Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Récitation du Coran dans la salat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Récitation du Coran dans la salat   Jeu 19 Oct - 14:17:06

Salam 1

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: Aussitôt que l'imam dira: "Amen!". Dites-le également, car les Anges le disent; et celui qui dit "Amen" en même temps que les Anges, Allah lui pardonnera tous ses péchés antérieurs.
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 618

D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui),
Ces paroles divines: Dans ta Salâ, ne récite pas à voix haute; et ne l'y abaisse pas trop, furent révélées alors que l'Envoyé d'Allah (pbAsl) professait l'Islam en sourdine à La Mecque. Quand il célébrait la prière avec ses Compagnons, il élevait la voix en récitant le Coran. Les polythéistes, l'entendant, blasphémaient le Coran, Celui qui l'avait révélé et celui qui le transmettait. Aussi Allah dit-Il à Son Prophète: Dans ta Salâ, ne récite pas à voix haute pour que les polythéistes n'entendent pas ta récitation et... ne l'y abaisse pas trop pour que tes Compagnons puissent t'entendre. Mais cherche le juste milieu entre les deux; c'est-à-dire fait en sorte que ta voix en récitant ne soit ni très haute ni très baisse.
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement

D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui)
ce verset coranique: Ne remue pas ta langue... fut révélé parce que l'Envoyé d'Allah (pbAsl), quand Gabriel lui apportait la Révélation, par crainte d'oublier, s'efforçait de répéter (ce que lui révèle l'archange) en remuant sa langue et ses lèvres. Alors Allah lui révéla ces versets: Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation: puis Son rassemblement dans ton cœur et sa fixation (dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter.C'est-à-dire qu'il incombe à Allah de rassembler le Coran dans le cœur du Prophète et de le lui faire réciter-. Quant à ce verset: Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation, il y s'agit d'exhorter le Prophète à prêter une oreille attentive aux versets révélés. Et dans ce verset: A nous ensuite incombera son explication montre que l'explication du Coran sera également révélée au prophète. Depuis ce temps, chaque fois que Gabriel venait trouver l'Envoyé d'Allah, celui-ci l'écoutait attentivement, puis après son départ, il put réciter le Coran exactement comme Allah le lui avait promis.
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 679

D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: "Gabriel me fit réciter le Coran avec une certaine prononciation; mais je ne cessai de lui en demander encore davantage; jusqu'à ce qu'il me le fit réciter avec sept prononciations différentes".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1355

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: "Allah ne prête autant d'attention à quelque chose comme Il le fait à l'endroit d'un prophète psalmodiant le Coran".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1318

D'après `A'icha (qu'Allah soit satisfait d'elle),
le Prophète (pbAsl) a dit: "Celui qui récite habilement le Coran sera avec les Anges nobles et obéissants; tandis que celui qui le récite péniblement en bégayant, aura une double récompense".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1329

Al-Barâ' ibn `Azib (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
Un homme récitait la sourate Al-Kahf alors qu'il avait attaché son cheval par deux licols. Un nuage l'enveloppa et se mit à tourner et à se rapprocher de lui. Son cheval ne cessa de s'en écarter. Le lendemain matin, l'homme vint trouver le Prophète (pbAsl) et lui raconta ce qui s'était passé. Celui-ci lui répondit: "C'est la sakîna (sérénité envoyée par Allah sous forme de nuage) qui est descendue grâce à la récitation du Coran".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1325

D'après `Abd-Allah ibn Mas`ûd (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) m'a dit: "Récite-moi du Coran". - "O Prophète d'Allah, comment te récite-je le Coran, alors que c'est à toi qu'il fut révélé?". - "Je désire l'entendre d'un autre que moi", reprit le Prophète. Je me mis alors à réciter la sourate An-Nisâ'. Arrivé à ce verset: Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te (Muhammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci?je levai ma tête - ou un homme assis à mes côtés attira mon attention - et je vis les larmes du Prophète coulèrent.
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1332

D'après 'Abû Mûsa Al-'Ach`arî (qu'Allah soit satisfait de lui),
le Prophète (pbAsl) a dit: "Le Croyant, qui récite le Coran ressemble au cédrat ayant une bonne odeur et une saveur agréable; tandis que le Croyant qui, ne le récite pas, est pareil à la datte qui quoique n'a pas de parfum, est d'une saveur agréable. L'hypocrite qui récite le Coran, est comme le myrte dont le parfum est agréable et le goût amer; tandis que l'hypocrite qui ne le récite pas, est comme la coloquinte qui n'a pas de parfum, et dont la saveur est amère".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1328

ALLAH (ta’ala)dit :
« Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage , afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas et tenez un langage descent » ( Sourate "al-ahzahb ", verset 32).

Et l'imam ibn kathir ( qu'allah l'accepte dans sa miséricorde ) a dit :

"le sens de ce verset c'est qu'elle discute avec des hommes ajanib (3) par des paroles qui ne contiennent pas d'élision , c'est à dire qu'elle ne doit pas parler avec des hommes ajanibs comme elle parlerait avec son mari ".
(" Tafsir al qouran al 'adhim " de ibn kathir , volume3 page 464)

D'après `Abd-Allah ibn `Umar (qu'Allah soit satisfait des deux),
le Prophète (pbAsl) a dit: "Il n'est envie que dans deux cas: à l'endroit d'un homme qui savant le Coran par cœur par la grâce d'Allah, le récite jour et nuit; et à l'endroit d'un autre favorisé par la fortune par la grâce d'Allah, la dépense (en aumône) jour et nuit".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 1350

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
 
Récitation du Coran dans la salat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série: Le Coran dans le coeur et dans la tête
» L'alignement des rangs dans la salat
» Pharaon et son Ministre Aman ''Erreur historique du coran''
» le saint coran traduit dans toutes les langues
» Le Coran dans une autre langue que l'arabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Qu'ran Al kareem-
Sauter vers: