Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dâwoud (as)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Dâwoud (as)   Sam 14 Jan - 1:42:19

Salam 1

Dâwoud est le père de Soulayman

Allâh (تعالى) a dit : {Et Salomon hérita de David} (27/16)

Allâh (تعالى) a dit : {Et à David Nous fîmes don de Salomon} (38/30)

Il est un excellent adorateur, et il se repentais souvent

Allâh (تعالى) a dit : {et rappelle-toi David, Notre serviteur, doué de force [dans l'adoration] et plein de repentir [à Allah].} (38/17)

Selon 'Abdullàh Ibn 'Amr Ibn Al 'As , le Messager d'Allâh (تعالى) a dit : "La meilleure prière pour Allâh est celle de David et le meilleur jeûne pour Allâh est celui de David. Il dormait la moitié de la nuit, en veillait le tiers à prier, puis dormait le sixième restant. Il jeûnait un jour et mangeait un jour». (Al-Boukhâri, Mouslim)

Dâwoud se bat contre Goliath, et fut le vainqueur

Allâh (تعالى) a dit : {N'as-tu pas su l'histoire des notables, parmi les enfants d'Israël, lorsqu'après Moïse ils dirent à un Prophète à eux : "Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d'Allah". Il dit : "Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit ?" Ils dirent : "Et qu'aurions nous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, alors qu'on nous a expulsés de nos maisons et qu'on a capturé nos enfants ?" Et quand le combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos, sauf un petit nombre d'entre eux. Et Allâh connaît bien les injustes.

Et leur Prophète leur dit : "Voici qu'Allâh vous a envoyé Talout pour roi." Ils dirent : "Comment régnerait-il sur nous ? Nous avons plus de droit que lui à la royauté. On ne lui a même pas prodigué beaucoup de richesses !" Il dit : "Allah, vraiment l'a élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique." - Et Allâh alloue Son pouvoir à qui Il veut. Allâh a la grâce immense et Il est Omniscient.

Et leur Prophète leur dit : "Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d'Aaron. Les anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants !" Puis au moment de partir avec les troupes, Talout dit : "Voici : Allâh va vous éprouver par une rivière : quiconque y boira ne sera plus des miens; et quiconque n'y goûtera pas sera des miens; - passe pour celui qui y puisera un coup dans le creux de sa main." Ils en burent, sauf un petit nombre d'entre eux.

Puis, lorsqu'ils l'eurent traversée, lui et ceux des croyants qui l'accompagnaient, ils dirent : "Nous voilà sans force aujourd'hui contre Goliath et ses troupes !" Ceux qui étaient convaincus qu'ils auront à rencontrer Allâh dirent : "Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d'Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allâh est avec les endurants". Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent : "Seigneur ! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle". Ils les mirent en déroute, par la grâce d'Allah. Et David tua Goliath; et Allâh lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu'Il voulut.} (2/248-251)

Dâwoud recoit le livre qui s'appelle les Psaumes [az-zaboûr]

Allâh (تعالى) a dit : {et Nous avons donné le ZAbour à David.} (4/163)

Allâh (تعالى) a dit : {Et à David nous avons donné le "ZAbour".} (17/55)

Dâwoud fut envoyé au fils d'Isrâil, mais ils l'ont démenti

Allâh (تعالى) a dit : {Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.} (5/78)

Dâwoud a reçu comme don la faculté de juger et le savoir, ainsi qu'un royaume

Allâh (تعالى) a dit : {Et David, et Salomon, quand ils eurent à juger au sujet d'un champ cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître, la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement. Nous la fîmes comprendre à Salomon. Et à chacun Nous donnâmes la faculté de juger et le savoir.} (21/78-79)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous avons effectivement donné à David et à Salomon une science; et ils dirent : "Louange à Allâh qui nous a favorisés à beaucoup de Ses serviteurs croyants".} (27/15)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous lui (David) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu'elles vous protègent contre vos violences mutuelles (la guerre). En êtes-vous donc reconnaissants ?} (21/80)

Allâh (تعالى) a dit : {Et pour lui, Nous avons amolli le fer. (en lui disant) : "Fabrique des cottes de mailles complètes et mesure bien les mailles". Et faites le bien.} (27/11-12)

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous renforçâmes son royaume et lui donnâmes les sagesse et la faculté de bien juger.} (38/20)

Allâh (تعالى) a dit : {Et t'est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire ! Quand ils entrèrent auprès de David, il en fut effrayé. Ils dirent : "N'aie pas peur ! Nous sommes tous deux en dispute; l'un de nous a fait du tort à l'autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le chemin droit. Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n'ai qu'une brebis. Il m'a dit : "Confie-la-moi"; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi".

Il [David] dit : "Il a été certes injuste envers toi en demandant de joindre ta brebis à ses brebis". Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres - cependant ils sont bien rares. - Et David pensa alors que Nous l'avions mis à l'épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit. Nous lui pardonnâmes. Il aura une place proche de Nous et un beau refuge. "Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion : sinon elle t'égarera du sentir d'Allah". Car ceux qui s'égarent du sentir d'Allâh auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes.} (38/21-26)

Abou Hourayra rapporte qu'il a entendu le Messager d'Allâh dire : "Deux femmes étaient accompagnées chacune de son enfant. Le loup vint emporter l'enfant de l'une d'elles. La mère de cet enfant dit à sa compagne : "C'est ton enfant que le loup a emporté». L'autre lui dit : "Non, c'est le tien». Elles allèrent demander justice à David qui attribua le rescapé à la plus âgée d'entre elles. Elles allèrent ensuite trouver Salomon, fils de David, et lui exposèrent leur litige. Il dit : "Donnez-moi un couteau pour que je partage l'enfant entre vous deux». Aussitôt la plus jeune dit : "N'en fais rien, que Allâh te donne Sa miséricorde! Cet enfant est le sien». Salomon donna alors l'enfant à la plus jeune. (URA)

Les montagnes et les oiseaux exaltaient le gloire d'Allâh en compagnie de Dâwoud

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous asservîmes les montagnes à exalter Notre Gloire en compagnie de David, ainsi que les oiseaux. Et c'est Nous qui sommes le Faiseur.} (21/79)

Allâh (تعالى) a dit : {Et Salomon hérita de David et dit : "ô hommes ! On nous a appris le langage des oiseaux; et on nous a donné part de toutes choses. C'est là vraiment la grâce évidente.} (27/16)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous avons certes accordé une grâce à David de notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d'Allah).} (34/10)

Allâh (تعالى) a dit : {Nous soumîmes les montagnes à glorifier Allah, soir et matin, en sa compagnie, de même que les oiseaux assemblés en masse, tous ne faisant qu'obéir à lui [Allah].} (38/18-19)

Selon Abou Musa Al Ash'ari (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) lui a dit : "Allâh t'a certainement doué d'une voix pareille à celle de David». (ura)

1490. Abou Dardà rapporte : "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Parmi les invocations de David (عليه السلام) il y avait ceci : "Seigneur Allâh! Je Te demande Ton amour, l'amour de ceux qui T'aiment et l'œuvre qui me fait mériter Ton amour. Seigneur Allâh! Fais que ton amour me soit plus cher que ma propre personne, que ma famille et que l'eau fraîche». (Attirmidhi)

541. Selon lui encore, le Messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : "David (صلى الله عليه وسلم) mangeait du produit du travail de ses mains». (Al-Boukhâri)

543. Selon Al Miqdàd Ibn Ma'dikariba (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Jamais quelqu'un n'a mangé une chose meilleure que ce qu'il a acquis grâce au labeur de ses mains. Or le Prophète d'Allâh David (صلى الله عليه وسلم) mangeait du produit du labeur de ses mains». (Al-Boukhâri)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Dâwoud (as)   Dim 10 Sep - 16:48:33

L’histoire du prophète dawoud (‘alayhi salam)
Aujourd’hui nous allons vous raconter l’histoire du prophète Daoud (‘alayhi Salam) « David ». Il a été envoyé après le prophète Ibrahim (‘alayhi Salam) et avant le prophète Jésus (‘alayhi Salam). Daoud (‘alayhi Salam) était à la fois prophète, juge et roi. Il devait à la fois gouverner les fils d’Israël, les appeler à adorer Allah l’Unique, et rendre justice selon la loi de Dieu.

Le Prophète Dawoud et Jaalout

Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) faisait partie de l’armée de Taalout. Ce n’était qu’un jeune homme à l’époque, et il n’était pas là pour se battre. Son travail consistait à assister ses trois grands frères soldats et de rapporter les nouvelles de la guerre à son père. Lorsque Taalout vit que Jaalout avait terrifié son armée, il tenta de les encourager en promettant de grandes récompenses s’ils affrontaient Jaalout. Il promit de marier sa fille à celui qui tuera Jaalout.

Attiré par l’agitation sur le champ de bataille, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) quitta son poste pour voir ce qui se passait. il ne s’était jamais battu en duel auparavant mais en voyant la scène, il s’approcha de Taalout et dit: "Je suis prêt à me battre contre ce monstre parce que j’ai déjà tué un tigre et un ours qui se sont attaqués aux moutons de mon père."

La bravoure du Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) toucha Taalout qui le vêtit d’une armure et le prévînt d’être prudent. Avant d’approcher Jaalout, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) se débarrassa de son armure qui le gênait dans ses mouvements. Il affronta l’ennemi armé seulement d’une catapulte et des accessoires dont il se servait pour conduire ses moutons.

Avant même que Jaalout puisse réagir face à ce défi, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) lui envoya un caillou de sa catapulte. Le caillou toucha le front de Jaalout avec une telle force que ce dernier s’évanouit. Le prophète Dawoud (‘alayhi Salam) enleva ensuite la lourde épée de Jaalout et lui trancha la tête. La vue de leur héros gisant sur le sol accabla les Philistins qui fuirent le champ de bataille en panique. Appréciant le courage extraordinaire du Prophète Dawoud (‘alayhi Salam), Taalout le maria à sa fille, Mikaal. Allah Taala dit : « Ils les mirent en déroute, par la grâce d'Allah. Et Dawoud tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse... » (Sourate 2: 251)

Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint chef de l’armée des Taalout et son amitié avec le fils de Taalout, Younathaan, lui donna de la notoriété et du pouvoir. Après la mort de Taalout, le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint roi. Allah lui donna la sagesse ainsi que le Livre Divin, Zabour (les Psaumes), qu’il récitait d’une voix mélodieuse afin d’attirer les gens aux paroles d’Allah.

Prophète Dawoud (a) était bien béni par Allah. Lorsqu’ il priait pour Allah, les montagnes comme les oiseaux se joignaient à lui. Le fer était pareil à de la cire qu’il modelait entre ses mains pour créer des armures spéciales, des armures légères faites de cottes de maille (anneaux de fer joints ensemble).

En plus, Allah lui a accordé deux dons. D’abord, il pouvait facilement manier le fer à main nue sans être obligé de le battre. Il en fabriquait des armures pour protéger les combattants lors des batailles. Ensuite, Daoud (‘alayhi Salam) avait une voix mélodieuse qui lui servait à lire le Zabour (le livre qu’Allah a révélé à Daoud). Allah ordonna aux montagnes et aux oiseaux de prier comme lui matin et soir, Allah Taala dit : « Nous avons certes accordé une grâce à David de notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d’Allah). Et pour lui, nous avons amolli le fer.» (Sourate 27 :16)

Le prophète Daoud : un exemple dans l’adoration d’Allah

Malgré tous ses devoirs, le prophète Daoud (‘alayhi Salam) consacrait beaucoup de son temps à la prière. Il avait une très grande force dans l’adoration de Dieu. Le prophète Mohamed (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « La meilleure prière auprès de Dieu est celle de David, le meilleur jeûne auprès de Dieu est celui de David. Il dormait la moitié de la nuit, faisait la prière durant son tiers et se rendormait le sixième restant. Il jeûnait un jour et rompait le jeûne le jour suivant. Il ne fuyait pas devant l’ennemi » (rapporté par al-Bokhari et Muslim).

Le prophète Daoud et l’épreuve

Un jour, alors qu’il était en train de prier, deux hommes escaladèrent le mur de sa maison. Il eut peur mais ils le calmèrent et l’un d’eux parla ainsi: « Celui que voici est mon frère. Il possédait quatre-vingt-dix-neuf (99) brebis et moi je n’en avais qu’une. Il me dit : Donne-la-moi pour compléter mon troupeau. Il me domina dans la discussion. David lui dit : En demandant ta brebis pour l’ajouter à son troupeau, ton frère a commis une injustice » (Sourate 38 :23)

Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) écouta la plainte et dit aussitôt que celui qui demandait la seule brebis que possédait son frère était injuste. A ce moment-là, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) réalisa qu’Allah l’avait mis à l’épreuve et regretta sa décision hâtive sans avoir pris la peine de demander des preuves au plaignant ni écouter la version de l’autre frère. Il réalisa qu’en tant que juge parmi les gens, il ne devait pas prendre de décisions hâtives et il se tourna vers Allah Lui implorant le pardon pour son erreur. Allah Taala dit : « Nous lui pardonnâmes. Il aura une place proche de Nous et une belle récompense ». (Sourate 38 : 25)

Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) dirigea son royaume avec sagesse pendant plusieurs années avant d’être succédé par son plus jeune fils, Prophète Soulayman (‘alayhi Salam).

Allah Taala réserve à Daoud (‘alayhi Salam) un rang élevé le Jour du Jugement dernier. Ainsi Allah récompense tous les hommes justes et pieux.

Sources :
Tafssir Ibn katir
petitmusulman.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Dâwoud (as)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» syndrome de Van der Wood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Histoire de l'Islam :: Biographies Hommes :: Les Prophètes (paix et bénédiction d'Allah sur eux)-
Sauter vers: