Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commentaires sur al salat al Ibram.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Commentaires sur al salat al Ibram.   Jeu 12 Avr - 13:51:11

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu

Bismillahi rahmani Rahim


Nous relevons dans les plupart des exégèses du Coran et dans les recueils de hadiths que `Abd al Rahmân ibn Abî Laylâ recontra Ibn `Arjata et lui dit :

« Je vais t'offrir un cadeau que j'ai appris de la bouche de l'Envoyé d'Allâh - que la grâce et la paix soient sur lui -. D'accord ! Offre-le moi, lui répondis-je. Et il continue : lorsque le verset stipulant : "Allâh et Ses anges prient sur le Prophète..." a été révélé nous avons demandé à l'Envoyé d'Allâh - que la grâce et la paix soient sur lui - : Nous savons comment nous devons t'adresser les salutations mais comment allons-nous prier sur toi ? » Il répondit ; Dites :

Allahumma salli `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm.

Wa bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm fil `alamin(a).

Innaka Hamîdun-Majîd.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d'Ibrahim.

Et bénit Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni Ibrahim et la famille d'Ibrahim parmi les mondes.

Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême. »

Cette version a été rapportée tantôt avec quelques ajouts, tantôt avec quelques réductions dans les termes.

L'érudit al Qastalâni dans son commentaire sur al Bukhârî et son livre « Al Mawâhib allâduniyya » a repris d'al `Arîf ar Rabbânî Abû Muhammad al Marjânî ce qui suit :

« Le secret dans le fait qu'il est dit "comme Tu as prié sur Ibrahim" et "comme Tu as béni Ibrahim" et non "comme Tu as prié sur Mûssa" est qu'Allâh S'était manifesté à ce dernier par Son Attribut de Majesté (al Jalâl) ; cela l'a fait trembler et l'a foudroyé. Tandis qu'Allâh S'était manifesté à l'ami qu'était Ibrahim par Son Attribut de Beauté (al Jamâl), tant il est vrai que l'amitié et l'intimité sont les produits de cette manifestation. C'est la raison pour laquelle l'Envoyé d'Allâh - que la grâce et la paix soient sur lui - a ordonné aux croyants de prier sur lui (demander à Allâh de lui accorder Sa grâce) de la même manière qu'Allâh a prié sur Ibrahim Lui demandant ainsi de Se manifester à lui par Ses Attributs de Beauté.

Mais ceci n'implique nullement une égalité entre le Prophète Muhammad - que la bénédiction et la paix soient sur lui - et le Prophète Ibrahim - que la bénédiction et la paix soient sur notre Prophète et sur lui -. En effet, notre Prophète - que la bénédiction et la paix soient sur lui - a ordonné aux fidèles demander à Allâh en sa faveur une manifestation par le même Attribut par lequel Allâh S'est manifesté à l'ami Ibrahim. Or la manifestation d'Allâh à eux deux par le même Attribut n'implique pas une égalité dans leurs positions ni dans leurs rangs.

En vérité, Allâh se manifeste par Sa Beauté à l'un et à l'autre en fonction de leur position respective par rapport à Lui, à leur rang et à leur place, bien qu'Il Se soit manifesté à l'un et à l'autre par le même Attribut.

Ainsi, Allâh Se manifeste à Son ami (Ibrahim) par Sa Beauté en fonction de sa station. Et Il Se manifeste à notre maître Muhammad - que la grâce et la paix soient sur lui - par Sa Beauté également suivant sa station. Il s'ensuit que la place occupée par le dernier des Messagers - que la grâce et la paix soient sur lui - est plus élevée que celle d'Ibrahim. Dès lors, la prière, que l'on demande à Allâh de lui accorder est plus haute et plus élevée que la prière d'Allâh sur Ibrahim. »

Cette explication se confirme par les appréciations de l'imâm al Nawâwî qui précise que la meilleure réponse à cette question de ressemblance entre la prière sur notre Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - et celle faite sur notre maître Ibrahim quoique notre Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - est d'une station plus élevée ; est celle qui a été attribuée à l'imâm al Shâfi`î : la ressemblance porte essentiellement sur l'origine des deux prières (qui est l'Attribut Divin de Beauté).

Le docte Ahmâd ibn Hajar al Makkî, dans son livre « Al Jawahir al Munazzam » dit :

« La motivation de la référence à Ibrahim (l'ami d'Allâh), et aux membres croyants de sa famille vient du fait qu'Ibrahim et sa famille sont les seuls pour qui Allâh a réuni la Bénédiction et la Miséricorde. C'est ce que confirme le verset de la sourate Hûd :

Que la Miséricorde d'Allâh et Ses Bénédictions soient sur vous, gens de cette maison ! Il est vraiment Digne de Louange, le Glorieux ! (Coran, 11/73)

C'est qu'Ibrahim est le plus distingué des envoyés après notre Prophète Muhammad - que la grâce et la paix soient sur lui -. »

[Extrait de « L'invocation de grâce sur le Prophète, Fadâ-il al Salât `ala-n-Nabî », Shaykh al Nabâhanî]

Autres versions de l'invocation :

Notre maître Muhammad - que la grâce et la paix soient sur lui - a dit :

« Priez sur moi avec assiduité et dites :

Allâhumma salli `ala (Sayyidina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `alâ âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd.

Allâhumma bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Bénit Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as béni sur Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême. »

[Rapporté par Ahmâd, al Bukhârî, Muslîm, Abû Dâwûd et al Nisa-î]

Il - que la grâce et la paix soient sur lui - a dit aussi :

« Que celui qui veut se contenter d'une pleine mesure lorsqu'il prie sur ma famille et sur moi dise :

Allâhumma salli `ala (Sayyidina) Muhammadin-n-nabiyyi wa azwâjihi ummahâti-l-mu-minîna wa dhuriyyatihi wa ahli baytihi kamâ sallayta `ala Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad le Prophète, sur ses femmes les mères des croyants, sur sa descendance et sur les gens de sa maison comme Tu as prié sur Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, le Glorieux Suprême. »

[Rapporté par Abû Dawûd et Al Nisa-î]

Abû Mas`ûd al Badrî - qu'Allâh l'agrée - a rapporté ceci :

« Tandis que nous étions en compagnie de Sa`d ibn `Ubâda - qu?Allâh l'agrée - le Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - vint nous trouver. Bâchir ibn Sa`d lui dit alors : « Allâh nous a ordonné de prier sur toi mais comment faire ? » Le Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - garda un silence tellement long que nous souhaitâmes n'avoir jamais posé cette question. Ensuite, il dit : « Dites :

Allâhumma salli `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm.

Wa bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur la famille d'Ibrahim.

Et bénit Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême. »

Pour les salutations dites ce que vous savez déjà. »

[Rapporté par Muslîm, cité dans Riyad al Salihîn d'al Nawâwî]

Abû Humaïd as-Sâ`idî - qu?Allâh l'agrée - rapporte que des gens s'adressèrent au Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - en ces termes : « Ô Messager d'Allâh ! Comment devons-nous prier sur toi ? » Il leur répondit : « Dites :

Allahumma salli `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala azwâjihi wa dhuriyyatihi kamâ sallayta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm.

Wa bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala azwâjihi wa dhuriyyatihi kamâ barakta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad ainsi que sur ses épouses et sa descendance comme Tu as prié sur Ibrahim.

Bénit Muhammad ainsi que sur ses épouses et sa descendance comme Tu as béni Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême. »

[Accepté à l'unanimité, cité dans Riyad al Salihîn d'al Nawâwî]

Le Qadî `Iyyad al Mâlikî rapporte d'autres versions dans son chef d'oeuvre Kitâb al Shifâ :

« Al Qâdî Abû `Abdullâh al Tamîmî m'a rapporté (au cours de mes auditions avec lui) ainsi que le grammairien Abû `Alî al-Hassan ibn Tarif an-Nahwî (au cours de mes répétitions devant lui), d'après chaîne de transmetteurs qui remonte à `Alî ibn Abî Tâlib - qu'Allâh l'agrée - : L'Envoyé d'Allâh - que la grâce et la paix soient sur lui - a compté ces mots dans ma main et m'a dit :

« Gabriel les a comptés dans ma main et m'a dit : Il sont descendus ainsi d'auprès du Seigneur de la Gloire :

Allâhumma salli `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Allâhumma bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Allâhumma wa taraham `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ tarahamta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Allâhumma wa tahannan `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ tahannanta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Allâhumma wa sallim `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallamta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Ô Allâh ! Prie à Muhammad et à la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Bénit Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Fais miséricorde à Muhammad et à la famille de Muhammad comme Tu as fait miséricorde à Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Sois indulgent avec Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as été indulgent avec Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Accorde la paix Muhammad et à la famille de Muhammad comme Tu l'as accordée à Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême. »

(...)

De même `Abdullâh ibn Mas`ûd - qu'Allâh l'agrée - rapporte cette forme d'invocation de grâce :

Allâhumma j`al salawâtika wa barakâtika wa rahmâtika `ala Sayyidi-l-mursalîn wa Imâmi-l-muttaqîn wa Khâtami-n-nabbiyyîn, (Sayyidina) Muhammad Imâmi-l-khayr wa Qâ-idi-l-khayr wa Rasûli-r-rahma

Allâhumma b`ath-hu-l-maqâma-l-mahmûda-l-ladhî yaghbituhu-l-awwalûna wa-l-âkhirûn

Allâhumma salli `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Allâhumma bârik `ala (Sayydina) Muhammad wa `ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta `ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa `ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm innaka Hamîdun-Majîd

Ô Allâh ! Accorde Ta grâce, Tes bénédictions, et Ta Miséricorde au Maître des Messagers, au chef de file des pieux, au Sceau des prophètes, Muhammad, Ton serviteur et Ton messager, l'imâm du bien et le Messager de la Miséricorde.

Ô Allâh ! Ressuscite-le dans une station glorieuse que lui envieraient les premiers et les derniers.

Ô Allâh ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Ô Allâh ! Bénit Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni Ibrahim et la famille d'Ibrahim. Tu es Digne d'éloges, Le Glorieux Suprême.

Il disait : « Lorsque vous invoquez la grâce sur le Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui - faites-le de la meilleure façon qui vous soit possible, car vous ignorez si cela lui sera présenté. »

Qu'Allâh nous accorde de suivre sa sunna et de mourir musulman par la bénédiction de Son Prophète - que la grâce et la paix soient sur lui -. Qu'Il nous permette d'obtenir son intercession et de boire à son Bassin. Qu'Il nous place pour toujours auprès de Lui et de Notre Prophète Muhammad - que la grâce et la paix soient sur lui - par la bénédiction de ce dernier.

Louange à Allâh pour nous avoir permis de prier sur le meilleur des Prophètes, la meilleure des créatures, notre maître Muhammad, le Prophète de la Miséricorde. Louange à Allâh Seigneur des univers, louanges égales aux nombres de prières qui ont été récitées sur Son élu - que la grâce et la paix soient sur lui -.

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Commentaires sur al salat al Ibram.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salat Ad-Dohr
» Quel outil pour faire apparaître des commentaires sur une image ?
» Répondre aux commentaires
» L'alignement des rangs dans la salat
» Salat Maghreb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Hadiths-
Sauter vers: