Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juste un petit rappel avec quelques hadith...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Jeu 5 Avr - 17:51:18

Bismillahi Rahmani Rahim

Salam Aalikom warahmatulilah wa barakatuhu

juste un petit rappel avec quelques hadith...


Le respect éminent

«Ceux qui cherchent à nuire à Dieu et à Son Prophètesaws , Dieu les maudit dans ce bas-monde et dans l'autre. Il leur ménage un châtiment d'ignominie» (sourate Al Ahzab 33, verset 57)




« Ne traitez pas l'appel de l'Envoyé saws parmi vous comme n'importe quel appel que vous vous lancez l'un à l'autre ».(La Lumière, V:63)




Compréhension du respect

Ibn' Abbas [radiallah a dit: «révérer le Prophète (tu' azziru), signifie 1'honorer (tujillûh). »

Pour sa part, al-Mubarrid a dit: «Le révérer signifie l'exalter outre mesure (tubâlighufi ta 'dhîmihi)»

Al- Akhfash a dit: «C'est lui prêter assistance. »

At- Tabarî a dit: « C'est lui apporter de l'aide (tu'inuh). »




Le respect des compagnons de son vivant

On rapporte que lorsque ce verset fut révélé, Abû Bakr [radiallah dit au Prophète saws «Par Dieu! Ô Envoyé de Dieu, je ne te parlerai désormais qu'à voix basse.»

'Umar [radiallah décida également de ne s'adresser au Prophète saws qu'en murmurant, au point que le Prophète saws faisait répéter à maintes reprises. Suite à quoi, Dieu fit descendre: «Ceux qui parlent à voix basse devant l'Envoyé de Dieu sont ceux dont le coeur a été éprouvé par Dieu en vue [d'y mettre] de la piété. Ils obtiendront le pardon [de leurs fautes] et une immense rétribution.» (Sourate Al Hujurate, 49 verset 4 )

Safwan ibn' Assal rapporte que lors d'un voyage du Prophète saws , un Arabe bédouin l'a appelé de sa grosse voix : « Aya Muhammad ! Aya Muhammad ! » .Nous lui dîmes alors: « Parle doucement! Tu as été pourtant mis en garde de ne plus hausser le ton envers le Prophète saws

Ibn Shamassa al-Mahri [radiallah a dit: « Un jour ' Amr ibn al-' As [radiallah nous a rapporté un long récit dans lequel il a dit: « Personne n'était plus cher pour moi que le Prophète saws , ni plus vénéré à mes yeux. Aussi, je n'ai jamais pu le fixer du regard tant je le révérais. Et si jamais on me demande de le décrire, j'en serai incapable, car je n'ai jamais osé le regarder suffisamment. » (Muslim)

D'après Anas ibn Malik , lorsque le Prophète saws sortait de chez lui, il trouvait ses compagnons assis dans la mosquée, il y avait parmi eux Abu Bakr [radiallah et 'Umar [radiallah , et personne d'entre eux n'osait lever la tête pour le regarder, sauf Abu Bakr et 'Umar qui échangeaient avec lui le regard et le sourire. (Tirmidhi)

Usama ibn Sharik a dit: «Je suis allé vers le Prophète saws , je l'ai trouvé entouré de ses Compagnons qui étaient dans une attitude de recueillement telle qu'on aurait cru que des oiseaux étaient posés sur leurs têtes.»

Al-Mughîra rapporte que les Compagnons du Prophète saws avaient pris l'habitude de frapper à sa porte par le bout des ongles.

Al-Barrâ ibn 'Azib [radiallaha dit: « Il m'arrivait de vouloir interroger le Prophète saws à propos de certaines questions, mais je retardais de le faire pendant des années, par déférence envers lui. »

Al `Abbas [radiallah était l'oncle du Prophète saws et il était plus âgé que lui. Une fois, quelqu?un lui demanda qui d'entre lui et le Prophètesaws était le plus grand. Al `Abbas [radiallah répondit : "Le Prophètesaws est le plus grand, mais je suis né avant lui!"




Le respect des compagnons après sa mort

Il est du devoir de tout croyant de continuer à vouer respect et vénération au Prophète saws après sa mort, tout comme on le faisait de son vivant, quand il entend parler de ses hadiths ou de sa vie; quand il entend prononcer son nom, évoquer les membres de sa famille ou ses Compagnons.

Abû Ibrâhîm an-Nujaybi a dit: « Tout croyant a le devoir, lorsqu'il évoque le Prophète saws ou lorsqu'il parle de lui, de prendre une attitude de déférence et d'humilité, tout comme s'il se trouvait en sa sainte présence. »

Qadi Abul-Fadl a dit: « C'est ainsi que se comportaient nos pieux ancêtres et nos imams, que Dieu les agrée"

Abu Hamid al-Ghazali rapporte qu'Abu Ja'far, Prince des croyants, a eu une vive discussion avec Imam Malik dans la mosquée du Prophète saws . Lorsque Malik le reprit en lui disant: « Ô Prince des croyants! N'élève pas la voix dans cette Mosquée, car Dieu a admonesté des gens en leur disant : "N'élevez pas la voix au-dessus de celle du Prophète "' Et Il a loué des gens en disant: " Ceux qui parlent à voix basse devant l'Envoyé de Dieu. .. " enfin, Il a fortement blâmé des gens en disant :la plupart de ceux qui t'appellent [Prophète] de l'extérieur de tes appartements ne réfléchissent pas. " Ainsi, le caractère sacré de la personne du Prophète demeure le même après sa mort qu'il fut de son vivant. »

Devant ces paroles, Abu Ja'far s'humilia et dit : Abû ' Abdallah ! Dois-je m'orienter vers la Qibla pour faire mes invocations, ou alors me tourner vers l'Envoyé d'Allah[rwj] » Alors Mâlik lui dit: «Pourquoi détourner ton visage de lui, alors qu'il sera ton Intercesseur et celui de ton père Adam auprès de Dieu le Jour du Jugement ? Au contraire, mets-toi en en face de lui (c'est-à-dire de sa tombe), et demande à Dieu de t'accorder son intercession. Dieu la lui accordera. Dieu a dit:« Si seulement lorsqu'ils se faisaient du tort à eux-mêmes, ils étaient venus (te voir) demander pardon à Dieu, et que le Prophète avait sollicité pour eux le pardon, assurément ils auraient trouvé auprès de Dieu une indulgence et une compassion totales. » (Sourate An Nissat,4 verset 64 )

Mus'ab ibn' Abdallah rapporte le récit suivant : «Lorsque Anas ibn Malik [radiallah évoquait le Prophètesaws , son visage changeait de couleur et tout son corps se courbait, à tel point qu'il mettait ceux qui étaient assis avec lui dans une grande gêne. Une fois, quelqu'un se risqua de lui en demander la raison. Alors il lui répondit: "Si vous aviez vu ce que j'ai vu, vous n'auriez certainement pas désapprouvé mon attitude. Il m'arrivait de voir Muhammad ibn al-Munqad, le maître des lecteurs du Coran, lorsqu'il était interrogé sur les hadiths, pleurer à chaudes larmes. Je me souviens aussi que Ja'far ibn Muhammad, qui était pourtant de caractère jovial et souriant, pâlissait dès qu'il entendait parler du Prophète saws . Je ne l'ai jamais vu parler du Prophète saws sans être en état de pureté rituelle Et il fut une époque où j'allais souvent le voir; je le trouvais obligatoirement dans l'une des trois attitudes suivantes :

1) soit en train d'accomplir la prière ;

2) soit plongé dans un silence profond;

3) soit lisant le Coran.

Il ne parlait jamais de ce qui ne le regardait pas. Il faisait partie des savants pieux qui craignent Dieu." »

Il rapporte également que, lorsque Abdarrahman al-Qasim évoquait le Prophète saws , on voyait son visage blêmir comme s'il était atteint d'une hémorragie soudaine; sa langue devenait sèche dans sa bouche, par révérence au Prophète saws . Amir ibn' Abdallah, quant à lui, lorsque l'on lui parlait du Prophète saws , se mettait à pleurer jusqu'à épuisement des larmes.

Az-Zahri, qui était un homme très aimable et très sociable, dès qu'on lui parlait du Prophète saws , il devenait subitement farouche, comme s'il ne connaissait personne.

Safwan ibn Salim était un savant très pieux et dès qu'il évoquait le Prophète saws , il se mettait à pleurer à n'en plus pouvoir, au point que ceux qui étaient en sa compagnie se levaient et le quittaient.

Ainsi le respect envers le Prophète saws doit être le même après sa mort que de son vivant. On raconte à ce propos, qu'il arrivait à Ibn Sirin de rire, mais dès qu'on lui évoquait un hadith, il s'arrêtait net et se mettait dans une attitude d'humilité.

L'exemple de l'imam Malik : Il était le plus généreux des hommes et le plus conciliant. Il pardonna à l'émir qui lui affligea de nombreux coups de fouet à cause de questions religieuses qui les opposaient. Cette attitude, ce comportement, il l'a hérité de la haute considération qu'il accordait au Prophète de l'islamsaws . Il n'y avait pas en fait plus observant que lui du respect de la sunna. Lorsqu'il abordait, tout particulièrement, la science du hadith, il se purifiait entièrement le corps, se mettait du parfum et revêtait ses meilleurs habits, il prenait ensuite place dans la "Rawdha ", lieu situé entre le minbar et la demeure du Prophète saws




Le respect des maitres et des enseignants qui en découle

Les personnes qui se chargent d'enseigner le message prophétique, quelle que soit sa dimension, méritent un respect similaire à celui pour le Prophète dans la mesure ou elles parlent de sa part. Le Prophète a dit : "le maître au milieu de ses élèves est comme moi au milieu de mes compagnons", "les savants sont les héritiers des prophètes"

'Abdarrahman ibn Mahdi avait pour habitude, lorsqu'il lisait le hadith du Prophète saws , d'exiger le silence complet de son assemblée et il disait : «N'élevez pas la voix au-dessus de celle du Prophète saws » dans le sens de : «écoutez la lecture du hadith dans la même attitude que si le Prophète saws .»

On rapporte au sujet de Qatada le récit suivant : «Lorsqu'il entendait prononcer un hadith du Prophète saws , il était soudain pris de tremblements et de gémissements. »

On demanda un jour à l'imam Malik, lorsque l'affluence des gens vers lui devenait nombreuse: «Et si tu mettais quelqu'un pour dicter tes sentences à voix haute ?» Il dit: «Dieu a dit: ,' Ô croyants ! N'élevez point votre voix au-dessus de celle du Prophète." »

Le respect envers les maîtres et les enseignants est dû d'une part à l'éminence du message prophétique qu'ils transmettent et d'autre part à la charge d'héritiers du Prophète qu'ils assument.

Salam Aalikom warahmatulilah wa barakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Jeu 5 Avr - 18:17:34

Assalamou alaykoum,

BarakAllah oufik!
Qu'Allah envoie ses bénédictions sur Notre Prophète Muhammad (saws) et sur toute sa famille et sur tous ses compagnons!
Ameen! Ameen! Ameen!
Revenir en haut Aller en bas
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Jeu 5 Avr - 19:01:45

Aalikom Salam warahmatulilah wa barakatuhu

Bismillahi Rahmani Rahim

wa fik Barak Allah mon frere.
c avec très grand plaisir.
Franchement c super d'être sur ce forum hamdoulilah!
Il s'agrandira Inch'Allah et on y ferra passé la vérité Inch'Allah :D!
et amin amin amin qu'Allah fasse bénédiction sur la famille du prophète Salalahou aleyhi wa salam!
prend soin de toi chère frère!
qu'Allah nous protège! amin

Bismillahi Rahmani Rahim

Salam Aalikom warahmatullah wa barakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Jeu 5 Avr - 19:39:46

Walaykoum salam,

Oui c'est super un forum!
Insha Allah qu'Il s'agrandira!
Ameen! Ameen! Ameen!
Oui promis je prendrai soin de moi Insha Allah.
Toi aussi mon frère! ^^

Assalamou alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Jeu 5 Avr - 19:52:44

oui c bien surtout pour filer des infos assez rapidement.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
c juste pour que tu sache quoi jtrouve sa bete de cacher sa.
mais bon le commentaire''oh mon dieu'' jtrouve sa un peut zarbi mais bon ...
sinon voila quoi.
pour plus d'info apelé le ... :p
hihi
allé prend soin de toi frere
Salam AAlikom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Ven 6 Avr - 6:15:36

Oui exact c'est rapide et facile pour consultation en plus ^^
AAAAHHH d'accord, tu as invité houda à notre forum! DjazakAllah kheir mon frère!
Puisse Allah te récompenser!
Tu n'étais pas forcé de le dire, d'ailleurs cela ne changera rien du tout. Elle est la bienvenue parmi nous.
"Oh mon Dieu", où ça? qui a dit ça? lol!
Qu'Allah nous guide!

Walaykoum salam
Revenir en haut Aller en bas
houda_19
Fajrine
Fajrine


Féminin Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : maroc
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Ven 6 Avr - 22:11:36

merci amjad je suis vraiment tres fière d'etre parmis vous et j'espere d'allah que nous pouvons tousses porter quelque chose de bien pour l'islam et pour tout les musilmants inch'allah ya rab
et pour rayan je trouve que tu n'etais pas obligé a me presenté a amjad et j'espere que cette histoire ne vas rien changer (c'etais du passé)
qu'allah nous guide dans nos chemains...
salamo alikom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Sam 7 Avr - 13:34:39

Je t'en prie Houda. Nous sommes heureux de t'accueillir parmi nous et je ne dirai que "Ameen" à tes invocations ^^
Je te rassure, cela ne changera rien. D'ailleurs, je suis très content qu'il t'est invité à notre forum.
N'oubliez pas, nous somme tous pêcheurs mais le meilleur parmi nous est celui qui demande pardon et recherche à revenir vers son Seigneur.

[Certes, le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. ] (s.49, v.13).

Le messager de Dieu Saws dit également : « Ô vous les gens ! Votre Seigneur est unique et votre père est unique ; vous descendez tous d’Adam et Adam provient de la terre. Assurément, le plus noble d’entre vous auprès d’Allah, est le plus pieux et l’arabe n’a pas plus de mérite que le non arabe sauf s’il se distingue par la piété. » Authentifié par Albâny dans A-targhîb wa A-tarhîb

Ameen! Ameen! Ameen!
Qu'Allah nous protège des pièges de satan et renforce notre imaaan!
Walaykoum salam
Revenir en haut Aller en bas
houda_19
Fajrine
Fajrine


Féminin Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : maroc
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: la moitié de ta foi   Sam 7 Avr - 15:34:55

la moitié de ta foi


Combien sont-ils à se préparer à vivre à deux, à former un couple, à cheminer ensemble vers l’horizon d’une famille qui prend corps et s’établit ? Certains y pensent, d’autres déjà s’y sont engagés. ici ou là, des histoires...on est parfois ému par l’expression des attentes et de l’espoir infini des uns, et tellement attristé à l’écoute de la douloureuse expérience des autres. Peut-être es-tu toi aussi, ma soeur, mon frère, en train de te préparer à vivre cette étape de ta vie, le mariage, la moitié de ta foi...ou peut-être t’es-tu déjà engagé(e) dans cette vie à deux où ton attente, grâce à Dieu, s’est peut-être comblée mais au cours de laquelle, parfois, quelques doutes ont pu surgir. Tu t’attendais à...autre chose.

Mon frère, ma soeur, il ne faut rien idéaliser...l’époux parfait ou l’épouse parfaite n’existe que dans tes rêves. A toi comme à chacun, Dieu a donné des qualités de coeur et d’intelligence ; à toi comme à chacun, il a donné de porter des défauts, des déficiences, des manques...La perfection de l’humain n’est ni toi, ni à côté de toi, ni devant toi. Il ne suffit pas de partager la même foi, les mêmes principes et les mêmes espoirs pour réaliser un couple idéal. Combien ai-je vu de jeunes couples s’illusionner sur leur future entente, sur leur immanquable harmonie, sur leur nécessaire réussite "puisque nous sommes musulmans". Comme si leur union n’était que la rencontre de deux univers fondés sur les mêmes principes que l’on respecte ou des règles que l’on applique...Une illusion, une vraie, qui hier, promettait un petit paradis terrestre et aujourd’hui peut faire vivre un infernal déchirement. Combien parlent des " principes du mariage en islam " et vivent la réalité de sensibilités déchirées, meurtries, frustrées...

Aujourd’hui, davantage encore qu’hier, vivre en couple est un véritable défi. Autour de nous, les hommes et les femmes se rencontrent et se quittent dans une société moderne qui confond la liberté et l’absence d’exigence, l’amour et la légèreté. Au coeur de ce quotidien, il te faut trouver les moyens de relever le défi de vivre à deux. Te préparer, apprendre et constamment essayer d’aller à l’encontre de l’autre avec patience, avec profondeur, avec douceur. Certes, les principes de l’islam vous unissent, ou vous uniront , mais chaque jour il faut te souvenir que l’être qui vit à tes côtés est, en soi, un univers avec son histoire, son équilibre, ses blessures, sa sensibilité, ses espoirs...Apprends à écouter, apprends à comprendre, à observer, à accompagner...Vivre à deux est l’épreuve de toutes les patiences, l’épreuve de l’attention, de l’écoute des silences, du dépassement des colères, de l’apprivoisement des défauts, du pansement des blessures. De chacun, à deux.

Ce n’est pas facile...un effort qui prend sens au coeur de la plus profonde des spiritualités, un jihâd au sens le plus intense du terme : le jihâd de l’amour qui rappelle que les sentiments s’entretiennent, s’approfondissent, s’enracinent à force de défis relevés, de patience alimentée et d’exigences partagées. La patience et l’attention, au coeur du couple, mènent à la lumière, s’il plaît à Dieu. Souviens-toi, mon frère, ma soeur, du dernier des Prophètes (SAW), exemple pour l’éternité, si attentif, si doux, si patient. Il ne rappelait point seulement des principes, il illuminait un espace de sa présence, de son écoute, de son amour. Avant d’être la mère de ses enfants, son épouse était une femme, sa femme, un être que chaque jour il découvrait, qu’il accompagnait et qui l’accompagnait ; sujet de son attention, témoignage de son amour. Il savait le silence, la force d’une caresse, la complicité d’un regard, la bonté d’une attention et l’apaisement d’un sourire.

Il y a eux qui ont tant idéalisé l’autre qu’ils n’ont jamais vraiment vu leur conjoint, il en est d’autres qui trop vite se sont quittés sans jamais avoir pris le temps de se connaître. Et tous ont bien pu rappeler les principes de l’islam, eux qui ont vécu à côté de sa profondeur, de son souffle, de sa spiritualité, de son essence. Vivre à deux, forger une relation, patienter dans l’adversité, aimer au point de supporter, enraciner à force de réformer...est une initiation à la spiritualité. Savoir être seul avec Dieu est une promesse de mieux-être à deux. Un défi, une épreuve, loin de l’idéal, près des réalités.

Ma soeur, mon frère, il faut te préparer à vivre l’une des plus belles épreuves de la vie. Elle exige tout de toi, de ton coeur, de ta conscience, de tes efforts. La route est longue, il faut apprendre à exiger, apprendre à partager, savoir pardonner. A l’infini. Des choses permise par Dieu, le divorce est la plus détestée. Vivre à deux est difficile : rappelle-toi que ta femme est une femme avant d’être la mère de tes enfants ; rappelle-toi que ton mari est un homme avant d’être le père de tes enfants...Savoir vivre à deux, être deux, au sein même de sa famille...devant Dieu comme devant ses enfants. Au coeur de cette rencontre, à la source de ces efforts, naît et fleurit le sens de la protection : Elles sont un vêtement pour vous, vous êtes un vêtement pour elles. Savoir la patience, apprendre l’affection, offrir le pardon, c’est accéder à la spiritualité des protégés, à la proximité des rapprochés. Alors la foi devient ta lumière et "sa " présence, ta protection, " Sa " présence ? Celle de ta femme, celle de ton mari ; l’épreuve de ton coeur, l’énergie de ton amour, la moitié de ta foi. Je prie Dieu pour que cet amour soit l’école de tes efforts et la lumière de ta patience.

la plus importante chose c'est de savoir vivre la vie du dieu et de prendre soin des autres
marci a votre attention et merci a amjad qui m'encourage toujours avec ces messages..merci a vous tousses cher freres et soeurs
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Sam 7 Avr - 17:01:20

Assalamou alaykoum,

DjazakAllah pour ce magnifique rappel ma soeur Houda!
Qu'Allah nous donne une moitié pieuse!
Walaykoum salam

PS: Pour tes images en fin de message, elles ne s'affichent pas...
Revenir en haut Aller en bas
houda_19
Fajrine
Fajrine


Féminin Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : maroc
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Sam 7 Avr - 17:29:14

salamo alikom cher frere
amin pour nous touses
pour les image je sais pas comment les afficher
est ce que tu peut m'aider mon frere amjad?
jazaka allaho khayran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fajrine
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 2270
Age : 6
Localisation : Devant votre ecran
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Mar 8 Mai - 12:58:27

Salam 1

Eviter le passer ! Et encore moin les deballes sur le forum jazakhallahkheirun, ce topic doit etre dans le forum Hadith alors Starplitunum vous dormez ou quoi

_________________
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://al-fajr.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Mar 8 Mai - 13:32:52

Assalamou alaykoum,

Oui c'est vrai, je n'ai pas fais gaffe. Tu pourrais le déplacer grande soeur car je ne sais pas comment déplacer une discution dans une autre section?
DzakAllah kheir!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste un petit rappel avec quelques hadith...   Aujourd'hui à 0:10:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un petit rappel avec quelques hadith...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salut, petit rappel
» Juste un petit bonjour
» Petit soucis avec quelques vegans
» juste un petit rajout qui me semble vraiment essentiel vous me direz ok?
» Petit rappel sur les chèques de banque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Espace Culturel :: Général-
Sauter vers: