Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adam (as)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Adam (as)   Sam 14 Jan - 0:40:07

Salam 1

Allâh (تعالى) informe les anges de la future création d'Adam et ce qu'ils repondent

Allâh (تعالى) a dit : {Lorsque Ton Seigneur confia aux anges : "Je vais établir sur la terre un vicaire "Khalifa".} (2/30)

Selon l'exégèse d'Al-Qurtubi, les anges s'aperçurent que ce vicaire allait commettre des dégâts. Alors, voulant découvrir la raison secrète de la décision divine pour effacer le doute, ils s'exclamèrent : {Ils dirent : "Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier?" - Il dit : "En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!".} (2/30)

Adam fût créé un vendredi

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه) le Messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : "le meilleur jour qui voit se lever le Soleil est le vendredi. C'est ce jour-là qu'Adam a été créé, et ce jour-là qu'il est entré au Paradis et qu'il en est sorti". (Mouslim)

Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporte : "Le Messager d'Allâh me prit une fois par la main et me dit : "Allâh a créé la matière de la terre le samedi. Il créa les montagnes le Dimanche. Il créa les arbres le lundi. Il créa le mal le mardi. Il créa la lumière le mercredi. Il y dissémina tout ce qui bouge le jeudi. Il créa Adam après la deuxième prière de l'après midi (Al 'Asr) du vendredi à la fin de toute la création, à la dernière heure du jour entre l'après-midi et la nuit". (Mouslim)

Il fût créé a partir d'argile des mains d'Allâh

Allâh (تعالى) a dit : {Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable.} (15/27)

Allâh (تعالى) a dit : {C'est Lui qui vous a créé de terre} (40/67)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Allâh à Lui la puissance et la majesté créa Adam à partir d'une poignée de terre qu'Il avait prise de toutes parts de la surface de la terre. Aussi et, en mesure correspondante, il y a eu parmi sa descendance des hommes blancs, rouges, noirs de peau et d'autres de couleurs médianes entre celles-ci. Il y a aussi eu de mauvais hommes, des bons, des doux et des durs ainsi que d'autres de caractères intermédiaires entre ceux-ci". (Ahmad, At-Tirmidhi, et At-Tabari)

Son nom "Adam" vient justement du fait qu'il a été créé de la terre = "Adîm", d'après Sa'îd ïbn Jubayr.

Lorsque Allâh -Exalté soit-Il- donna forme à Adam, Il le laissa ainsi, un corps inhabité par une âme durant quarante jours selon ibn-'Abbâs, rapporte al-Dahhâk. Al-Suddî rapporte d'après ses maîtres qu'Adam resta dans un état entre l'argile et l'eau durant quarante années de celles que nous connaissons. Abou 'Uthtnân al-Nahdî rapporte que Salmân al-Fârisî a dit : "Allâh fit fermenter la pâte d'argile dont fut créé Adam quarante jours durant."

Dans son commentaire du coran, al-Tabarî dit : "Allâh créa l'homme; à savoir Adam , de "çalçâl" qui est l'argile asséchée sans cuisson. Tellement sèche cette argile résonne lorsqu'on la bouge où qu'on la tape."

Satan examine le corps inerte

On rapporte que le Prophète - que la Paix et le Salut soient sur lui - dit : "Lorsque Allâh à Lui la puissance et la majesté - donna forme à Adam, Il le laissa ainsi un certain temps. Alors Satan se mit à tourner autour de lui et quand il remarqua qu'il était creux, il comprit que c'était une créature qui ne se maintiendrait pas." (Ahmad, Ibn Sa'd dans at-Tabaqat)

Le souffle de l'Esprit

Al-Suddî rapporte que : "Lorsque Allâh souffla l'Esprit dans le corps d'Adam, l'Esprit y pénétra par la tête, alors Adam éternua et les anges lui enjoignirent : "Dis louange à Allâh !"
Il dit : "Louange à Allâh !"
Et eux de reprendre : "Que ton Seigneur te couvre de Sa miséricorde !"
Lorsque l'Esprit parvint à ses yeux, il vit les fruits du Paradis et lorsqu'il atteignit son ventre, il eut envie de manger et sauta aussitôt en vue d'y aller avec précipitation, avant même que l'Esprit n'eût atteint ses pieds. Aussi Allâh (تعالى) dit : {L'homme a été créé d'impatience} (21/37)

Al-Dhahhâk rapporte que l'Esprit a été soufflé dans le corps d'Adam par la tête. Et au fur et à mesure qu'il pénétrait une partie, elle se transformait aussitôt en chair et en os. Lorsque le souffle atteignit son ombilic, Adam regarda son corps qui lui plût. Il essaya alors des se lever en vain. Puis, lorsque le souffle de la vie l'anima entièrement, il éternua et dit : "Louange à Allâh!"
Et Allâh lui dit : "Que la miséricorde d'Allâh te couvre !"

Il fut créé après la création des anges et celle des Jinns

Allâh (تعالى) a dit : {Et quand au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente. Et lorsque ton Seigneur dit aux anges : "Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable} (15/28-29)

Allâh a tiré d'Adam sa descendance jusqu'au Jour du Jugement

Allâh (تعالى) a dit : {Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : "Ne suis-Je pas votre Seigneur ?" Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention", ou que vous auriez dit (tout simplement) : "Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allah, et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas-Tu nous détruire pour ce qu'ont fait les imposteurs ?"} (7/172-173)

Il lui est ordonné de saluer les anges

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Quand Allâh créa Adam , Illui dit : "Va saluer ceux-là (un petit groupe d'Anges assis à proximité) écoute bien par quelle formule ils vont te saluer et ce sera votre façon de saluer, toi et ta descendance". Il leur dit : "Paix et salut sur vous!" Ils dirent : "Paix et salut sur toi ainsi que la miséricorde d'Allâh". Ils lui ont donc ajouté : "Ainsi que la miséricorde d'Allâh". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Allâh demande aux habitants du Paradis de se prosterner comme témoignage de respect devant Adam, tous lui obéirent sauf Iblis

Allâh (تعالى) a dit : {Et lorsque Nous demandâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles.} (2/34)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux anges : "Prosternez-vous devant Adam." Ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent.} (7/11)

Allâh (تعالى) a dit : {[Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ?" Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile". [Allah] dit : "Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés." "Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour où ils seront ressuscités." [Allah] dit : "Tu es de ceux à qui délai est accordé." "Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants." "Sors de là", dit (Allah) banni et rejeté. "Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer".} (7/12-18)

Allâh (تعالى) a dit : {Et lorsque Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !} (18/50)

Allâh (تعالى) a dit : {Et quand Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa.} (20/116)

Allâh (تعالى) a dit : {et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui". Alors, les anges se prosternèrent tous ensemble, excepté Iblis qui refusa d'être avec les prosternés. Alors [Allah] dit : "ô Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ? " Il dit : "Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable".} (15/30-34)

Allâh montre aux anges la supériorité d'Adam

Allâh (تعالى) a dit : {Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux anges et dit : "Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques !" (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam). - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage". - Il dit : "Ô Adam, informe-les de ces noms;" Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allâh (تعالى) dit : "Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ?"} (2/31-33)

Ibn 'Abbâs, 'Ikrima, Qatâda, Mujâhid et bin Jubayr disent que Allâh lui a enseigné tous les noms de toutes choses, aussi bien celles importantes que celles futiles.

'Açim Ibn Kulayb rapporte que Sa'd, le servant d'al- Hasan Ibn 'Ali a dit : "J'étais chez Ibn 'Abbâs, une fois lorsqu'on cita le nom de la vaisselle et celui du fouet ; Et Ibn 'Abbâs de souligner : { Il enseigna à Adam tous les noms }"

Qatâda, quant à lui, affirme que : "Allâh enseigna à Adam le nom de Ses créations qu'Il n'avait pas enseignés aux anges. Il lui nomma chaque chose par son nom et lui en montra l'utilité."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Adam (as)   Sam 14 Jan - 0:42:10

Al-Nahhâs dit que cette interprétation est la meilleure d'entre toutes celles qui ont été rapportées. C'est aussi l'interprétation adoptée par al- Zamakhcharî.

Adam vit au Paradis, tout lui est permis sauf un arbre

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous dîmes : "ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n'approchez pas de l'arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes".} (2/35)

Allâh (تعالى) a dit : {" ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et ne mangez en vous deux, à votre guise; et n'approchez pas l'arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes."} (7/19)

Allâh (تعالى) a dit : {Alors Nous dîmes : "ô Adam, celui-là est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu'il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux. Car tu n'y auras pas faim ni ne sera nu, tu n'y auras pas soif ni ne seras frappé par l'ardeur du soleil".} (20/117-119)

La première rencontre avec son épouse

Ibn`Abbâs et Ibn Mas'ûd ont dit : "Une fois Satan bani du Paradis, Adam y fut installé et se mit à s'y promener en solitaire, n'ayant point de compagne auprès de laquelle il trouverait la paix. Il s'endormit et, en se réveillant, il découvrit assise à sa tête une femme que Allâh lui avait créée de sa côte.
- Qui es-tu? Demanda Adam surpris.
- Une femme, dit-elle.
- Pourquoi as-tu été créée? Reprit-il. Et elle de répondre :
- Pour que tu trouves la paix auprès de moi.
- Les anges, voulant mettre à l'épreuve le degré de sa connaissance, lui demandèrent : Quelle est son nom, ô Adam ?
- Eve, dit-il
- Et pourquoi Eve ? Demandèrent-ils.
- Parce que, leur dit-il, elle a été créée à partir d'une chose vivante.

De quel Paradis s'agit-il ?

La majorité des savants sont d'avis qu'il s'agit du Paradis destiné aux croyants après le Jugement Dernier.
D'autres éminents savants pensent au contraire qu'il s'agissait d'un Paradis terrestre, qui était situé à un endroit élevé du globe, selon Ibn Kathir, Oubay Ibn Ka'b (رضي الله عنه), Ibn 'Abbâs (رضي الله عنهما), Abou Hanifa (رحمه الله), entre autres, étaient de cet avis.

Adam et son épouse désobéirent à l'ordre d'Allâh de ne pas manger au fruit interdit

Allâh (تعالى) a dit : {Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient.} (2/36)

Allâh (تعالى) a dit : {Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant : "Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des anges ou d'être immortels !". Et il leur jura : "Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller". Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu'ils eurent goûté de l'arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela : "Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre ? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré ?"} (7/20-22)

Allâh (تعالى) a dit : {En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam; mais il oublia; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme.} (20/115)

Allâh (تعالى) a dit : {Puis le Diable le tenta en disant : "Ô Adam, t'indiquerai-je l'arbre de l'éternité et un royaume impérissable ?" Tous deux (Adam et ève) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent à se couvrir avec des feuilles du Paradis. Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s'égara.} (20/120-121)

Ainsi leur prédestination de vivre sur terre s'accomplit

Ibn Sa'd dit : "Nous avons été informé par Khaddâch, lui-même informé par ibn-Zayd que Khâlid al - Hadâ' a dit : Je partis en voyage et, à mon retour, j'entendis les gens répéter des propos au'ils attribuaient à al-Hasan. Je le rencontrai et lui dis :
"ô Abu Sa'îd, Adam a-t-il été créé pour (vivre au) ciel ou bien sur terre ? "
"Quelle question ! ô Abu Munâzil, me répondit-il. Mais c'est pour vivre sur terre, bien sûr, qu'il a été créé ! "
" Mais vois-tu, rétorquai je, s'il s'était abstenu de manger de l'Arbre ? "
" Il a été destiné à vivre sur terre, insista-t-il, et quant à l'arbre, il devait inévitablement manger de ses fruits. ". (At-Tabaqat)

Il est donc par cette acte exclu du Paradis et descend sur terre

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous dîmes : "Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.} (2/36)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous dîmes : "Descendez d'ici, vous tous ! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide, ceux qui [le] suivront n'auront rien à craindre et ne seront point affligés".} (2/38)

Allâh (تعالى) a dit : {"Descendez, dit [Allah], vous serez ennemis les uns des autres. Et il y aura pour vous sur terre séjour et jouissance, pour un temps." "Là, dit (Allah), vous vivrez, là vous mourrez, et de là on vous fera sortir."} (7/24-25)

Allâh (تعالى) a dit : {Il dit : "Descendez d'ici, (Adam et ève), [Vous serez] tous (avec vos descendants) ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux.} (20/123)

Mais il est tout de même pardonné par le Très-Haut, et il est élu pour être Prophète

Allâh (تعالى) a dit : {Tous deux dirent : "Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants".} (7/23)

Allâh (تعالى) a dit : {Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allâh agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.} (2/37)

Allâh (تعالى) a dit : {Son Seigneur l'a ensuite élu, agréé son repentir et l'a guidé.} (20/122)

Allâh (تعالى) a dit : {Certes, Allâh a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au-dessus de tout le monde.} (3/33)

L'Imâm Ahmad rapporte à ce propos qu'Abu Darr al-ghifârî dit : "Je dis : ô Messager d'Allâh, qui est le premier Prophète.
- C'est Adam, me répondit-il.
- Etait-il vraiment Prophète ? Repris-je.
- Il était Prophète, me confirma-t-il, et recevait la révélation.
- ô Messager d'Allâh, combien v a-t-il de Prophètes envovés (par Allâh)?
- Nombreux; ils sont au nombre de trois-cent-soixante et quelques."

Les demandes de chacun avant de descendre sur terre

Ibn al-Athîr rapporte dans la première partie de son ouvrage d'histoire "al-Kâmil fi-l-Târîkh" à propos de ce dont Allâh a doté l'homme et le diable, ce qui suit : "Lorsqu'il fut banni du Paradis, Satan dit : "ô Seigneur, vous m'avez fait sortir du Paradis à cause d'Adam, mais je n'ai aucun pouvoir sur lui en dehors du Tien."
- "Je t'accorde le pouvoir de l'influencer." Lui dit le Seigneur.
- "Accorde-moi davantage."
- "Pour tout enfant qui naîtra pour lui de sa descendance, tu auras autant qui naîtront de la tienne."
- "Accorde-moi davantage."
- "Tu hanteras leurs coeurs et tes suggestions seront si proches d'eux que le sang qui coulera dans leurs veines."
- "Accorde-moi davantage."
- "Tu as à les attaquer par tous tes moyens et tes subordonnés comme tu as à utiliser leurs biens et leurs enfants."
Adam dit à son tour : "ô Seigneur, Tu lui as accordé un délai et Tu lui as donné du pouvoir sur moi. Mais je ne peux me défendre contre lui que par Toi."
- "Pour tout enfant qui naîtra de ta descendance, je chargerai un ange de le protéger contre le démon qui lui sera affecté."
- "Accorde-moi davantage."
- "La bonne action aura la récompense de dix et plus. Alors que la mauvaise action ne sera comptée que comme une seule, si toutefois Je ne l'efface pas complètement."
- "ô Seigneur, accordez-moi plus d'avantages sur lui ! "
- "ô Mes serviteurs qui vous êtes faits outranciers contre vous-mêmes, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allâh. Oui, Allâh pardonne tous les péchés."
- " Encore, Seigneur ! "
- "Je ne refuserai le repentir d'aucun de tes descendants jusqu'au dernier moment de sa vie."
- " Encore, Seigneur ! "
- "Je vous accorderai mon pardon en dépit de tout."
- "J'en suis satisfait." dit enfin Adam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Adam (as)   Sam 14 Jan - 0:44:35

Il etablit, avec sa femme Eve, sa descendance qui peuplera la terre

Allâh (تعالى) a dit : {Et c'est Lui qui vous a créés à partir d'un personne unique (Adam). Et il y a une demeure et un lieu de dépôt (pour vous.) Nous avons exposé les preuves pour ceux qui comprennent.} (6/98)

Ibn al-Jûzî dit dans son livre "al-Muntazam" qu'Eve ( Hawwâ' en arabe ) eut quarante enfants d'Adam, entre filles et garçons en vingt couches. Elle accouchait à chaque fois de jumeaux dont une fille et un garçon. Les historiens disent qu'Adam eut de son vivant un très grand nombre de fils et de petits fils. Al-Qurtubî rapporte d'après Ibn Abbâs que ce nombre était de quarante mille. C'est aussi l'avis rapporté par al-Mas'ûdî.

L'un des fils d'Adam tue son frère, et devient ainsi le premier meurtrier parmi les hommes

Allâh (تعالى) a dit : {Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l'un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit : "Je te tuerai sûrement". "Allâh n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux". Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l'Univers.

Je veux que tu partes avec le péché de m'avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes. Son âme l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants. Puis Allâh envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : "Malheur à moi ! Suis-je incapable d'être, comme ce corbeau, à même d'ensevelir le cadavre de mon frère ? " Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.} (5/27-31)

Selon Ibn Mas'ud (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Chaque fois que quelqu'un est tué injustement, le premier fils d'Adam (Caïn) supporte une partie de son sang parce qu'il a été le premier criminel". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ibn Kathîr rapporte dans son ouvrage "al-Bidâya wal-Nihâya" un résumé des traditions rapportées à ce sujet par ses prédécesseurs. Al-Suddî, dit-il, rapporte d'après Abu-Mâlik et Abu çâlih, tous deux d'après ibn-`Abbâs et Murra, d'après Ibn Mas'ûd et certains compagnons qu'Adam mariait chaque garçon issu d'un couple de jumeaux à une fille issue d'un autre couple.

Abel voulait épouser la soeur jumelle de Caïn. Caïn étant le plus âgé. La soeur jumelle d'Abel était meilleure et Caïn la voulait pour lui. Adam ordonna à Caïn de marier sa soeur à Abel, mais il refusa. Alors, il leur enjoignit à tous deux de présenter chacun une offrande, puis partit pour le pèlerinage de la Mecque. Il demanda alors aux cieux, puis aux terres, puis aux montagnes de garder ses deux fils, mais, ils refusèrent tous, tour-à-tour.

Caïn accepta quant à lui de s'engager à assurer la sécurité de sa personne ainsi que celle de son frère. Ensuite, Abel présenta comme offrande une grosse chèvre triée avec soin parmi les chèvres de son troupeau. Alors que Caïn présenta une brassée de céréales de qualité médiocre qu'il avait cultivées.

Un feu vint alors dévorer l'offrande d'Abel et délaisse celle de Caïn qui s'écria rageusement s'adressant à son frère : "Je te tuerai pour t'empêcher d'épouser ma soeur (jumelle)." Caïn répliqua : "Allâh n'accepte que l'oblation des pieux."

Sa mort après une vie de 960 années

Selon Ibn `Abbâs : "Lorsque le verset traitant de la dette fut révélé, le Prophète dit : "Le premier homme à avoir nié la dette de laquelle il devait s'acquitter n'est autre qu'Adam. En effet, lorsque Allâh créa Adam , il fait sortir de son dos tous ses descendants jusqu'au jour de la résurrection et les lui présenta. Adam remarqua parmi eux un homme au visage éclatant.

- "ô Seigneur, qui est celui-là?" demanda-t-il.
- Allâh lui dit : "C'est ton fils David."
- "Jusqu'à quel âge vivra-t-il ? "
- " soixante ans. "
- "ô Seigneur, prolongez lui encore la durée de sa vie ? "
- "Non, répondit le Seigneur, à moins que Je retranche des années de ta vie pour lui en prolonger la sienne."

Adam devait vivre mille ans, mais il donna qurante années de sa vie à David. Allâh prit acte et prit les anges à témoins. Lorsqu'ensuite les anges vinrent recueillir l'âme d'Adam, celui-ci objecta :

- Mais il me reste encore quarante ans à vivre!
- Ces années, lui rappelèrent-ils, tu en avais fait don à ton fils David."
- Quand est-ce que l'ai-je fait" Protesta-t-il.
Et Allâh de lui montrer le titre de créance et d'appeler les anges à témoigner.

Abu bu Ja'far Al-Tabarî rapporte qu'Adam tomba malade pendant onze jours avant sa mort et qu'il rédigea alors son testament qu'il confia à son fils Chayth.

Ibn-Kathîr rapporte d'après `Abd Allâh fils de l'Imâm Ahmad, d'après Hababa Ibn Khâlid, d'après Hammâd Ibn Salama, d'après Humayd, d'après al-Hasan, que Yahia Ibn Dhamra el-Sa'dî rapporte avoir vu un vieil homme, à Médine, parler aux gens et qu'avant demandé qui c'était, on lui répondit que c'était Ubay Ibn Ka'b. Celui- ci, rapporte-t-il, dit : "Lorsqu'Adam était sur le point de rendre l'âme, il dït à ses enfants : "ô mes enfants, j'ai envie de quelques fruits du Paradis." Ils s'en allèrent aussitôt lui en apporter et furent accueillis (aux portes du Paradis) par les anges qui portaient le linceul et les baumes pour Adam, ainsi que des pioches et des panniers.

Ils dirent : ô fils d'Adam, que cherchez-vous et où allez-vous?
- Notre père est malade et a envie de quelques fruits du Paradis. Rentrez chez vous car votre père est parvenu au terme de sa vie.
Lorqu'ensuite Eve vit les anges arriver, elle les reconnaît et se rendit compte du but de leur visite. Elle se précipita, alors, auprès d'Adam qui lui cria : "Eloigne-toi de moi. Je n'avais, au fait, succombé à la tentation qu'à cause de ton entraînement. Ne t'interpose donc pas entre moi et les anges du Seigneur."

Les anges recueillirent son âme, puis lui firent la lotion funèbre, l'ensevelirent, l'embaumèrent et lui creusèrent une tombe. Ils firent la prière funèbre pour lui, le déposèrent dans sa tombe et l'inhumèrent. Ils dirent, ensuite : "ô Fils d'Adam, tel est le sort de vous tous."

Son corps fût lavé, puis entérré par les anges

Oubay (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand Adam mourut, les anges lavèrent sa dépouille l'un après l'autre, puis ils creusèrent sa tombe et dirent : "Telle est la loi pour Adam et sa descendance"". (Al-Hakim et Tabarani)

Sa rencontre avec le Prophète (صلى الله عليه وسلم) au premier ciel lors de l'ascension

Selon Anas Ibn Mâlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit dans le hadîth de l'ascension : "Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes. Gabriel demanda la permission d'y accéder. - "Qui est-ce?", demanda-t-on. - "C'est Gabriel ", répondit-il. - "Et qui t'accompagne?". - "C'est Muhammad ". - "A-t-il donc reçu la Mission?". - "Oui". On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam qui me souhaita la bienvenue et invoqua (Allah) en ma faveur". (Mouslim n°234)

Le jour du jugement, on lui demandera qu'il demande l'ouverture des portes du Paradis mais il refusera

Selon Houdhayfa et Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Allâh, béni et exalté, ressemblera les gens. Les Croyants resteront debout jusqu'à ce qu'on fasse venir le Paradis tout près d'eux. Ils vont alors trouver Adam (عليه السلام) et lui disent : "Ô notre père! Prie pour nous ton Seigneur pour qu'Il nous ouvre les portes du Paradis!"
Il leur répond : "Qu'est-ce donc qui vous a sortis du Paradis si ce n'est la faute de votre père? Non, ce n'est pas à moi que revient cet honneur. Allez plutôt à mon fils Abraham, l'ami d'Allâh". (Mouslim)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Adam (as)   Mer 8 Fév - 23:54:33

Salam 1

L'histoire d'Adam (as)

[...]

Les Noms divins

Avant que la terre ne soit, Adam existait déjà dans la prééternité, comme nous tous avant notre création. La terre a été préparée pour lui afin qu’il y réside et qu’il y acquière la connaissance du tout. L’Adam physique est passé par toutes les étapes de la création - le minéral, le végétal, l’animal - pour aboutir à la forme humaine. Il intègre toutes ces étapes en lui. C’est son héritage, légué par Dieu. Il a été choisi et préparé pour accomplir une mission, celle d’engendrer l’humanité.

Il a la capacité de découvrir en lui tous les Noms, insufflés par Dieu et qui contiennent la création entière avec ses contradictions et ses complémentarités, telles que le bien, le mal, la beauté, la laideur. Chaque Nom est la clef d’une connaissance, d’une science. Dieu a ainsi appris à Adam la Connaissance qui concerne toute la création.

Dans la prééternité, Adam possédait la connaissance de tout ce que l’humanité sait aujourd’hui et de tout ce qu’elle saura dans l’avenir et ce jusqu’à la fin. Ainsi, lorsque certains Noms comme la Puissance, la Royauté, la Sagesse sont manifestés par des hommes, ce sont celles de Dieu qui sont exprimées mais à l’échelle humaine. L’homme possède tous les Noms mais n’en réalise que quelques-uns. S’il avait le souvenir de tous les Noms que Dieu lui a insufflés, il pourrait agir sur les mondes supérieurs et modifier le monde physique. Ce qui explique les miracles des prophètes et de certains saints.

Adam : le lieutenant de Dieu sur la terre

Lorsque Dieu eut montré et prouvé aux anges la supériorité d’Adam, Il leur demanda de se prosterner devant lui. Ce fut une épreuve difficile pour ces êtres de pure lumière de se prosterner devant un être fait de chair et de sang et possédant une double nature : celle du bien et celle du mal, la lumière et l’ombre. Les anges reconnurent en lui un être exceptionnel et, par soumission à Dieu, ils se prosternèrent devant lui. L’être qui se prosterne s’engage à obéir, aider et apporter tout ce dont l’autre a besoin. Par cette action, l’ange est devenu le serviteur de l’homme.

Dès son avènement, l’homme possède le titre de noblesse de khalifat (lieutenant) et toute la création se prosterne devant lui : la vache en offrant le lait et la viande, la mer en donnant le poisson, l’air en fournissant l’oxygène. Mais, inconscient de cette élection et des responsabilités qu’elle implique, l’homme abuse malheureusement de son pouvoir. Il n’est pas reconnaissant et agresse la création.

Satan

Un ange, Iblis, va désobéir à cet ordre divin. En refusant, par orgueil, d’obéir à Dieu, il est déchu et devient Chaïtan : le Démon. C’est lui qui entraînera Adam et Eve dans la désobéissance et, par là même, dans la chute.

Une question se pose : comment un être de lumière comme Iblis a-t-il pu connaître l’orgueil qui appartient aux ténèbres ? Si Iblis intervient dès le début de l’humanité, c’est par décret divin. Dieu a préparé Iblis autant qu’Adam. Il l’a créé par amour pour Adam. Sa fonction est d’égarer l’homme car s’il n’y avait pas d’erreur et d’égarement, il ne pourrait y avoir de direction et de salut, et l’humanité n’existerait pas. Le mal participe à l’équilibre de la création.

Iblis a été chassé du paradis avec l’homme et nous ne pouvons pas éliminer cette dimension. Chacun porte Iblis en soi, comme les deux faces d’une médaille, l’une est angélique et l’autre démoniaque. Iblis symbolise notre ego (nafs), notre part d’ignorance et d’erreur. Mais c’est en nous attirant vers l’erreur qu’il nous renvoie vers la vérité. Iblis restera jusqu’au jugement dernier. Il sera le dernier que l’ange de la mort viendra chercher.

Un jour un faqir, en quittant Mostaganem, rencontra un homme qui lui demanda de l’emmener sur son cheval. Le faqir l’invita à monter et ils poursuivirent leur route. Soudain l’homme ceintura le faqir, le jeta à terre et s’enfuit avec la monture. Aussitôt le fakir lui cria : « Attends ! Attends ! Ne dis pas que tu as volé ce cheval. Je te le donne ! » Surpris, le voleur fit volte-face et lui dit : « Comment ! Je te vole ton cheval et tu me le donnes ? - Oui, je te le donne, car on saura vite en ville que je t’ai emmené sur mon cheval pour te rendre service et que tu me l’as volé. Alors plus personne n’osera rendre ce service à un autre. » Le faqir, voyant que ce vol deviendrait un préjudice pour la communauté, convertit ainsi le mal en bien.

Une histoire rapportée par Abderrahman al-Çafouri donne une autre compréhension de la désobéissance d’Iblis. Moïse demanda à Iblis : « Pourquoi ne t’es-tu pas prosterné devant Adam ? » Et il répondit : « Je n’ai pas voulu être comme toi, car moi, je prétends L’aimer et je n’ai pas voulu me prosterner devant un autre que Lui. J’ai préféré le châtiment. Toi, tu prétendais L’aimer. Il t’a dit : « Regarde la montagne » et tu as regardé la montagne. Il fallait fermer les yeux, tu L’aurais vu. »

Eve

Lors de la fécondation, la première cellule qui se forme est indifférenciée. Elle n’est ni mâle ni femelle. De la même manière, l’être adamique, celui qui va recevoir tous les Noms, celui devant qui les anges vont se prosterner, n’est ni masculin ni féminin. Il est l’androgyne primordial qui était déjà potentiellement contenu dans le minéral, puis dans le végétal, puis dans l’animal. C’est seulement au bout de ce processus, et comme parachèvement de la création, que naît l’être adamique. De lui, par dédoublement, viendra Eve et l’humanité. Eve symbolise, en vérité, la partie féminine et réceptive qui se trouve dans chaque être humain.

C’est Adam qui a fait le serment du dépôt. Eve ne s’est donc pas sentie autant concernée par cet engagement. C’est pour cette raison que, dans les Traditions, Eve tente Adam. La tentation, symbolisée par le principe féminin, a un sens. Elle est nécessaire à l’acte de création. Dans l’absolu elle oscille toujours entre le bien et le mal. La partie féminine que chaque être humain a en soi est la part créative, portant le penchant de la tentation. Mais en passant à l’acte, elle devient le moyen de créer. Si elle n’était pas là, la création ne pourrait se réaliser. Quant à notre partie masculine, elle est le principe actif de l’esprit totalement impliqué par le serment primordial. Normalement, il ne devrait pas désobéir. C’est le principe féminin qui provoque la désobéissance, par la tentation, pour que la création commence.

L’homme réalisé se situe dans la transcendance du bien et du mal, dans le juste milieu, la voie de l’harmonie. Si sa négativité est pacifiée, elle ne perturbe plus le déroulement de sa vie. Il est alors situé dans cette limite où le bien et le mal se rencontrent et créent une harmonie. Dans cette situation, l’inspiration divine intervient pour le guider et neutraliser la confrontation intérieure entre le bien et le mal. C’est là le triomphe de l’homme équilibré qui agit dans la vie sans se blesser et sans blesser autrui.

La désobéissance

Nous avons reçu de Dieu tous les Noms sauf un, celui de l’immortalité, symbolisé par le fruit défendu. C’est par ce biais que Chaïtan tenta le couple. Il leur fit croire qu’en mangeant de ce fruit ils accéderaient à l’immortalité, c’est à-dire qu’ils se hisseraient au niveau de la Divinité.

La désobéissance, c’est faire dans l’oubli. Désobéir à Dieu, c’est L’oublier, se détourner de Lui ou Lui donner des associés matériels ou spirituels. A l’instant où il commet une faute, l’homme oublie Dieu. S’il réalisait que Dieu est présent, témoin de ses actes, il ne commettrait pas l’acte de désobéissance.

La chute

Un majdhûb raconte : « En croquant la pomme, Adam et Eve ont fait chacun, isolément et individuellement, une expérience unique. Leur être s’est agrandi à un point tel qu’il est devenu aussi grand que l’univers. Ils ont reçu des éclairs de lumière et de feu. Le vide de leur être s’est rempli de matière et d’énergie. Ils ont contemplé, médusés, l’univers qui se défaisait et se reconstruisait en eux.

Savoir, connaissance, créativité, discernement, responsabilité, science, conscience, tout venait vers eux ! Ils se sont transformés en un gigantesque aimant qui attire inexorablement toute chose et son contraire : matière et antimatière, ténèbres et lumières, joies et peurs, amour et haine, vie et mort, force et faiblesse, pouvoir et antipouvoir, apparent et caché, premier et dernier. Ils veulent refuser mais ne font que subir. Ils sont le tout mais ils ne sont rien. Ils sont dans chaque grain de poussière, dans chaque atome, dans chaque molécule, dans chaque cellule. Ils voient les créatures se faire et se défaire. Les galaxies, les planètes, les soleils, les étoiles se construisent et se détruisent, là, sous leurs yeux, en eux. Une force immense les habite, ils peuvent tout. Leur souffle résonne tel un tonnerre dans les fins fonds de l’univers. Leur être immense remplit tout. Leur unicité se démultiplie sans cesse. Que de formes, que de créations ! Du microcosme au macrocosme, tout s’agite, vibre, réclame sa part de l’être gigantesque qu’ils sont devenus. »

En péchant, Adam et Eve se sont vus. Ils ont vu le Soi, ils ont vu Dieu ! Auparavant, ils vivaient dans l’instant éternel. Maintenant ils vont vivre dans le temps ! Et c’est ainsi que nous assistons au premier jour de la nouvelle création. Adam et Eve vont changer de planète. Du paradis, ils vont tomber sur terre. C’est la chute !

Au paradis, Adam ne se connaissait pas. Plongé en permanence dans la lumière divine, illuminé, ébloui, il n’avait pas conscience de ce qu’il était. Il était dans l’état de celui qui s’est aspergé de parfum au point qu’il ne le sent plus, tant il en est imprégné. Il est devenu parfum. Adam et Eve étaient enivrés du parfum divin, le parfum de la Connaissance. En désobéissant, ils sont retombés dans l’ignorance. La Connaissance qu’ils avaient reçue leur a échappé, et ils se sont voilés. Ils ont chuté du monde spirituel au monde matériel, du monde subtil au monde grossier.

L’histoire d’Adam et Eve nous concerne tous. Ils sont en nous, dans notre descendance. S’ils étaient restés au paradis, nous ne serions pas. Ils ont désobéi afin que l’humanité existe. Pour revenir vers Dieu, vers l’état premier, les humains doivent reprendre le chemin en sens inverse, aller du monde matériel au monde spirituel. Cette expérience de réalisation est le combat de toute une vie pour retrouver le paradis perdu.

La miséricorde

Malgré la chute du couple primordial, Dieu, dans Sa miséricorde, revient vers nous sans cesse et nous octroie Son pardon. Il nous appelle continuellement au repentir pour nous diriger par tous les moyens dans ce retour vers Lui.

D’après un hadith du Prophète, l’homme est accompagné en permanence par deux anges. L’un, placé à sa droite, note les bonnes actions et l’autre, à sa gauche, les mauvaises. Celui de droite est supérieur à celui de gauche, il le commande. Ainsi, quand un homme commet une faute, l’ange de gauche veut l’inscrire immédiatement. Mais celui de droite intervient pour lui demander d’attendre le repentir de l’homme et de suspendre l’inscription du péché jusqu’au lever du jour prochain. Si le fauteur ne se repent pas, la faute est alors inscrite. L’homme a donc toujours un temps pour le repentir.

Dieu a chassé Adam du paradis, mais il a envoyé des messagers pour guider sa descendance. C’est la mission des prophètes. Celui qui n’a pas l’espoir du Divin en lui, qui ne se repent pas de ses fautes et ne revient pas vers Lui s’éloigne de Sa miséricorde. Mais ceux qui suivent Sa direction n’auront « ni crainte ni tristesse ». Si nous connaissons la relativité de ce monde éphémère, les conditions dans lesquelles il a été créé et les drames qui s’y jouent, nous n’avons alors plus rien à craindre ou à déplorer car si nous suivons Sa direction, nous retrouverons notre condition originelle de pur esprit.

L’histoire se renouvelle

Le drame d’Adam et Eve se rejoue à travers nous et se reproduit, malgré nous, à travers nos enfants. L’histoire de la tentation et de la chute se répète tous les jours. Elle nous ramène à la gestation et à l’accouchement.

Tant que l’enfant se trouve dans le ventre de la mère, il ne connaît ni faim, ni soif, ni froid. Il vit en symbiose avec elle, dans un état comparable à l’état paradisiaque où rien ne manque. Au paradis comme dans l’état fœtal et en Adam comme dans le petit enfant, le côté négatif est latent. Le nouveau-né est un homme complet comme Adam. D’abord, c’est l’innocence et la pureté qui s’expriment

« C’est un petit ange ! » s’exclament les parents. Par la suite, l’enfant grandit et les parents le protègent, le nourrissent et lui inculquent le bien et le mal, le permis et l’interdit, jusqu’au jour où, pour s’affirmer, il se révolte contre ses parents et leur désobéit sciemment. Par honte et par crainte de la punition, il fuit et se cache. C’est l’expérience de la chute, le drame se répète. La connaissance des Noms commence alors, avec le bonheur, la honte, l’amour, le malheur, la tristesse, le beau, le laid.

Adam ne pouvait connaître le mal avant d’en avoir fait l’expérience. Il est donc dans l’itinéraire de l’homme de faire pleinement l’expérience du mal. Mais pour que l’existence soit considérée comme positive, il faut que la somme du bien l’emporte sur celle du mal. Au moment du bilan, s’il y a plus de mal que de bien, l’homme devra compenser par le châtiment et le passage en enfer. Le feu purifiera l’homme du mal qu’il a commis, il élargira sa conscience. Il est une miséricorde divine.

Toute la vie consiste à prendre conscience du bien et du mal et à choisir entre les deux. Pour l’homme, c’est un affrontement entre la conscience et le moi égocentrique, un combat intérieur motivé par le seul désir de retrouver le bonheur perdu.

Si Dieu donne la « direction », c’est pour permettre à l’homme de revenir vers Lui. Avec l’épreuve, Il a aussi donné Sa miséricorde. Il pardonna à Adam. Réfléchissons et tentons d’élargir notre vision. C’est l’un des aspects fondamentaux de l’histoire d’Adam.

Adam, le premier prophète

C’est à partir de matériaux contenus dans notre corps que s’est déroulé le processus de la chaîne de la création, jusqu’à la naissance de l’homme, l’être le plus élaboré physiquement et surtout spirituellement. Ce processus ne cessera de se poursuivre jusqu’à l’émergence de l’être spirituel.

Si les sages sont des exceptions, dans le futur, le processus de la réalisation spirituelle de l’homme se généralisera, comme l’exprime le Coran :

« Et ma terre sera l’héritage de mes serviteurs saints » (sourate 10, verset 62).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Adam (as)   Jeu 28 Sep - 22:52:54

Adam : la sortie du Paradis

Comme nous l’avons précisé dans l’article précédent : La création d’Adam (‘alayhi Salam), Adam s’y retrouva seul, il y vécut en reclus, il se sentit esseulé, il lui manquait quelque chose.

La création d’Eve

Eve fut créée de la côte gauche d’Adam (‘alayhi Salam) alors qu’il dormait. Quand il se réveilla, il la vit à côté de lui, il lui demanda alors : « Qui es-tu ? Une femme. Comment t’appelles-tu? : Eve. Pourquoi fus-tu créée ? : Pour que tu vives avec moi en tranquillité. »

Une femme : C’est que l’équivalent du terme “femme” en arabe, à savoir “Imra’a”, provient étymologiquement du terme “Mar’e” qui se traduit par “homme”. La femme “imra’a” est donc une partie de l’homme ou du “Mar’e”, c’est pourquoi son nom et le sien sont apparentés par étymologie.

Eve : en arabe c’est “Hawa’a”, et “Hawa’a” provient tu terme arabe “Haï” qui veut dire “vivant”. Et “Hawa’a” fut effectivement créée d’un vivant, à savoir la côte d’Adam, d’où provient son nom.

Pourquoi fut elle créée alors qu’il dormait?

Pour qu’il ne ressente pas la douleur de sa création, et qu’il ne se retourne pas contre elle. Pour qu’il arrive à la traiter avec tendresse. À ce sujet, l’Imam Al Qortoby a fait un agréable commentaire : « Pour qu’Adam ne souffre pas lors de la création d’Eve, elle fut créée pendant son sommeil afin d’éviter qu’il la déteste. C’est que l’émotion chez lui n’est pas prédominante. S’il avait éprouvé une douleur à l’instant où elle fut créée de lui, il ne l’aurait pas portée dans son cœur parce qu’elle fut la source de ce sentiment douloureux. Or, la femme pendant l’accouchement, ressent-elle la douleur ou pas ? C’est que l’émotion chez la femme prédomine. Tant elle éprouve la douleur, tant ses émotions l’agitent de plus en plus ».

Pour que tu vives avec moi en tranquillité. Allah Taala dit : « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » (Sourate 30 :21)

Pourquoi Eve été créée d’Adam ?

Allah Taala dit : « Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. » (Sourate 4: 1)

Pourquoi Allah a-t-Il évoqué ceci comme étant une grâce qu’Il nous a octroyée ? C’est pour qu’Adam sente qu’Eve est une partie de lui, ce qui explique le dernier testament du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) : “Soyez bienveillants à l’égard des femmes”

Notons qu’Adam fut créé de la poussière de la terre, et Eve de la côte d’Adam. Chacun d’eux fut donc créé de ce dont il se chargera.

Adam se chargera de la terre soit comme gladiateur, soit comme guerrier, etc. alors qu’Eve se chargera des enfants, des maris, des mères.

Allah Exalté Taala a donc voulu que chacun d’entre eux soit créé conformément à la nature de ce dont il sera responsable.

Pourquoi d’une côte courbée

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Soyez bienveillants à l’égard des femmes, car la femme a été créée d’une côte, or la partie la plus courbée de la côte est son sommet, si tu cherches à la redresser, tu la briseras, et si tu la laisses, elle demeurera courbée. Soyez donc bienveillants à l’égard des femmes »

Eve fut créée de la côte gauche d’Adam, laquelle est courbée parce que la fonction de cette côte gauche est de protéger le cœur contre les chocs, il fallait avoir une côte qui entoure le cœur pour le protéger et elle devait être courbée. L’adjectif “courbée” ne dénote donc pas un mauvais comportement. Chez la femme, c’est l’émotion qui est prédominante, et très souvent elle surpasse la raison, et ce pour lui permettre de remplir son rôle, à savoir la tendresse et l’affection. Cette courbure est donc innée afin de permettre à la femme d’assumer sa responsabilité.

Les Anges interrogèrent Adam sur Eve: L’aimes-tu, Adam ? Oui, répondit Adam. L’aimes-tu, Eve ? demandèrent les Anges. Non, répondit-elle, pourtant, l’amour que son cœur éprouvait pour Adam redoublait l’amour d’Adam pour elle. Al imam Al Qortobi a dit: « Si une femme serait sincère en exprimant son amour à son mari, il vaudrait mieux “qu’Eve le soit.” »

La sortie d’Adam et d’Eve du paradis

Allah Taala dit : « Et quand Nous dîmes aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa. Alors Nous dîmes: «Ô Adam, celui-là est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu’il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux. Car tu n’y auras pas faim ni ne seras nu, Tu n’y auras pas soif ni ne seras frappé par l’ardeur du soleil». Puis le Diable le tenta en disant: «Ô Adam, t’indiquerai-je l’arbre de l’éternité et un royaume impérissable?». » (Sourate 20 : 116-120)

Allah Taala dit aussi : Ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et ne mangez en vous deux, à votre guise; et n'approchez pas l'arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes. Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant: Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d'être immortels ! Et il leur jura: Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseillé. Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu'ils eurent goûté de l'arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela: Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré? Tous deux dirent: Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants. Descendez, dit [Allah], vous serez ennemis les uns des autres. Et il y aura pour vous sur terre séjour et jouissance, pour un temps. Là, dit (Allah), vous vivrez, là vous mourrez, et de là on vous fera sortir. (Sourate 7: 19-25)

Iblis qualifia l’arbre interdit de “l’arbre de l’éternité” alors qu’il n’y a point d’arbre qui porte ce nom. Il les trompa, et continue à nous tromper encore et toujours. Et il leur jura qu’il est un bon conseillé, il leur prêta serment, ce qui représente donc le second des péchés majeurs qu’Iblis a commis après “l’orgueil”, à savoir : “le faux serment au nom d’Allah”; ce qui prouve qu’Adam ne consentit pas aux tentations d’Iblis du premier coup, mais c’est ce dernier qui se mit à essayer avec eux sans cesse jusqu’à ce qu’il du prêter faux serment.

Sources :
Le Coran
Tafssir Ibn katir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Adam (as)   Jeu 28 Sep - 22:56:16

La création d’Adam (‘alayhi Salam)

Le premier être humain et le premier Prophète est Adam (‘alayhi Salam). C’est le premier homme sur terre. Dieu l'envoya comme Messager à la toute première communauté qu'Il créa sur terre et lui apprit Sa religion et comment servir Dieu avec dévouement. Adam, le premier homme que Dieu a créé, était de toutes les manières identiques à un homme contemporain; il n'était en aucun cas différent. Ce sont les vérités que Dieu nous a communiquées dans le Coran, et que nous verrons par la suite.

Comment était crée Adam (‘alayhi Salam)

Dans le Saint Coran, tu lis une fois qu’Adam fut créé :

De poussière : Allah Taala dit : « Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit: "Sois" et il fut. » (Sourate 3:59).

De boue : Allah Taala dit : « Quand ton Seigneur dit aux Anges: "Je vais créer d'argile un être humain. » (Sourate 38:71)

De boue collante : Allah Taala dit : « Nous les avons créés de boue collante! » (Sourate 37 :11)

D’une argile crissante : Allah Taala dit : « Nous créâmes l'homme d'une argile crissante» (Sourate 15:26)

D’une boue malléable : Allah Taala dit : « Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable » (Sourate 15:26)

D’une argile sonnante : « Il a crée l'homme d'argile sonnante comme la poterie » (Sourate 55:14).

Adam fut donc créé de toutes ces substances ensemble. Il est passé par plusieurs phases, chacune mène à l’autre jusqu’à ce que la création d’Adam fût accomplie.

La première phase : Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) dit: « Allah a créé Adam d’une poignée qu’Il a prise de toutes les substances de la Terre, c’est ainsi que les fils d’Adam se sont diversifiés proportionnellement à la Terre : Il y a parmi eux le roux, le blond, le noir. Il y a de même le doux, le dur, le vilain, et l’agréable » (Rapporté par Al Tirmidhî)

La deuxième phase : La poussière fut imprégnée d’eau pour devenir boue, c’est ce qui explique le dit d’Allah: « Quand ton Seigneur dit aux Anges: Je vais créer d'argile un être humain » (Sourate 38:71). Donc, la poussière une fois imprégnée d’eau est devenue boue.

La troisième phase : Les particules de la boue ont commencé à se rassembler jusqu’à ce qu’elle est soit devenue consistante, cohérente, épaisse. Allah Taala dit : « Nous les avons créés de boue collante! » (Sourate 37 :11). La boue s’est donc rassemblée pour devenir une boue “collante” facile à modeler. “Collante” vaut dire une boue consistante, sans faille, facile à modeler.

La quatrième phase : (il est maintenant une boue “collante” facile à modeler). Allah l’a modelé de Ses propres Mains… Il n’y a point d’autre divinité qu’Allah. Adam fut modelé par Allah de Ses propres Mains… Là une question s’impose : « …(Allah) lui dit: "Ô 'Iblîs, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes Mains? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés? » (Sourate 38:75). Adam fut donc modelé par Allah de Ses propres Mains, jusqu’ici on s’arrête : On ne demande point comment, on ne dit jamais qu’Il ressemble à quoi que ce soit, on ne L’incarne jamais, on ne dit que « Il n'y a rien qui Lui ressemble » (Sourate 42:11). Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) dit: “ Allah créa de Ses propres Mains trois choses, rien que ces trois : Adam. le paradis d’Eden, et les Tablettes de la Torah »

La cinquième phase : Une fois ces étapes du processus de création accomplies : l’argile crissante fut mise de côté pour sécher. Cette argile crissante changea ensuite de couleur. Allah Taala dit : « Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable » (Sourate 15:26)

La sixième phase : L’argile crissante a séché, elle devînt donc comme la poterie. Pourquoi ? C’est que la poterie n’est en fait qu’une boue sèche creuse qui résonne si on la heurte. Allah Taala dit : « Il a créé l'homme d'argile sonnante comme la poterie » (Sourate 55:14).Voici donc les six phases de la création d’Adam : Poussière, boue, boue collante, argile crissante sous forme d’un homme, puis boue malléable, ensuite boue sonnante comme la poterie. Il est maintenant un corps géant gigantesque. Jusqu’ici, l’âme n’est pas encore insufflée en Adam. Il fut laissé ainsi.

L’insufflé de l’âme

L’âme n’est pas encore insufflée en Adam. Il est maintenant un géant en poterie creuse sans âme. Combien a-t-il demeuré ainsi, un corps sans âme ? On dit qu’il est resté ainsi un certain temps; d’après Ibn Abbass, le prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Adam demeura comme la poterie 40 jours » (rapportés par At-Tabarani), dans un autre hadith, le prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Quand Allah forma Adam, Il le laissa tant qu’Il voulut le laisser, et Iblis se mit à faire le tour de ce corps et le regarder. Quand il le trouva creux, il réalisa que c’est une créature qui n’est pas consistante » (Hadith rapporté par Muslim).

Allah Taala dit : « Quand Je l'aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés » (Sourate 38:72).

Une fois Adam créé, l’âme pénétra tout d’abord par la tête. Là il éternua. Les Anges lui dirent: Louanges à Allah. Il le dit, et Allah Taala répliqua : Ton Dieu t’a accordé Sa miséricorde. C’est ainsi que le premier mot qu’Adam entendit de son Dieu fut “la miséricorde”.

Le jour et l’heure de la création d’Adam (‘alayhi Salam)

Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : “Le meilleur des jours où le soleil se leva est le Vendredi : c’est le jour où Adam fut créé, le jour où il fut introduit dans le paradis, le jour où il fut porté en bas sur terre, le jour où Allah le pardonna, le jour où Adam mourut, et où le Jour de Résurrection aura lieu.” [Rapporté par Muslim et Abou Daoud]. D’où l’importance de souligner le mérite du Vendredi. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit aussi : « Adam fut créé après le Asr du Vendredi, en dernier lieu, après toutes les créatures (c.à.d. la dernière créature de toutes fut Adam), à la dernière heure du vendredi entre le Asr et la nuit »

La forme d’Adam (‘alayhi Salam)

Concernant la forme d’Adam (‘alayhi Salam), le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit: « Allah créa Adam sous sa propre forme, mais il mesurait soixante coudées dans le ciel. Tous ceux qui iront au paradis seront sous cette forme d’Adam et de sa taille, soixante coudées. Après lui, la taille des créatures ne fait que diminuer graduellement jusqu’à celle de nos jours ». (Rapporté par Al Bokhari).

La progéniture d’Adam (‘alayhi Salam)

Selon le Hadith du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam): « Quand Allah créa Adam, il caressa son dos, et ainsi tomba de son dos toute âme créée par Allah de la progéniture d’Adam jusqu’au Jour de Résurrection.” Pourquoi ? C’est que la science moderne a prouvé que le liquide séminal de l’homme provient des os de son dos, c’est ainsi que toute sa progéniture sortit de son dos. Regardez comment le Hadith l’exprime : “une caresse sur le dos ». (Rapporté par Al Tirmidhî)

Et voilà le Saint Coran qui vient nous expliquer : « Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: "Ne suis-Je pas votre Seigneur?" Ils répondirent: "Mais si, nous en témoignons..." afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection: "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention » (Sourate 7:172).

La prosternation des anges

Allah Taala dit : « Et lorsque nous dîmes aux Anges: "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté 'Iblîs (Satan) qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. » (Sourate 18:50). Dans un autre verset, Allah Taala dit : « Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception de 'Iblis qui refusa » (Sourate 2:34). “ Allah lui dit: "Ô 'Iblîs, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains? ». Il s’est justifié en disant: « Je suis meilleur que lui. Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile » (Sourate 38:75-76).

Allah Taala dit : « Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: "Prosternez-vous devant Adam.", Ils se prosternèrent, à l'exception de 'Iblîs qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent. (Allah) dit: "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé?" Il répondit: "Je suis meilleur que lui: Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile". (Allah) dit: "Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés." "Accorde-moi un délai, dit (Satan,) jusqu'au jour où ils seront ressuscités" » (Sourate 7:11-14)

Maintenant Iblîs est chassé du paradis, Adam s’y retrouva seul, il y vécut en reclus, il se sentit esseulé, il lui manquait quelque chose.

Sources :
Le Coran
Tafssir Ibn katir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adam (as)   Aujourd'hui à 17:35:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Adam (as)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adam et Eve sont-il un symbole androgyne ?
» Adam et son pacte avec Satan
» D'ou vient l'expression pomme d'Adam
» Dieu, Adam, Eve, le bien et le mal
» Adam a-t-il personnellement existé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Histoire de l'Islam :: Biographies Hommes :: Les Prophètes (paix et bénédiction d'Allah sur eux)-
Sauter vers: