Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'islam à la mosquée et dans la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: L'islam à la mosquée et dans la vie   Ven 27 Jan - 23:04:46

Salam 1

L’islam à la mosquée et dans la vie

Pour justifier leur participation aux élections, les leaders du Hamas expliquent que l’islam consiste aussi à donner du bonheur, du travail et un avenir.

La tragique situation du peuple palestinien pousse le mouvement Hamas à participer aux élections pour protéger les acquis et poursuivre le processus de libération”, déclare Saïd Siyam, l’un des candidats du Hamas à Gaza, tout en réaffirmant le message selon lequel “l’islam est la solution” [slogan des Frères musulmans égyptiens]. La campagne électorale bat son plein à Gaza. Les candidats du Hamas font du porte-à-porte et se livrent à des séances de questions-réponses dans des diwans, les salons où se réunissent les familles. Sans parler de leurs rassemblements publics quotidiens, qui attirent des milliers de sympathisants, à présent autorisés à se déplacer librement, à la suite du retrait israélien d’août dernier.

Les électeurs ont demandé au Hamas comment il comptait poursuivre la résistance en tant que parti politique. “Notre politique actuelle a pour but de protéger la résistance et ses armes, et de lui fournir une légitimité. C’est pour cette raison que l’Europe condamne notre participation aux élections… Le Hamas pratique la politique les armes à la main”, a répondu M. Siyam.

Les candidats du Hamas à Gaza prônent l’introduction de réformes administratives et judiciaires, la lutte contre la corruption et l’application de politiques fondées sur la charia. Le Hamas mène une campagne électorale bien orchestrée, en présentant un message unifié de “changement et réforme”, qui permet au parti de gagner la faveur d’électeurs déçus par l’Autorité palestinienne (AP), sa corruption et son inefficacité. Le Fatah du président Mahmoud Abbas adresse pour sa part un message moins agressif : “Accordez-nous une seconde chance.”

Participer aux élections est tout à fait compatible avec l’islam

L’esprit de résistance du Hamas réconforte et séduit les 1,4 million d’habitants de Gaza, dont plus de la moitié sont des réfugiés qui vivent depuis trente-huit ans dans un territoire de 365 kilomètres carrés. Le chômage y est de 38 %, tandis que 60 % de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté. Le Hamas possède ses propres moyens de communication, dont un hebdomadaire, une radio et une nouvelle chaîne de télévision. Il fait également campagne via SMS et courriers électroniques. Plusieurs sites Internet véhiculent le message de sa campagne et expliquent aux Palestiniens le nouveau mode de scrutin. L’un d’eux présente même un rapport intitulé “Des élections dans le contexte de la charia”, qui s’efforce de démontrer comment le fait de participer aux élections est tout à fait compatible avec l’islam.

Le mouvement islamiste fait aussi appel à de nouveaux responsables modérés, comme Ghazi Hamad, le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Al-Resalah. Pour M. Hamad, c’est grâce à l’action d’un certain nombre de leaders particulièrement expérimentés, et à leurs récents succès aux élections municipales, que le mouvement peut aujourd’hui mener une campagne aussi professionnelle. Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, affiliées au Fatah, sont à l’origine d’une vague de violence à Gaza qui a créé une situation de chaos et mis en péril l’ensemble du processus électoral. “Les gens ont le sentiment qu’il n’y a pas d’Autorité palestinienne et que le Hamas travaille dans le but de combler le vide entre le peuple et l’Autorité”, commente M. Hamad.

Parallèlement à l’inquiétude engendrée par le chaos et l’anarchie, l’une des questions qui préoccupent les électeurs de Gaza est de savoir si le Hamas finira par négocier avec Israël. “Nous négocierons [avec Israël] mieux que les autres, qui ont négocié pendant dix ans pour n’aboutir à rien”, proclame cheikh Mohammed Abou Tir, deuxième sur la liste du Hamas. Néanmoins, “négocier avec Israël ne fait pas partie de nos priorités… Notre principal souci est de nous occuper de ce qui a été détruit par l’occupation israélienne et d’améliorer notre situation intérieure”, précise M. Siyam.

Les chefs islamistes s’emploient à expliquer aux électeurs pourquoi le Hamas a décidé d’embrasser le processus démocratique et comment, ce faisant, il reste en accord avec la charia. “L’islam ne se pratique pas seulement à la mosquée… La religion, ça consiste aussi à ce que les gens soient heureux, qu’ils aient de l’eau potable, du travail, un avenir en perspective”, a commenté M. Hamad, s’exprimant face à un groupe de femmes voilées rassemblées dans sa maison de Rafah. Elles seront 34 000 à voter à Rafah, contre 32 000 hommes. Jamila Al-Shanty, numéro trois de la liste du Hamas et professeur à l’Université islamique de Gaza, a expliqué qu’elle souhaite dans son programme “encourager la participation des femmes au gouvernement”. Il y a un an, Fathiya Barghouti Rheime, du Hamas, était la première Palestinienne à être élue maire.

Erica Silverman / Al Ahram Weekly

______________________

Fidèle au djihad
Ismaïl Haniya, tête de liste du Hamas à Gaza, a affirmé que les principes de son organisation ne changent pas et restent fidèles au djihad, à Jérusalem et à la Palestine. Le Hamas fera son entrée au Parlement sur la base de la lutte armée et non sur la base des accords d’Oslo, qui sont bien morts.
(Manar TV, chaîne du Hezbollah libanais)

Sources:
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=59464&provenance=zop.couverture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
L'islam à la mosquée et dans la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation rapide de l'Islam dans le monde: une bonne base pour les non musulmans.
» LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM
» pourquoi cherche-on toujours à critiquer l'ISLAM ?
» Mettre ses enfants dans les écoles des mécréants
» ÉPOUVANTABLE ! En classe de 5ème, on enseigne l'islam à vos enfants ! ÉPOUVANTABLE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Espace Culturel :: News - International-
Sauter vers: