Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le monde des djinns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ibn al quaim
Nouveau Fajrine
Nouveau Fajrine


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Le monde des djinns   Mar 14 Fév - 8:40:59

ASSALAM ALEYKOUM OUA RAHMATOU ALLAH OUA BARAKATOUHOU.



Nous vivons dans le monde quotidien, visible, profane. Mais nous sentons aussi la présence d'un «monde-autre», habituellement invisible. Les êtres qui l'habitent sont animés par les mêmes désirs et les mêmes appétits que les hommes .Les esprits du monde-autre sont capables d'exercer une influence sur les objets animés ou inanimés de ce monde-ci, par des liaisons différentes que celles que nous connaissons habituellement. Avec les anges (malaïka) et les démons (shayâtîn) les djinns forment une sorte de triptyque des entités non-humaines, généralement invisibles mais pouvant être perçues dans certaines conditions particulières.

A vrai dire les lignes de démarcation entre ces entités sont parfois estompées ou ambiguës. Les djinns ne sont pas des démons mais il peut cependant arriver qu'ils soient traités ainsi s'ils ont fait du mal.
Ces deux mondes se ressemblent en partie étrangement ; comme les humains, les djinns vivent en société, se querellent, ont des relations sexuelles (ce qui les distinguent des anges et des démons), mangent, boivent, s'allient et se font la guerre, ont des croyances diverses etc. Les différences sont aussi frappantes par leurs symétries inversées ;_ les hommes habitent les villes, les djinns les lieux désertiques ou abandonnés ou ceux avec lesquels les hommes ont peu d'attrait, voire de la répugnance, ruines, égouts, toilettes etc.


Les hommes mangent la chair, les djinns se nourrissent des os. Les hommes sont lourds et lents, les djinns sont plutôt aériens et rapides. Les djinns paraissent peupler les domaines de l'inconnu, de l'inexploré ou de l'abandonné, du mystérieux et de l'inavouable, le coté obscur des choses. C'est là que les hommes et les djinns se rencontrent dans les zones incertaines, dans les sentiments ambiguës, dans les lieux où rodent le malheur et la mort. Au-delà des craintes qu'ils suscitent, les djinns donnent aux hommes du sens à leurs peurs et à leurs incompréhensions. D'une certaine manière ils peuvent être parfois nos compagnons d'infortune.


Les djinns ne sont que des créations de Dieu. Ils ont été créés de feu subtil, sans fumée et cela avant les .oreilles. Leur force est supérieure à celle des hommes ainsi que leur vitesse de déplacement qui peut être quasiment instantanée. Ils peuvent produire des objets concrets au regard humain ; c'est ainsi qu'ils ont travaillé pour Salomon. Les djinns ont de commun avec les hommes d'avoir été créés pour adorer Dieu. de pouvoir être des tentateurs, même aux prophètes et, s'ils se sont égarés de subir le châtiment et d'aller en enfer. Ils sont mortels. Il a pu se trouver que des djinns aient abusé des hommes et que ces derniers aient même adoré des djinns.

Entre eux, les relations sexuelles sont possibles. Leur association reste impuissante devant la volonté de Dieu. Les djinns ne peuvent connaître l'inconnaissable même si certains d'entre eux ont écouté le Coran et se sont convertis.Il faut savoir que Dieu créa les djinns en trois catégories ; la première est faite de serpents, de scorpions et de reptiles ; la deuxième ressemble au vent dans l'atmosphère ; la troisième ressemble aux hommes et est susceptible de récompense et de châtiment.". La tradition relate que le Prophète a désigné les os comme nourriture des djinns musulmans. Les djinns sont invisibles mais il est rapporté que certains animaux peuvent les voir, notamment les chiens et les ânes. Nous avons vu qu'ils peuvent cependant prendre des formes diverses. Parmi celles-ci la forme de serpent est fréquente.


Il existe un phénomène qui met les deux créatures (Djinn et humain) en relation.Ce phénomène s'appelle POSSESSION. L'état de CRISE se traduit par des contorsions, des éclats de rage, Le patient entre en transe, perdant tout contrôle et, le plus souvent__ toute conscience mémorisable de ce_ qui se passe en lui.Il a été raconté qu'une femme est venu voir le Prophète pour lui demander de délivrer son fils d'un djinn "qui le terrasse matin et soir". Le Prophète passa la main sur la poitrine de l'enfant qui vomit alors un petit animal.

La possession à pour objet l'animosité et les empiétements excessifs, notamment lorsque les djinns sentent que les humains leur font du tort. Mais dans la plupart des cas c'est par désir de faire le mal comme c'est le cas de certains humains.

ASSALAM ALEIKOUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le monde des djinns
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reportage sur le monde des Djinns et la Roqya
» Le monde des djinns
» entrer dans le monde des djinns
» Le monde des djinns
» Questions/Réponses fréquentes sur la Roqya et le Monde des Djinns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Roquia & Médecine Islamique-
Sauter vers: