Al-Fajr


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fais suivre la mauvaise action par une bonne action.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan_salam
Fajrine Confirmé
Fajrine Confirmé


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Fais suivre la mauvaise action par une bonne action.   Ven 27 Avr - 17:21:36

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu

Bismillahi Rahmani Rahim

La louange est à Allah. Je loue Allah, ta^ala, je demande Son aide, je L'implore de me guider sur le chemin de droiture. Je me repens à Lui et je Le remercie. Je recherche la préservation de Allah contre le mal de nos âmes et de nos mauvais actes. Celui que Allah guide, nul ne peut l'égarer et celui qu'Il égare, nul ne peut le guider. Je témoigne qu'il n'est de dieu que Allah, Al-Malikou l-Haqqou l-Moubin, Celui Qui a honoré les mondes par la plus honorable des créatures. Je témoigne que notre maître, notre Bien-aimé, notre chef et notre guide Mouhammad est Son esclave, Son Messager, Son Élu et Celui qu'Il agréé le plus, lui qui est véridique dans ses promesses, l'Honnête, le Guide des pieux , le chef des Ghourr et des Mouhajjalin.

Esclaves de Allah, je vous recommande ainsi qu'à moi-même de faire preuve de piété par recherche de l'agrément de Allah Al-^Aliyy Al-^Qadir, Lui Qui dit dans Son Livre éminent :

(wa 'aqimi s-salata tarafayi n-nahari wa zoulafan mina l-layl ; 'inna l-haçanati youdh-hibna ssayyi'ati dhalika dhikra li dh-dhakirin ; wa sbir fa'inna l-Laha la youdi^ou 'ajra l-mouhsinin)
[Houd / 114-115].

Notre bien aimé Mouhammad, que notre Seigneur l'élève davantage en degrés, a dit :

('ittaqi l-Laha haythouma kounta, wa 'atbi^i s-sayyi'ata l-haçanata tamhouha wa khaliqi n-naça
bikhoulouqin haçan) c'est-à-dire :

« Fais preuve de piété à l'égard de Allah où que tu sois et fais suivre une mauvaise action par une bonne action, elle l'effacera. Aies vis-à-vis des gens un bon comportement » [rapporté par At Tirmidhiyy]

" Ô fils de 'Adam, ce que tu as consommé, tu y as mis fin
Ô fils de 'Adam, ce que tu as porté, tu l'as usé
Ô fils de 'Adam, ce que tu as fait, tu le retrouveras
Ô fils de 'Adam, tu viendras rendre des comptes à Allah "

Sans aucun doute, fils de 'Adam, tu quitteras tes bien-aimés : c'est une promesse qui, sans nul doute se réalisera. Ô fils de 'Adam, la vie d'ici-bas commence par un état de faiblesse et une fatigue. Elle s'achève par la mort et la mise en terre. Alors crains Allah en ton for intérieur et au grand jour car rien n'échappe à Allah. Fais preuve de piété à l'égard de Allah en ce qui concerne tes biens. Fais preuve de piété à l'égard de Allah en ce qui concerne ton épouse, tes enfants, ta famille. Fais preuve de piété à l'égard de Allah lorsque tu es en compagnie et fais preuve de piété à l'égard de Allah lorsque tu es seul.

('inna l-ladhina yakhchawna Rabbahoum bi l-ghaybi lahoum maghfiratoun wa 'ajroun kabir) [Al-Moulk / 12].

Cette 'ayah indique que ceux qui craignent Allah alors qu'ils ne sont pas vus des gens auront un pardon et une grande récompense. Allah ta^ala agrée les gens pieux qui sont discrets, qui dissimulent leurs bons actes, les actes louables qu'ils accomplissent uniquement par recherche de l'agrément de Allah.

Par conséquent, fais preuve de piété à l'égard de Allah, mon frère croyant, où que tu sois ! Fais suivre une mauvaise action par une bonne action, elle l'effacera. Ainsi, parmi les bienfaits immenses que Allah ta^ala nous a accordés, il y a le fait que la récompense des bonnes actions est multipliée pour les croyants. Ces récompenses lui seront inscrites pour chaque bonne action dans laquelle il n'associe personne à Allah, c'est-à-dire par laquelle il ne recherche ni l'éloge, ni la considération, ni les égards des gens et ce dans la mesure où cette action est conforme à ce que le Messager a apporté. Il se peut aussi que la récompense soit multipliée encore davantage.

Entre autres grands mérites, Allah ta^ala a accordé à chaque bonne action le mérite de pouvoir effacer plusieurs mauvaises actions. Il y a en particulier des bonnes actions qui élèvent de dix degrés celui qui les accomplit et qui lui effacent dix mauvaises actions. Allah ta^ala dit :

('inna l-haçanati youdh-hibna s-sayyi'at) ce qui signifie :

« Certes, les bonnes actions effacent les mauvaises ».

Le Prophète a dit :

('aya^jizou 'ahadoukoum 'an yaksiba fi l-yawmi 'alfa haçanatin : youçabbihou l-Laha ta^ala
mi'ata tasbihah, fayouktabou lahou bihinna 'alfou haçanah, wa youmha ^anhou bihinna 'alfou
khati'ah) ce qui signifie :

« L'un d'entre vous serait-il incapable d'acquérir mille récompenses par jour ? Qu'il dise soubhana l-Lah cent fois, il lui sera inscrit grâce à ces tasbihah mille récompenses et il lui sera effacé mille mauvaises actions grâce à elles».

Ceci est le minimum qu'il puisse obtenir. En effet, une bonne action peut effacer un nombre encore plus important de mauvaises actions. Par ailleurs, Allah ta^ala multiplie la récompense d'une bonne action à qui Il veut jusqu'à sept cents fois et Il rajoute des multitudes de fois plus à qui Il veut. Il se peut que la récompense d'une seule bonne action soit multipliée par cent mille pour tel croyant, selon l'acte qu'il a accompli, la force de sa certitude et la véracité de son intention. C'est pourquoi le Messager a dit :

(sabaq dirhamoun mi'ata 'alfa dirham) ce qui signifie :

« Un dirham a fait gagner plus que cent mille dirham ». On lui a dit : (kayfa dhalika ya raçoula l Lah ?) : « Comment cela Ô Messager de Allah ? »

Il a répondu : (rajouloun tasaddaqa bimi'ati 'alfin min ^aradi malihi wa rajouloun layça lahou 'il-la dirhamani, tasaddaq bi'ahadihima) ce qui signifie :

« Lorsqu'un homme a donné en aumône cent mille dirham de ses biens tandis qu'un autre qui ne possédait que deux dirham, en a donné l'un des deux en aumône ».

La parole du Prophète élu signifie que le geste de l'homme qui ne possède que deux dirham et qui en donne un en aumône par recherche de l'agrément de Allah, est une preuve de la véracité de son intention et de la force de sa certitude. Grâce à cela, la récompense d'un seul dirham dépasse la récompense de cent mille dirham qui seraient donnés en aumône par quelqu'un d'aisé et de riche, pour qui les cent mille dirham ne représentent qu'une infime part de ses biens. Celui qui a donné en aumône un seul dirham l'a surpassé par la force de sa certitude : S'il n'avait pas une forte certitude, il n'aurait pas donné en aumône la moitié de ses biens. S'il n'avait pas une forte certitude en Allah, au Jour dernier, en la récompense promise par Allah ta^ala, s'il n'avait pas un coeur qui s'empresse pour l'au-delà, il n'aurait pas fait ce geste là. C'est pour cela que ce dirham dépasse les cent mille dirham. Il se peut qu'une seule bonne action fasse inscrire au bénéfice de son auteur mille fois mille bonnes actions. Tout cela est en fonction du bon acte de la personne, de la force de sa certitude et de la véracité de son intention.

Il a été confirmé avec une chaîne de transmission sahih que celui qui dit :

('astaghfirou l-Laha l-ladhi la 'ilaha 'il-la houwa l-Hayya l-Qayyouma wa 'atoubou 'ilayh) ce qui
signifie :

« Je demande pardon à Allah, il n'est de dieu que Lui, Al-Hayy Al-Qayyoum et je me repens à Lui », (youghfarou lahou wa 'in kana farra mina z-zahf) ce qui signifie : « il lui sera pardonné même s'il a déserté du front ».

Déserter du front fait partie des plus grands péchés. Si cette formule de demande de pardon efface les grands péchés dont Allah ta^ala veut l'effacement, rien n'empêche que la parole de tasbih ou une autre parole n'efface quelques uns des grands péchés.

Bonheur à celui qui persévère sur l'Islam, qui fait que sa bonne intention soit sincère par recherche de l'agrément de Allah ta^ala et dont les actes sont conformes à la Loi de Allah que Son prophète élu nous a transmise. Bonheur à celui qui se sera acquitté de ce dont Allah a rendu obligatoire l'accomplissement et qui se sera gardé de faire ce que Allah a interdit. Allah ta^ala est Celui Qui est le plus généreux de ceux qui donnent. Il rassemblera les pieux au Jour dernier sur des chamelles dont les créatures n'ont jamais vu de semblables. Elles auront des selles en or. Ils ne seront atteints ni de crainte ni de terreur. Ils ne seront atteints ni de soif ni de faim. Les pieux ne ressentiront pas la moindre tristesse. Ils entreront au Paradis et y trouveront ce que Allah leur a réservé comme félicité : ce que nul ange n'aura jamais connu et qu'aucune créature de Allah n'aura jamais vu.


Seigneur, même si mes péchés sont très nombreux
J'ai su que Ton pardon est éminent
Et si seuls les bienfaiteurs pouvaient espérer Ta miséricorde
À qui s'adresserait le grand pécheur pour sa protection ?
Je T'invoque Seigneur en Te suppliant
Si Tu ne m'exauces pas mon imploration, qui donc me fera miséricorde ?
Je n'ai nul autre moyen pour obtenir Ton agrément que mon espoir,
Ton immense pardon et le fait que je sois musulman !


Accorde-nous Ton pardon, Ô Seigneur des mondes.
Je demande à Allah qu'Il me pardonne ainsi qu'à vous.

Salam Aalikom warahmatu Allah wa barakatuhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fais suivre la mauvaise action par une bonne action.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bonne action ...
» Un petit clic pour une bonne action !
» action de grâces pour mon amie L.
» un autre site d'information: investig-action
» Le Salut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al-Fajr :: Enseignements et Sciences :: Hadiths-
Sauter vers: