Le tachahoud est la salutation de la créature au Vivant qui ne meurt jamais, et Il - gloire à Lui - est le plus digne que quiconque de ces salutations, car elle assure la longue vie et le fait de toujours être, alors que personne ne mérite vraiment cette salutation à part le Vivant, l'Eternel qui ne meurt jamais et dont la royauté sera toujours".

Le tachahhud ...

Voilà ce qu’a dit chaykh Al-Albânî rahimahu-l-lâh :

[Tourner le regard vers son index et le bouger]

135- On serre les doigts de la main. Parfois, le pouce est posé sur le majeur.
136- Et parfois, on forme un cercle avec le pouce et le majeur.
137- L’index est pointé en direction de la qiblah.
138- Le regard est tourné vers l’index.
139- On agite l’index [de haut en bas] du début à la fin du tachahhud, tout en prononçant les invocations.
140- L’index de la main gauche n’est pas relevé et n’est pas pointé en direction de la qiblah.
141- C’est ainsi qu’il faut faire pour tous les tachahhud.

« talkhîs sifatu-ssalâtu-nnabîyy sallâ-llâhu ‘alayhi wa-ssallam. » traduit aux éditions Al-Ma’ârîf, page 33-34

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
le doigt et les tahiyaat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide, Tim a un panari au doigt ...
» Où trouver de la peinture à doigt?
» Le doigt de Dieu
» Bruno Roy - Pointé du doigt
» Comment arrêter un saignement au doigt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Fatwas/Sciences-
Sauter vers: