Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Secours ton frère qu'il soit juste ou injuste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Secours ton frère qu'il soit juste ou injuste   Ven 6 Avr - 16:58:29

Salam Aalikom Warahmatulilah wa barakatuhu

Bismillahi Rahmani Rahim

" Secours ton frère qu'il soit juste ou injuste "

par Shaykh Ahmad Al-RIFA'I
al Husayni





Notre Maître al-Qadhi Abul Fadhl Ali al-Wasiti - qu'Allah soit satisfait de lui - nous a rapporté d'après une chaîne de plusieurs transmetteurs qui remonte jusqu'à Humyd et Anas, que l'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la grâce et la Paix - a dit :

" Secours ton frère, qu'il soit injuste ou victime d'une injustice. " On lui a demandé : " D'accord ! Je l'assiste lorsqu'il est victime d'une injustice mais comment le faire triompher s'il est injuste ? " Il dit : " Tu l'empêches d'être injuste. Voilà ta façon de le faire triompher. "


Je dis pour ma part : ceci concerne ton frère. Qu'en serait-il de toi-même ? Faites peur à vos âmes, empêchez-les et réprimandez-les.

Les ailes de celui qui possède la connaissance spirituelle :

Oui Messieurs i Celui qui possède la connaissance spirituelle a quatre ailes : la crainte, l'espérance, l'amour et l'ardent désir. C'est qu'avec l'aile de la crainte, il n'arrive pas à se reposer de la fuite ; avec l'aile de l'espérance, il n'arrive pas à se passer de l'imploration et de la demande ; avec l'aile de l'amour, il n'arrive pas à se reposer de la joie ; avec l'aile de l'ardent désir, il n'arrive pas à se reposer des bouleversements. Du reste, Allah - qu'Il soit exalté - a indiqué dans Son livre leurs qualités en disant :


Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent : "Ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).
(Coran : V-83)


des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l'invocation de Dieu, de l'accomplissement de la Salat et de l'acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les coeurs seront bouleversés ainsi que les regards.
(Coran : XXIV-37)


Ceci parce que l'oeuvre de l'homme qui possède la connaissance spirituelle est vouée sincèrement au Seigneur, sa parole se réconforte avec le souvenir, son âme est patiente dans les épreuves, son secret intime vit en permanence dans la confidence et ses pensées sont rivées au plérome céleste (al-Mal'u al A'la ) : tantôt il médite sur les bienfaits de Son Seigneur et tantôt il se promène autours des pavillons sacrés de la sainteté. Il devient ainsi tour à tour un libre serviteur et un serviteur libre, un riche pauvre et un pauvre riche.

Ainsi, il passe dans la mesure de son possible par tous les aspects des vocables comme l'existant et le connu, le précieux et le joyeux, le proche et le loué, le parlant et le silencieux, l'agréé et le craintif, le présent et l'absent, le pleureur et le souriant. Ceci parce que son sourire et sa joie résident dans sa tristesse et sa tristesse dans sa joie ; sa fierté est mêlée à son humilité et son humilité est mêlée à sa fierté, sa crainte est mêlée à son espérance et son espérance est mêlée à sa crainte.


C'est qu'aucune crainte n'emporte son espérance et aucune espérance ne vient à bout de sa crainte. Il vit lui-même au milieu des hommes en ayant son coeur avec Allah - qu'Il soit exalté - sans que les rapports de son âme avec les hommes n'empiètent sur les rapports de son coeur avec Allah - qu'Il soit exalté -. Il vit fier et plein d'humilité, riche et pauvre. Conformément à ce que dit Abu Yazid al-Bastami - que Allah soit satisfait de lui - dans ses supplications :


" Mon Dieu ! Chaque fois que je me dis que le déliement de mes chaînes devient proche, ils m'enchaînent et serrent les liens et les noeuds"


Ses larmes coulaient de ses yeux en répétant cette supplication.
C'est dire que tout homme qui porte les traces de l'ascèse n'est pas forcément un ascéte. Il en va de même des traces de l'aspiration, de l'idiotie, de la folie, de l'oisiveté et de l'insouciance.

Salam Aalikom Warahmatulilah wa barakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Secours ton frère qu'il soit juste ou injuste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lois et justice
» Mouloud En-Nabaoui
» Ce documentaire sortira le 16 septembre 2015, soit juste avant cet éffondrement mondial du système ?
» Citations que nous aimons
» Saint Eloi Evêque, Bienheureux Frère Charles de Jésus (Charles de Foucauld), commentaire du jour "Qu'ainsi ton Eglise se rassemble des extrémités...."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Etudes, Apprentissages et Sciences Islamiques :: Siyâm (Jeûne)-
Sauter vers: