Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La kaaba (son histoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: La kaaba (son histoire)   Jeu 28 Sep - 23:03:01

Salam 1

La Kaaba

La Kaaba est le lieu d'adoration par excellence que Dieu a fait construire par Abraham et Ismael (Paix sur eux) il y a plus de quatre mille ans. Le bâtiment fut construit en pierre sur ce que beaucoup pensent être le site originel d'un sanctuaire établit par Adam lui-même.

Le nom Kaaba signifie "cube" en architecture. Cette construction est un cube parfait composé de pierres sans ornement, elle ne contient aucun dessin, aucune décoration, aucune idole, aucune inscription. C'est simplement une petite maison cubique vide. La Kaaba est traditionnellement recouverte d'un voile appelé "Kiswa" qui est changé tous les ans et qui est brodé de lettres d'or. Les six côtés de la Kaaba donnent dans toutes les directions (est, ouest, nord, sud, haut et bas) simultanément tout en ne privilégiant aucune direction particulière. Cela signifie qu’elle constitue un point central d'unité pour tous les Musulmans de tous les temps. Chaque musulman en chaque endroit de la terre se tourne vers la Kaaba cinq fois par jour pour prier.

Cependant les Musulmans ne prient pas pour la Kaaba. Elle est simplement le point central vers lequel les Musulmans se tournent pour prier, ce qui signifie que les Musulmans partout dans le monde, sont comme la circonférence d'un cercle qui a un unique centre. La Kaaba est un symbole et non un objet d'adoration en lui-même. Allah qu'Il soit Exalté dit: « La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers.(s3/v96) »

La fameuse pierre noire est enchâssée dans l'un des angles du mur extérieur de la Kaaba. Cette pierre est de forme elliptique et son diamètre est d'environ 30cm, elle marque l'endroit d'où commence la circumambulation (Tawaf) autour de la Kaaba qui est l'une des étapes du Hadj (grand pélerinage). Il s'agirait selon la Tradition d'une pierre du Paradis que l'Ange Jibril (Paix sur lui) aurait ramené sur Terre. Lors du pèlerinage, le pèlerin tentera de la toucher de la main, mais s'il ne peut pas, un simple geste en sa direction est suffisant.

Histoire de la construction de la Kaaba

Dieu a commandé à Abraham de sommer toute l'humanité de visiter ce lieu, et quand les pèlerins vont à La Mecque aujourd'hui, on peut les entendre répéter 'A Ton service, Ô Seigneur' en réponse à l'ordre de Dieu.

Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) (en lui disant): "Ne M'associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent". (s22/v26)

Il y a un certain nombre de versets du Coran qui relatent la construction de cet édifice par Ibrâhim (Paix sur lui) (Abraham) et son fils, Ismâil (Paix sur lui) (Ismaël). Ibrâhim (Paix sur lui) après avoir passé une partie de sa vie en Iraq, émigra vers la terre bénie du Châm (qui recouvrait à l’époque la Syrie, la Palestine et l’actuel état d’Israël.) C’est pendant son séjour là-bas qu’il reçût l’ordre de la part d’Allah de conduire son épouse Hajar (Hagar), et son fils (qui était encore un bébé) Ismâil vers un endroit déterminé où il aurait à reconstruire plus tard la Maison d’Allah. Le Coran fait allusion à ceci en ces termes : " Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Ka’ba) (en lui disant): "Ne M'associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent". (S 22/v 26)

L’ange Gabriel (Paix sur lui) les conduisit alors vers une plaine aride et désertique, une plaine qui allait devenir plus tard la ville de Makkah. Comme le moment n’était pas encore venu de bâtir la Ka’ba, Ibrâhim reçut l’ordre de laisser à cet endroit son épouse et son fils et de retourner vers le Châm. Au moment de partir, Hajar lui demanda la raison de son geste, mais il ne répondit rien. Lorsqu’elle le questionna à nouveau, elle finit par apprendre que c’est Allah qui lui avait donné l’ordre d’agir ainsi, et de les laisser dans cet endroit désertique. Elle fut alors rassurée, car ayant la conviction qu’Allah ne les abandonnerait pas. Ibrâhim (Paix sur lui) s’éloigna donc, puis lorsqu’il fut hors de portée de leurs regards, il se retourna dans leur direction et fit les invocations suivantes, qui sont reprises dans le Coran : " Et quand Abraham supplia: "O mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier", le Seigneur dit: "Et quiconque n'y aura pas cru, alors Je lui concéderai une courte jouissance (ici-bas), puis Je le contraindrai au châtiment du Feu (dans l'au-delà). Et quelle mauvaise destination". (S 2/v 126)

"O Notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée (la Ka’ba), - O notre Seigneur - afin qu'ils accomplissent la Salât. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants? " (S 14/v 37)

Après quoi, il effectua le voyage du retour. La suite du récit relatant ce qui s’est passé pour Hajar et Ismâil A.S.vous le trouvez dans cet article (Hajar, La mère patiente).

L’ordre de Batir la Kaaba

Quelques années plus tard, alors qu’Ismâil (Paix sur lui). était devenu un jeune homme, son père vint le rendre visite à Makkah et lui annonça qu’il avait reçu l’ordre d’Allah de bâtir une Maison qui sera dédiée à Son adoration. Il lui demanda alors de l’aider dans cette tâche très importante. L’ange Gabriel (Paix sur lui) avait déjà indiqué à Ibrâhim (Paix sur lui) l’emplacement originel de la Ka’ba, où il ne subsistait plus qu’une petite colline. Il mit ainsi à jour les fondations restantes de la Maison et commencèrent les travaux à partir de là. Le Coran nous relate ceci : " Et quand Abraham et Ismâil élevaient les assises de la Maison: "O notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient".

La reconstruction de Kaaba avant l’Islam

Wahb ibn Mounabbih dit : Abraham (Paix sur lui) le construisit d’abord. Et puis les Amaliqa la reconstruisent puis Djourhoum puis Qousay ibn Kilalb. Quant à la reconstruction effectuée par les Qouraysh, elle est très connue. En effet, ceux-ci se mirent à la reconstruire grâce à des pierres ramassées dans la vallée que les Qouraysh transportèrent sur leurs épaules; ils la surélevèrent jusqu’à une hauteur de 20 mètres. Cinq années s’écoulèrent entre cette reconstitution de la Kaaba et le début de la Révélation divine faite à Muhammad (Sala Allah ‘alih wa salam). Et quinze années s’écoulèrent entre ladite reconstruction et la sortie de Muhammad (Sala Allah ‘alih wa salam).

Abd Razzaq l’a rapporté d’après Mu’ammar d’après Abd Allah ibn Outhmane d’après Abi Toufayl. Il a rapporté encore d’après Mu’ammar d’après Zuhri (ceci) : « Quand ils la construisirent et atteignirent l’emplacement de l’angle, les Qourayshites se disputèrent au sujet de la désignation de la tribu qui devait la mettre à sa place. Au cours de la dispute, ils se dirent : allons désigner comme arbitre le premier venu qui entrera de ce passage-là. Cette proposition fut acceptée par tous. Et le premier venu était le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) qui, à l’époque, était un jeune garçon qui portait un habit de Namira. Ils en firent leur arbitre et il donna l’ordre de mettre la pierre sur un morceau de tissu et demanda à chaque chef de tribu de tenir une extrémité du tissu et leur demanda de lever le morceau portant la pierre. Et puis il s’en saisit et le mit à sa place. » Voir Tarikhou Makka d’al-Azraqui (1/161-164).

Mouslim a rapporté d’après Aïcha (Allah soit satisfait d’elle) qu’elle a dit : « J’ai interrogé le Messager d’Allah (Sala Allah ‘alih wa salam) pour savoir si l’enclos situé derrière la Maison en faisait partie et il m’a dit : oui. Et je lui ai dit : pourquoi ils ne l’intégrèrent-ils pas dans la maison ? - Il a dit : tes contribues se retrouvèrent à court de provisions - Je lui ai dit: Et pourquoi ont-ils surélevé la porte ? - Il dit : c’était pour pouvoir laisser entre celui qui leur plaisait et en interdire l’accès à celui qui leur déplaisait. N’eût-été la récente conversion de ton peuple qui leur inspirerait la réprobation (de toute modification de l’édifice), j’envisagerais l’intégration de l’enclos dans la Maison et ramènerais sa porte au ras du sol.

Avant l’Islam (en l’an de la naissance du Prophète (Sala Allah ‘alih wa salam), la Kaaba fut l’objet d’une invasion de la part d’Abraha, l’abyssien. Cela eut lieu après la construction par lui d’al-Qoulays, l’église dont il voulut faire la destination du pèlerinage arabe. Il partit à la tête d’une armée comprenant un éléphant. Quand ils arrivèrent à La Mecque, Allah leur envoya des oiseaux par volées dont chacun portait trois pierres ; une au bec et deux dans les pattes. Ces pierres avaient la taille de la graine de moutarde et elles n’atteignaient personne sans la tuer. C’est ainsi que l’armée périt ainsi que ses dirigeants grâce à l’ordre d’Allah, le Puissant et Majestueux. Allah a mentionné cet événement dans Son Livre en ces termes : «N’as- tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’Éléphant? N’a- t- Il pas rendu leur ruse complètement vaine? Et envoyé sur eux des oiseaux par volées qui leur lançaient des pierres d’argile? Et Il les a rendus semblables à une paille mâchée. » (Coran, 105). Voir as-Sira an-Nabawiyya d’Ibn Hisham, 1/44-58).

La reconstruction de après l’islam


Il n’y avait aucun mur autour de la Kaaba jusqu’au moment où le besoin s’en fit sentir. Dans Mu’djam al-Bouldan (5/146) Yaqout al-Hamawi dit: « Omar (Allah soit satisfait de lui) fut le premier à avoir édifié un mur autour de la Kaaba. En effet, aucun mur n’existait sur place à l’époque du Prophète (Sala Allah ‘alih wa salam) et sous le règne d’Abou Bakr. Par la suite, les gens rapprochèrent leurs maisons de la Kaaba de façon à l’étouffer. C’est alors qu’Omar dit: « La Kaaba est la maison d’Allah. Or une maison a besoin d’une cour, et c’est vous qui l’avez envahie et pas elle. » Et puis il acheta les maisons concernées et les fit détruire et intégra l’espace ainsi dégagé à la mosquée. Il détruisit les maisons de ceux parmi les voisins de la Kaaba qui refusèrent la vente de leurs maisons et il leur en déposa le prix quelque part et ils finirent par venir le récupérer. Il dota la mosquée d’un mur plus court que la taille (d’un homme moyen) et c’est ce mur qui supportait les lampes.

Plus tard, Outhmane paya un prix très cher pour acheter d’autres maisons (pour agrandir la mosquée) On dit qu’il fut le premier à doter la mosquée de galeries dans le cadre de son agrandissement.

Ibn Zoubayr consolida l’édifice, le dota de colonnes, en augmentant les portes et le décora.

Abd al-Malik ibn Marwan suréleva les murs de la mosquée et amena des colonnes (sawani) par voie maritime de l’Egypte à Djeddah. De là à La Mecque, les colonnes furent transportées sur des roues. En outre, Abd al-Malik donna à al-Hadjdjadj ibn Youssouf l’ordre d’habiller la Kaaba. Quand al-Walid ibn Abd al-Malik prit le pouvoir, il embellit la Kaaba davantage et dépensa beaucoup pour aménager son gouttier et consolider son plafond. Al-Mahdi ibn Mansour, à son tour, améliora encore la mosquée et la décora davantage et ainsi de suite.

Par la suite, d’autres gouverneurs voulurent rebâtir la Kaaba selon le vœu du Prophète (Sala Allah ‘alih wa salam), mais un grand savant de l’époque, l’illustre Imâm Mâlik (Allah soit satisfait de lui) émit une fatwa pour s’y opposer, car il craignait que cela ne devienne une sorte de loisir pour les dirigeants successifs de la ville sacrée, et que chacun essaie par une reconstruction de la Ka’ba de laisser son nom gravé dans l’Histoire. La dernière construction de la Ka’ba fut l’œuvre du Sultan Mourâd Khân, après que la Ka’ba eut été endommagée par une inondation. Cette construction est celle qui existe encore à ce jour, bien qu’il y eut entre temps des rénovations et des travaux de réfections qui furent réalisés….

Sources :
http://www.cciq.org


Dernière édition par Fajrine le Mer 20 Oct - 16:15:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La kaaba (son histoire)   Mar 17 Oct - 21:48:30

Assalamou alaykoum,

Barakallahoufik!
Très intéressant sujet!

Walaykoum salam
Revenir en haut Aller en bas
 
La kaaba (son histoire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Sainte Marie dans le Coran..
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Fatwas/Sciences-
Sauter vers: